Art de Ville n°66 fév/mar 2020
Art de Ville n°66 fév/mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°66 de fév/mar 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Chicxulub

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : dossier élections municipales.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
artdeville - Édition chicxulub JAREN, LA BOUILLOIRE LONGUE DURÉE 26 rétrocompatibles », souligne Kareen Maya Levy. Côté design, Jaren, avec sa verseuse et sa base en inox égayée par des boutons de programmation en couleur, affirme des formes rondes. D’une capacité de 1,5l, elle intègre un timer et une connexion wifi. Encore au stade de prototype, la bouilloire devrait être commercialisée à la rentrée 2020 à un prix inférieur à 150  € . La société, qui enregistre déjà sur son site 1 200 préréservations, ambitionne de produire dans ses ateliers toulousains 4 000 bouilloires dès la première année. De quoi rassurer les futurs investisseurs puisque Kippit a décidé de lancer une campagne de crowfunding en mars prochain. En parallèle, les deux entrepreneurs toulousains viennent de créer Longtime, le premier label européen (41 critères de sélection), totalement indépendant, qui garantit aux consommateurs des appareils longue durée. Enfin le début d’une nouvelle ère vraiment durable ? www.kippit.fr Ras le bol des appareils ménagers à l’obsolescence programmée ! C’est ce qu’a pensé Kareen Maya Levy, cofondatrice de Kippit, le jour où son lavelinge est tombé en panne. « L’appareil n’était plus sous garantie mais il avait moins de quatre ans et sa carte électronique avait cramé. Les coûts de réparation étant élevés, le SAV m’a conseillé d’en acheter un nouveau. En tant que consommatrice, je n’ai pas eu d’autre choix que de m’incliner. En revanche, en tant que citoyenne, il n’était plus possible de continuer à consommer ainsi », raconte cette ancienne codirigeante d’un institut de sondage. Avec Jacques Ravinet, convaincus qu’ils ne sont pas les seuls à vouloir sortir du tout-jetable, les deux associés créent, Kippit en 2015, à Toulouse, spécialisée dans l’électroménager… durable, cette fois. « Pour notre premier produit, nous avons choisi de travailler sur l’appareil consommable jetable par excellence  : la bouilloire. Il s’en CROSSSHOPPER, LE BON PLAN vend en France plus de 2 millions. Nous avons donc planché sur un modèle durable, réparable, multifonction, produit localement et garanti cinq ans », détaille la POUR GAGNER DU TEMPS ET cofondatrice. DE L’ARGENT Présentée au salon Made In France, la bouilloire Jaren a reçu le prix de l’innovation en novembre dernier. CôtéLancé en 2017, le comparateur de prix fonctionnalité, elle permet de chauffer de l’eau (mais CrossShopper bouleverse les modes de oui !) , et fait aussi office de chauffe-biberons, d’autocuiseur vapeur et bain-marie. Avec ses pièces vissées et facilaborative. Contrairement aux autres consommation avec sa plateforme collement accessibles, Jaren a été conçue pour pouvoir être comparateurs de prix, algorithmes allant réparée ; Kippit met d’ailleurs à disposition de l’utilisateur les plans et le guide technologique du produit en référencés, CrossShopper fait appel à piocher les meilleurs prix dans les sites open source. une communauté de « Shoppers » pour aider à trouver Pas question non plus de produire de nouvelles versions le meilleur prix d’un produit. chaque année ! La bouilloire Jaren est évolutive. « Nous « Nous sommes partis du constat qu’un acheteur perd avons fait en sorte que nos appareils puissent intégrer, énormément de temps à comparer les prix. De plus, au fil des ans, d’autres fonctionnalités et programmes seulement 30% des 200 000 sites de e-commerce sont
référencés ! Avec CrossShopper, nous avons créé un nouveau modèle, communautaire et complètement neutre vis-à-vis des marques », argumente Marie-Cécile de Faucigny, présidente et cofondatrice, avec Benjamin Raaymakers, de la start-up montpelliéraine. Entièrement gratuit, le service mise donc sur la participation volontaire des internautes qui sont récompensés sous forme de points pouvant être convertis en chèquecadeau ou en virement bancaire ou paypal. Côté acheteur, le principe est simple  : pour passer une demande de recherche sur un produit particulier, il crée un compte avec son adresse mail de façon à recevoir les réponses de la communauté. Une fois le choix du produit fait sur un site marchand, il copie/colle l’adresse web de la page produit et un formulaire se remplit automatiquement avec le descriptif de l’article. Le but de la communauté est de trouver le produit au moins 10% moins cher, frais de port compris. Fonctionnant pour les produits neufs et les reconditionnés, CrossShopper compte à ce jour 400 000 utilisateurs en France, mais aussi en Belgique et en Suisse. Percevant une commission de 0,50  € à 5  € par transaction (non impactante pour l’acheteur), la start-up ambitionne d’exporter son modèle économique en Allemagne, en Angleterre et pourquoi pas au Canada. www.crossshopper.com LE PADDLE VOLANT Spécialisée dans le Standup Paddle depuis 1999, la société perpignanaise Born To Ride (BTR) vient de lancer l’e-foil, planche équipée d’une aile motorisée télécommandée permettant de voler à 50 cm au-dessus de l’eau ! Un vol silencieux qui peut atteindre les 40 km/h avec une heure d’autonomie, c’est une minirévolution dans le monde de la glisse. « Notre département R&D a travaillé trois ans pour réussir à intégrer un boîtier d’efoil innovant sur une board », explique Greg, collaborateur de Chris Defrance le fondateur de BTR. Hyper polyvalent et dédié à tout public, le foil électrique peut être adapté sur une planche rigide, plus ou moins Stars d’Oc innovations régionales Texte Stella Vernon Photos DR courte selon le gabarit du pratiquant, ou même sur une board gonflable. Depuis janvier 2020, deux versions du PWRFoil sont commercialisées sous la marque Redwoodpaddle  : le pro à destination des particuliers (2 modèles évolutifs) et le Switch plus spécifiquement dédié aux loueurs (4 modèles et 3 boards gonflables). L’ensemble pèse entre 25 et 30 kg et la batterie au lithium se recharge en deux heures. Assemblés dans les ateliers de la société, les différents composants proviennent d’Allemagne et d’Asie, à l’exception des batteries et cartes électroniques conçues à Montpellier et Port-Vendres. Surfant sur un marché en pleine croissance, BTR espère, cette année, écouler 220 exemplaires à quelques privilégiés, vu le coût assez prohibitif du pack  : 5 990  € . Les autres miseront sur la location. Avec des sensations proches du snowboard en poudreuse, l’e-foil promet des sessions aériennes de rêve. Vivement cet été. www.pwrfoil.com 27 artdeville - Édition chicxulub I ;



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :