Art' Pi n°2 octobre 2011
Art' Pi n°2 octobre 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de octobre 2011

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Art'Sign

  • Format : (200 x 250) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : Thomas Potier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14• Art’Pi ! • Octobre 2011 À vue d'œil Vous avez envie de faire connaître votre travail comme photographe, dessinateur, illustrateur… ? Envoyez vos visuels à artpi.diffusion@gmail.com, pour être publié dans le prochain numéro. Louise Buglass, photographe www.louisebuglass.com
La [découverte] sur la Langue des Signes et la culture Sourde 15• Art’Pi ! • Octobre 2011 Chronique Tendance Sourd Demain, vous aurez des lunettes à sous-titres ! David Cloux Après les lunettes avec retranscription écrite des sons imaginées par Mads Hindhede, la filiale britannique de Sony est en train de mettre au point des lunettes innovantes qui sont capables d'afficher directement les sous-titres sur les verres afin de libérer de l'espace sur l'écran de projection sans gêner la visibilité. Comment ça marche ? Pour afficher le texte correspondant au film, les lunettes Sony analysent d'abord la bande son puis convertissent les paroles prononcées en texte. Cette innovation n'est pas un gadget de dernier cri mais s'adresse particulièrement aux personnes sourdes. Actuellement, un Sourd souhaitant voir le dernier film sorti au cinéma ne peut pas, au regard des infrastructures mises à sa disposition, profiter des dialogues et autres ambiances sonores. Le dispositif de Sony lui permettrait alors de s'immerger dans l'histoire grâce à des sous-titres spécifiques à ses lunettes tout en profitant d'une séance ouverte à tous. Un des designers de ces fameuses lunettes, Tim Potter, explique leur principe : « Ce que nous faisons, c'est mettre les sous-titres directement sur le verre des lu- nettes, ce qui permet une superposition avec l'écran de cinéma et donne la même impression que lorsque ces sous-titres sont intégrés au film. » Une utilisation personnelle et confortable Après les avoir essayées, Charlie Swinbourne, réalisateur et scénariste sourd, semblait plutôt satisfait : « Une bonne chose avec ces lunettes, c'est que vous n'avez pas besoin de faire le focus sur les sous-titres ; vous n'avez pas l'impression que les sous-titres sont proches et l'écran éloigné. » Grâce à cette paire de lunettes, l’utilisateur pourra voir afficher les sous-titres du film qu’il est en train de regarder en surimpression sur les verres qu’il porte. Le gros avantage de ce nouvel appareil réside dans l’utilisation personnelle. Seul le porteur profitera des soustitres, ce qui ne gênera pas le reste des spectateurs. Selon la rumeur, ces lunettes rempliraient les salles de cinéma dès l'année 2012 ! Découvrez la vidéo sur le blog : www.tendancesourd.com. Octobre 2011• Art’Pi ! • 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :