Art' Pi n°6 jui/aoû 2012
Art' Pi n°6 jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jui/aoû 2012

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Art'Sign

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : j'aime rêver (Franck Picard).

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Billet d'art Envolez- AC’pi vous ! L'oiseau et le papillon L’oiseau et le papillon sont parmi les plus beaux symboles au monde. Par leurs formes, leurs couleurs et leurs significations, ils illustrent à merveille des sujets chers à la communauté Sourde : liberté, changement, renaissance, légèreté, envol, puissance, mais aussi fuite, captivité, fragilité, éphémérité, extinction. Tantôt l'oiseau a l'image du messager, du rêve, de la paix et de la liberté. Arnaud et Christelle Balard Tantôt l’oiseau et le papillon illustrent, sans équivoque, la captivité et la souffrance liées à une dominance oraliste excluant les signes. Se dessine, alors, le désir puissant et urgent de s'en échapper et d'exister pour soi. "Main-liberté" (1986) - Levent Beskardes (Turquie-France) "Ikar" (1986) - Alexsander Martyanov (Russie) "Deafhood Unleashed" (2011) - David Call (États-Unis) 10• Art’Pi ! • Été 2012
Les artistes jouent donc de ces thèmes pour donner vie à des œuvres d'une très grande variété. Grâce à son iconicité (signification par des images universelles), la Langue des Signes offre un réservoir visuel inépuisable d'images et d'affects. Chaque artiste peut s'en inspirer pour créer et développer son travail créatif. Les mains sont l'oiseau. Les mains sont le papillon. "ASL Eagle Over Navajo's Window Rock Country" (1994) - Tony Landon Mc Gregor (États-Unis) "Fluttering butterfly girl" (2011) - David Call (États-Unis) Mains ouvertes sur le monde Les œuvres créent, par leur puissance visuelle et évocatrice, un peu comme un effet loupe sur l'existence de la communauté Sourde. On nous parle souvent d'un monde Sourd invisible, alors que la Langue des Signes est évidemment visuelle, et surtout visible ! Les artistes le prouvent et relèvent le défi de s'inspirer de leur langue, de leur expérience Sourde. Ils donnent vie à cette culture particulière et ne demandent qu'à la partager. La particularité de la production de ces œuvres variées est de refléter l'expérience de l’artiste, certes, mais aussi plus largement celle d’un groupe linguistique et culturel. Créer Pi-Sourd et vouloir partager cette originalité identitaire, c'est un acte de don et d'ouverture à l'autre, et sûrement pas une volonté de repli sur soi. L'art offre une liberté de création totale, un rêve d'horizon pour tous, en prise avec la réalité. « Si quelqu’un rêve seul, ce n’est qu’un rêve. Si plusieurs personnes rêvent ensemble, c’est le début d’une réalité ! » (Friedensreich Hundertwasser) Rêvons ensemble, et donnons vie à notre réalité Sourde. Mains et yeux ouverts sur le monde, exprimons-nous. "Hand-a bird" (1998) - Alexsander Martyanov (Russie) "Eye of the beholder" (2011) - Warren Miller (États-Unis) "Handsbird" (2011)- Arnaud Balard (France) Été 2012• Art’Pi ! • 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :