Art' Pi n°5 mai/jun 2012
Art' Pi n°5 mai/jun 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mai/jun 2012

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Art'Sign

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : interview Nicolas Cheucle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8• Art’Pi ! • Avril-Mai 2012 Billet d'art La théorie du crabe AC’pi Nancy Rourke est artiste peintre américaine et vit à Denver. Arnaud et Christelle Balard Une artiste Sourde créant pi-Sourd Née Sourde en 1957, à San Diego, elle a fait des études en infographie et en peinture à l'Institut des Technologies de Rochester, à New York. En 2001, après une carrière en infographie, elle se remet définitivement à la peinture et participe à de nombreuses expositions. Elle a mis longtemps à se lancer dans l’art Sourd, car selon elle, son identité Sourde était étouffée. En 2009, elle a le déclic pour oser créer et donner à voir, à son public, ce qui est pi-Sourd : politique, culture, art, histoire, deafhood, audisme, oralisme... Nancy se revendique, aujourd'hui, artiste De'VIA*. Son travail se situe au carrefour de plusieurs courants artistiques comme le fauvisme (Matisse, Derain, Vlaminck), le néo-expressionnisme (Basquiat et Matt Sesow), De Stijl (Mondrian) et, bien sûr, De’VIA*. L‘utilisation de couleurs primaires (rouge/bleu/jaune), de non-couleurs (noir/blanc), de couleurs contrastées, d'expressions et d'émotions intenses, de symboles sur un thème pi-Sourd forment son style. The Crab Theory (2011 - Huile sur toile - 20x25 cm) est une synthèse de ses influences artistiques. Laissons sortir les crabes... Ce tableau nous interpelle car il illustre la célèbre « théorie du crabe », américaine, largement répandue dans la communauté Sourde internationale, sous divers noms. Au Japon, « le poteau qui dépasse sera remis à sa place à force de coups ». En Australie et en Nouvelle-Zélande, « le syndrome du grand pavot ». Cette théorie est utilisée pour illustrer les divisions qui règnent au sein de la communauté Sourde. L'image est simple et efficace : chaque crabe qui essaie de sortir du seau est systématiquement tiré vers le bas par ses propres congénères. Au lieu d'en laisser un ou plusieurs sortir, ils se condamnent à rester tous au fond du seau. Par comparaison, tout Sourd qui essaie de donner vie à ses ambitions, ses rêves, serait rabaissé, ignoré par la communauté. Sans modèles forts, ambitieux et compétents, c'est ainsi toute une communauté qui souffre d'un manque de reconnaissance, et qui se saborderait The Crab Theory de Nancy Rourke (2011) elle-même. Cette métaphore est profondément humaniste et résonne comme un signal. Sans valorisation de nos compétences, c'est vers une impasse que nous nous dirigeons. Dans ce tableau, le crabe jaune-rouge, en haut, est George Veditz (1861-1937), l’un des plus influents leaders en faveur de la Langue des Signes. Il a réussi à marquer la communauté Sourde américaine, malgré l’hostilité des oralistes et la jalousie de certains Sourds. Il fut le premier au monde, en 1910, à filmer des échanges signés, pour en garder la mémoire. Ce qui était révolutionnaire, puisque la Langue des Signes nécessite un support visuel pour perdurer. Ce tableau est intéressant car il donne à comprendre qu'il existe peu de moyens pour garder trace de notre histoire, de nos valeurs, les donner à voir, et les partager. L'art en est un. L'art est un témoin. Nous, artistes, nous sommes porteurs, révélateurs, et narrateurs de notre culture, celle des signes et de l'expérience Sourde. Le besoin du double support de la communauté Sourde et de celle du monde environnant est vital pour la reconnaissance de notre existence. Le défi est lourd. Alors, en art ou ailleurs, chacun est à sa place et ceux qui réussissent tirent tous les autres vers la lumière. Laissons donc les crabes s'échapper du seau. *De'VIA est un mouvement d'art américain définissant les artistes Sourds créant pi-Sourd. Site web de Nancy Rourke : www.nancyrourke.com
SIGNES DE RUE Quel livre avez-vous particulièrement aimé ? Pauline Tatiana de Paullina Simons est le premier livre que j'ai adoré et qui m'a appris à aimer les livres. Il parle d'amour, de passion, avec beaucoup de suspense. Je ne sais pas pour quelle raison cet ouvrage m'a tant touchée. Jérôme Ce que j'aime dans les livres, c'est qu'on peut imaginer par soi-même les décors, les personnages. Tandis que les films, c'est plus passif. Un livre qui m'a beaucoup touché c'est La Vie devant soi de Romain Gary. Une belle histoire entre une vieille femme, ancienne déportée, et un petit orphelin. Juliette Difficile de choisir un livre, il y en a tellement que j'aime ! Mais je peux en citer un lu récemment, La chute des Géants de Ken Follett. C'est un gros livre, mais tellement passionnant, on plonge dans l'histoire ! L'histoire relate plusieurs points de vue qui se croisent, de personnages réels et fictifs, venant de France, USA, Angleterre, Allemagne ou Russie, en rapport avec la Première Guerre Mondiale. J'espère qu'il y aura rapidement la suite ! Jimmy J'aime bien les livres d'Histoire, de géographie. Sur le voyage, sur le monde, la nature. Je suis toujours curieux d'en savoir plus. CATHERINE COINTE http://monde-catherinecointe.blogspot.com Mickaël J'aime lire, plutôt des biographies, des livres sur la sensibilisation, quelle que soit l'ethnie, les religions, le handicap, l'accessibilité. J'ai besoin de comprendre les gens, de respecter leurs choix et d'éviter ainsi d'adresser des questions directes aux gens sensibles. Christelle Les thrillers me fascinent beaucoup. Pour moi, c'est l'imagination débordée et insolite, hors de la vie sociale, hors des règles. Mais sans trop de violence extrême. Par exemple, Le Troisième Jumeau de Ken Follet, une histoire de clonage, est super intéressant ! Vous avez envie de dévoiler votre talent de dessinateur… ? Envoyez votre strip à artpi.diffusion@gmail.com, si nous avons un coup de coeur, il sera publié. Quoi de 9 ? EN BREF SIGNMARK Le célèbre groupe de rap finlandais sera à Reims le 29 juin 2012 ! Rendez-vous à 20h30 sur la place du Forum. Signmark, accompagné d’un chanteur et d'un dj, mélange style hip hop et rap. Il interprète ses chansons en Langue des Signes Internationale. CINÉMA Louis Neethling, réalisateur anglais, réalise un nouveau film : Still Here. Un groupe d’artistes Sourds ayant travaillé depuis près de 30 ans ensemble subit des conflits à l’approche de la vieillesse. Le tournage a commencé fin mars. FESTIVAL L’Italie à nouveau à l’honneur : Rome organise son premier festival Sourd de cinéma les 3, 4 et 5 mai. Pour connaître le programme : http://cinedeafroma.wordpress.com. Avril-Mai 2012• Art’Pi ! • 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :