Art de Ville n°36 oct/nov 2012
Art de Ville n°36 oct/nov 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de oct/nov 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Chicxulub

  • Format : (205 x 271) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,7 Mo

  • Dans ce numéro : Zaha Hadid, la "starchitecte" livre Pierre Vives, la Cité des savoirs et du sport pour tous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Montpellier pratique et malin S’installer à Montpellier : guide pratique et malin Où rencontrer des Montpelliérains ? Que peuton faire dans la ville ? Comment se présente le marché de l’emploi ?... Autant de questions que passe au crible Mireille Picard dans ce S’installer à Montpellier. D’une plume alerte, la journaliste aborde tous les domaines : culture, logement, scolarité, transport, vie étudiante ou qualité de l’eau. Et puisque ce guide est un antiguide, elle éclaire tout autant les atouts de la ville que ses faiblesses. Ce portrait de Montpellier est une boîte à outils dont les clés s’avéreront utiles aux néo-Montpellliérains comme aux natifs du cru. La mise en page et les nombreuses photos en font un objet agréable à lire. Son format de poche permet de le glisser dans un sac : pas mal quand on cherche un restau ou une idée de sortie ! S’installer à Montpellier, de Mireille Picard, 178 pages, 19,80 €. Ed. Héliopoles. En librairie. Dictionnaire du cochon Garanti sans colorant ! Entré par pur esprit de contradiction dans le monde gastronomique chrétien, le cochon se décline dans l'injure, le dénigrement, la saleté, la bassesse humaine comme dans la pornographie ou la chanson leste. Cet animal ô combien singulier a investi depuis le milieu du XX e siècle l'art de la performance et de l'interrogation artistique. Bien plus qu'une étude sociologique sur le mode ludique, cet ouvrage est un mémorial des trois cents races disparues sur l'autel de la mondialisation au nom de la standardisation du goût et des pratiques barbares des éleveurs industriels qui polluent autant l'environnement que la conscience de leurs employés. La crise du porc est l'exemple même de la crise d'un système contaminé par l'idéologie productiviste, les laboratoires pharmaceutiques et… les coopératives agricoles. Enfin, cet ensemble de plus de mille articles et de plus de deux cent cinquante illustrations est un des ouvrages les plus complets jamais écrit à ce jour sur le pays du lard et du cochon. Robert Gordienne Dictionnaire du cochon de Philippe Artaud, artiste collectionneur et de Robert Gordienne, auteur de romans et de dictionnaire thématique - 410 pages - Prix : 25 € Truands marseillais du siècle dernier Amis de la truanderie, bonjour ! Ces truands marseillais du siècle dernier avec portraits fictifs de Daniel Dezeuze sont en fait un hommage à Marseille – capitale 2013 de l’UNESCO qui a su, sans doute plus que tout autre cité, les accueillir et les faire prospérer au point de devenir une sorte de référence. Mais c’est aussi un théâtre Tribune libre chicxulub publie vos communiqués, réflexions, textes d’humeur… adressez-les à chicxulub@free.fr d’ombres que les traits de Daniel Dezeuze ont su capter. Une sorte de Kabuki phocéen, de Nô de moco. C’est une traversée du théâtre de l’absurde qui, au siècle dernier, fait apparaître les grandes gloires de la série noire dont l’existence a fertilisé les imaginations des cinéastes (Becker, Giovanni) et des artistes comme Daniel Dezeuze dont l’œuvre est présente dans les musées du monde entier. Aujourd’hui, le dessin prédomine, il nous entraîne vers l’histoire et l’histoire vers ce qui nous entoure. Robert Gordienne Daniel DEZEUZE : plasticien et théoricien du groupe Support/Surface qui fut durant une décennie (1970-1980) à la fois une « secte » d’iconoclastes et un rassemblement d’artistes, acteurs et prophètes d’une Grande Peinture, est l’auteur également de nombreux recueils de poèmes. Robert GORDIENNE : écrivain, auteur de nombreux romans et dictionnaires dont ceux des mots qu’on dit gros et du cochon, est le fondateur des éditions Le Dauphin vert. 52 pages - 12 € « One Man Sud » Les 12 et 13 octobre, Laurent Pit présente au théâtre Gérard Philipe de Montpellier son deuxième One Man Show intitulé One Man Sud. Ce spectacle humoristique retrace une journée de fête dans le petit village camarguais où a grandi le comédien. One Man Sud, une immersion comique en Camargue… Il était une fois dans le sud de la France… C’est en ces termes que pourrait commencer la présentation du nouveau solo de Laurent Pit intitulé One Man Sud car tout est vrai et tout est inventé dans ce récit spontané et coloré comme peuvent l’être les festivités camarguaises. De l’Abrivado au Toro-piscine en passant par l’interminable Apéro, Laurent Pit, un « pitchoun du païs », invite le spectateur à vivre une inoubliable et bien réelle journée de fête. Les anecdotes et personnages hauts en couleur transcendent les cigales et font se déboutonner les chemises. Et dans les yeux de l’enfant, les hommes et les femmes de Camargue prennent toute leur chaleureuse et pittoresque dimension et nous offrent ce que le Sud a de meilleur : la joie de vivre ! Et comme le disait le célèbre poète provençal Léon Tolstoï : « Si tu veux parler de l’universel, parle de ton village. » Nul besoin donc d’être du Sud pour assister à ce spectacle tout public : les autres aussi peuvent comprendre ! En racontant son Sud, le comédien parle de lui et redécouvre son enfance, ses racines, la force de son accent, source de souvenirs et d’inventions. A lui seul, le comédien joue plusieurs personnages, traçant de vivants portraits, incarnant tour à tour l’enfant qu’il était, sa mère, un taureau et les nombreuses « figures » du village. En somme, le Sud est ici un concentré de la comédie humaine, sorte de miroir grossissant permettant d’évoquer : le regard d’un enfant sur le monde qui l’entoure, les adultes, l’accent, le rapport à la mère, les traditions, les touristes, la fête, la vie dans un village, les années quatre-vingt… TOUT mais en PLUS ! Le vend. 12 et le sam. 13 octobre, à 21h - Tarif : 10 € /8 € Théâtre Gérard Philippe - Montpellier - 06.70.45.77.68



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :