Art de Ville n°68 jun/jui/aoû 2020
Art de Ville n°68 jun/jui/aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°68 de jun/jui/aoû 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Chicxulub

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : spécial covid, avancer masqués ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Le Pôle national CIRCa, à Auch (Gers). Copie d’écran artdeville - Édition chicxulub tique des conséquences financières n'est pas close, il n'est pas exclu que cette étrange situation entraîne, là encore, une émulation artistique nouvelle. « Sur des jauges réduites d'un tiers, nous réfléchissons aussi à la manière dont on pourrait intégrer le public à la chorégraphie. Nous avons par exemple pensé intégrer des mannequins entre les gens, c'est quelque chose que nous avons déjà évoqué », raconte Sylviane. À la rentrée prochaine, la programmation du Pôle cirque sera bel et bien chamboulée. « Nous savons que nous pouvons nous développer en local. Dans un premier temps, nous allons surtout travailler avec des compagnies régionales. Nous avons une conduite à tenir vis-àvis des programmations plus internationales vu le contexte », souligne encore la directrice. Faire la part belle au local, une autre conséquence « Covid-compatible » qui pourrait bien essaimer aux quatre coins de l'Hexagone. Autant d'interrogations qui animent aussi le pôle national CIRCa, à Auch, dans le Gers. « Se toucher, être ensemble, c'est les fondements des arts du cirque. On ne peut pas faire l'un sans l'autre, lâche Laure Baqué, secrétaire générale. Je pense aux portés ou aux spectacles aériens… On parle de jours meilleurs, mais aujourd'hui il va falloir composer avec. » « Se toucher va devenir une forme de résistance » Composer avec, mais ne pas s'y résoudre éternellement… Les artistes ont échappé au port du masque obligatoire de justesse. « Au début, on nous en avait parlé, mais les autorités se sont rendu compte qu'il y avait des risques. Le masque est incompatible avec une activité physique de haut niveau », confie Pauline Bardoux, de la compagnie l'Envolée cirque, qui a participé à un groupe de travail chapeauté par le ministère de la Culture pour établir la marche à suivre du déconfinement « artistique ». Au sein de la compagnie francocatalane Baro d'evel, Camille Decourtye trépigne : « Si les artistes ne peuvent pas se toucher, ça va devenir un enfer. On peut suppléer ces contraintes car nous avons Dossier / Culture 40 très envie de revenir vers la poésie. Donc on développe des choses, sous forme de cellules plus petites. Mais si on n'a pas les tests et les moyens de retravailler en collectif, c'est terrible. C'est une contrainte qui anéantit tout », souffle-t-elle. Depuis le début du déconfinement, Baro d'evel travaille sur le spectacle d'ouverture du Festival grec de Barcelone, prévu le 1 er juillet. « Ils ont réussi à le maintenir, mais on doit créer quelque chose qui réponde aux normes sanitaires. Nous allons être dans des actions de groupes. Des artistes vont incarner des choses seuls sur scène. Nous allons proposer quelque chose de très simple, avec des adresses individuelles et isolées sur un grand plateau. » Un bricolage d'appoint mais qui ne satisfait personne sur le long terme. Car en effet, s'ils restent vigilants, par essence les circassiens font acte de résistance. « Se toucher va devenir une forme de résistance ». PB n LE COÛT : 2,3 MDS D'EUROS L'annulation de la plupart des festivals des mois de juillet et août, estimés à 4 000 aux quatre coins de l'Hexagone, a évidemment un impact financier direct pour les territoires. D'après l'étude du politologue montpelliérain Emmanuel Négrier, initiée par France Festival, celui-ci serait compris entre 2,3 et 2,6 milliards d'euros. Cette somme comprend toutes les dépenses liées à la manne économique que représente un festival : les entrées, les consommations, les salaires, sans oublier la suractivité habituelle de l'hôtellerie et de la restauration autour de l'organisation d'un événement. Concernant les artistes, le nombre d'engagements annulés serait compris entre 152 816 et 237 939.
Althesia murale Possibilité de personnaliser ce modèle : uni, bi-color, voire tri-coloré Existe en version sur pied ou banquette Espace 34 eminées estiges • Concessionnaire Ateliers France Turbo, plus de 35 ans d’expérience en âtrerie et fumisterie à votre service. Zone commerciale Fréjorgues Ouest 365 rue Hélène Boucher Mauguio - 04 67 22 08 48 www.cheminees-poeles-montpellier.com / espace-34@wanadoo.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 1Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 2-3Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 4-5Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 6-7Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 8-9Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 10-11Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 12-13Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 14-15Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 16-17Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 18-19Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 20-21Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 22-23Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 24-25Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 26-27Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 28-29Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 30-31Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 32-33Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 34-35Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 36-37Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 38-39Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 40-41Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 42-43Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 44-45Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 46-47Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 48-49Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 50-51Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 52-53Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 54-55Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 56-57Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 58-59Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 60-61Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 62-63Art de Ville numéro 68 jun/jui/aoû 2020 Page 64