Art de Ville n°66 fév/mar 2020
Art de Ville n°66 fév/mar 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°66 de fév/mar 2020

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Chicxulub

  • Format : (205 x 270) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 3,2 Mo

  • Dans ce numéro : dossier élections municipales.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
artdeville - Édition chicxulub Salutaire, l’architecture modulaire en Occitanie TRANSPORTABLES, ÉCONOMIQUES ET ÉCOLOGIQUES, DES HABITATIONS À HAUTE VALEUR AJOUTÉE SOCIÉTALE ÉMERGENT DANS LA RÉGION EN RÉPONSES AUX ÉVOLUTIONS DES MODES DE VIE. Texte François Delotte - Fabrice Massé Photoss DR es acteurs du secteur de la construction modulaire semble avoir trouvé un terrain fertile en Occitanie. Nouvel angle de gestion de l’urgence face à la crise du logement, systèmes constructifs économiques et écologiques, adaptables et évolutifs, parfois réalisés à partir d’éléments recyclés ; cabanes pastorales à la montagne… telles sont entre autres les alternatives à l’habitat traditionnel 10 qui se développent sur le territoire. Un tour d’horizon en quelques exemples s’imposait. 1 - La maison container Everlia et Contain Life sont deux entreprises adeptes du recyclage et muent par les mêmes motivations humanistes. Elles transforment des containers maritimes en habitats solides et écologiques, capables de résister y compris à
des tremblements de terre. Si le concept n’est pas nouveau – il est largement développé dans les pays nordiques pour répondre aux défis urbains – les propositions de solutions clés en main restent plus marginales. Everlia et Contain Life proposent ainsi des maisons, bureaux ou écoles à partir des modules métalliques d’acier de 20 cm d’épaisseur, 6 m ou 12 m de longueur sur 2,40 m de largeur qui offrent une grande liberté architecturale. Particulièrement résistants et empilables façon Lego, les containers sont modulables ; les constructions peuvent donc évoluer au gré des désirs de leurs propriétaires. Elles sont de surcroît d’un coût abordable et d’esthétique plutôt convaincante. Contain Life Les containers de Contain Life sont sélectionnés à Fossur-Mer. Des « dry » dédiés aux transports des marchandises non polluantes et non liquides qui répondent aux normes ISO. Livrés à Trèbes, ils sont lavés, désinfectés, sablés puis transformés et assemblés. Six salariés réalisent la pose des menuiseries, les travaux d’isolation, la pose des flux secs et humides, les travaux de bardage et de finition  : 70% de la construction est produite en interne dans l’atelier. Une fois les travaux de fondation réalisés chez le client, la société livre les modules par transport routier. « Le bilan carbone est limité puisque toute la fabrication est centralisée, souligne Jean-Baptiste Jarretou, patron de Contain Life. Efficience thermique, recyclage, nous nous inscrivons dans une démarche de construction écoresponsable parfaitement capable de concurrencer la construction traditionnelle », affirme celui dont la vocation fut inspirée par la résilience d’un centre-ville néo-zélandais, victime de tremblements de terre. Pour des maisons individuelles, bureaux, studios de jardins ou aménagements sur des espaces semi-publics, le dirigeant s’appuie sur un réseau d’architectes, ingénieurs et artisans qui lui permettent d’offrir des prestations complémentaires  : domotique, équipement de panneaux photovoltaïques, éoliennes… Architecture Everlia Ce sont aussi des événements tragiques qui ont inspiré la création de la société Everlia. Alain Kryzanoswski, fondateur de la société, travaillait à la genèse d’une ligne maritime entre Marseille et le Maroc lorsqu’il s’est trouvé impliqué dans une réflexion avec les pouvoirs publics pour répondre à l’urgence de la situation en Haïti, ravagé en 2016 par l’ouragan Mathew. Installée dans le Biterrois, à Saint-Thibery, cette entreprise transforme et assemble ses containers pour réaliser des maisons individuelles, bureaux, mais également des logements collectifs, école, mairie et gendarmerie. Chaque module est garni de laine de verre recyclée, un matériau économique relevant pleinement de la démarche vertueuse de l’économie circulaire. Plus performante thermiquement et phoniquement que celles des constructions traditionnelles, les parois d’environ 26 cm sont alors équipées, notamment grâce à des colles de haute qualité, pauvres en composés organiques volatiles (COV). Aujourd’hui, Everlia travaille sur des projets complexes comme un data center à Bouc-Bel-Air. 2 - Modules en ossature bois et tiny houses La société héraultaise Selvea, spécialisée dans la construction modulaire en ossature bois s’affirme quant à elle comme un partenaire solide des collectivités locales et entreprises privées. À son actif, écoles, crèches, résidences seniors, bâtiments techniques pour les villes de Paris, Lyon, Istres, Meudon… Dirigée par Sylvain Fourel, Selvea a aussi construit l’école de Juvignac (34) selon la démarche Bâtiments durables méditerranéens (BDM), isolée avec des matériaux biosourcés notamment en ouate de cellulose, fibre de bois approvisionnés localement. Depuis 2018, Selvea diversifie ses activités. La société fabrique et commercialise des tiny houses, via sa marque Les Frenchies. Conçues aux USA suite à l’ouragan Katrina (2005) et la crise des subprimes, ces micromaisons en bois homologuées, transportables sur remorques, essaiment un peu partout jusqu’à devenir une solution pour pallier la crise du logement. « Nous sommes en contact avec des conseils départementaux et des associations car plutôt que la location d’une chambre d’hôtel, onéreuse et souvent précaire, les tiny houses permettent de loger dignement des sans-abri ou des étudiants », explique le dirigeant des Frenchies. En 2018, il a contractualisé avec le Crous Bordeaux Aquitaine pour implanter sur le campus de Pau une sorte de minivillage constitué de quatre tiny houses. Installées au cœur de résidences étudiantes en béton, ces micromaisons (22 m²) en bois sont équipées de tout le nécessaire pour la vie étudiante – kitchenette, bureau, table Image de synthèse du Modulair créé par Zakari Touil et Salomé Gesualdi. 11 artdeville - Édition chicxulub



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :