Argent & Patrimoine n°57 oct/nov/déc 2012
Argent & Patrimoine n°57  oct/nov/déc 2012
  • Prix facial : 9,90 €

  • Parution : n°57 de oct/nov/déc 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (180 x 280) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 14,6 Mo

  • Dans ce numéro : 100 conseils proactifs.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Argent & Patrimoine 1 ère partie : Le prix du marché 14 Les prix baissent mais ne chutent pas Les prix stagnent ou baissent, un peu partout en France. Dans tous les cas, le marché immobilier est loin des hausses folles de la dernière décennie. Un bon signe pour les acheteurs ? Oui à condition de faire partie de ceux qui ont la capacité d’investir... Achat : le marché de l’immobilier en France Régions Prix moyen des appartements neufs au 1 er trimestre 2012 Évolution sur 1 an Alsace 3.222 € /m² 8,80% Aquitaine 3.449 € /m² -0,20% Auvergne 2.873 € /m² 9,50% Bourgogne 2.697 € /m² -4,20% Bretagne 2.971 € /m² -0,40% Centre 3.174 € /m² 5,50% Champagne- 3.132 € /m² 2,00% Ardennes Franche-Comté 2.780 € /m² 1,80% Basse-Normandie 3.439 € /m² 4,50% Haute-Normandie 3.165 € /m² -0,40% Languedoc- 3.467 € /m² 3,80% Roussillon Île-de-France 4.913 € /m² 2,70% Limousin 2.820 € /m² 14,90% Lorraine 2.551 € /m² 2,70% Midi-Pyrénées 3.393 € /m² 1,20% Nord-Pas-de- 3.066 € /m² -2,70% Calais Pays de la Loire 3.418 € /m² 1,00% Poitou-Charentes 3.342 € /m² -6,90% Picardie 3.499 € /m² 9,20% PACA 4.380 € /m² 2,90% Rhône-Alpes 3.691 € /m² 1,10% Source : Note de conjoncture des Notaires de France – juillet 2012 Le guide de l’immobilier Depuis le début de la crise de la dette, le refrain de la baisse de l’immobilier revient inlassablement. Cependant, lorsque l’on s’intéresse aux données fournies par les notaires, les chiffres les plus fiables puisqu’ils se basent sur les transactions réelles, on se rend compte que les prix ont encore une fois augmenté en 2011. Dans la note de conjoncture des notaires de France publiée en juillet 2012, les indices Notaires de France/Insee révèle qu’entre le 1 er trimestre 2012 et le 1 er trimestre 2011, les prix des appartements ont augmenté en Île-de-France de 6,2% dans l’Hexagone et de 3,8% pour les maisons et sur l’ensemble du pays de 3,9% pour les appartements, de 0,8% pour les maisons. Tendance récente La tendance des derniers mois est totalement contraire. Comme le précisait déjà la lettre de conjoncture des notaires de mai 2012, « l’évolution de l’indice brut provisoire est négative sur le territoire ». En juillet, les notaires atténuent leurs propos : « Nous avions alors envisagé 2 scenarii pour le reste de l’année 2012, l’un catastrophe, l’autre moins pessimiste. Nous retenons désormais ce dernier scénario : gris plutôt que noir, surtout en raison du bas niveau des taux d’intérêt qui semble devoir durer ». Entre le 4 ème trimestre 2011 et le 1 er de 2012, cet indice est négatif sur la France entière pour les appartements (-1,1%) et pour les maisons (-1,2%). Depuis le début de l’année 2012, la baisse des prix est effective ! Les données des agences, plus aléatoires mais plus récentes, confirment le bilan des notaires : une baisse mais pas de chute. En revanche, la baisse des taux d’emprunt offre aux acheteurs un pouvoir d’achat immobilier accru... à condition que leurs revenus n’aient pas été revus à la baisse !
Argent & Patrimoine 1 ère partie : Le prix du marché Paris et l’Île-de-France : les prix résistent à la crise La capitale est définitivement un cas à part. En septembre 2012, les notaires parisiens et franciliens annoncent un nouveau record du prix au mètre carré : 8.570 € /m². Après un décrochage au 1 er trimestre 2012, les tarifs sont repartis à la hausse à Paris. Et en Île-de-France ? C’est l’exacte situation inverse. Certes, la baisse n’est pas forte mais le dernier trimestre 2011 et les deux 1 ers trimestres 2012 sont négatifs, entre -0,5 et -1% selon les notaires. Ne cherchez pas plus loin les bonnes affaires : elles sont en banlieue ! Paris, un monde à part Difficile de saisir toutes les subtilités du marché parisien. Une chose est sûre, les prix de l’immobilier y sont les plus hauts de l’Hexagone. Et le marché parisien pousse la particularité jusqu’à évoluer à rebours du marché national. Quasiment partout en France, en 2012, les prix ont baissé. Ou n’ont pas évolué. L’Île-de-France, du moins la petite et la grande couronne n’échappent pas à la règle. À Paris ? Ils ont continué d’augmenter ! Pas de manière indécente comme ce fut longtemps le cas, mais au rythme de +2,5% sur 1 an selon les données des notaires parisiens. Les chiffres fournis par les notaires ont un avantage vis-à-vis de ceux livrés par les agences : ils portent sur les transactions réelles et non sur les prix en agences. Il s’agit donc de données plus fiables et surtout généralement moins élevées, plus proches de la réalité. En septembre 2012, les notaires ont révélé les chiffres portant sur le Le guide de l’immobilier 2nd trimestre 2012. Résultats : une hausse de 1% en comparaison au 1 er trimestre de l’année et un prix de 8.340 € /m² (pour les appartements anciens, sous-jacents aux indices Notaires-Insee). Les notaires se sont même risqués à une estimation, basée sur les avant-contrats. Ils prévoient ainsi un nouveau record du prix au mètre carré en septembre : 8.570 € /m². Alors qu’en 1 an, le nombre de transactions a chuté de 22% ! Pour faire court : les particuliers vendent et achètent moins, mais toujours plus cher. Paris restera toujours Paris... En Île-de-France, une baisse en douceur Les chiffres livrés par les Notaires de Paris et d’Île-de-France à la mi-septembre portent sur l’ensemble de la région parisienne. En termes de volume, c’est-à-dire en nombre de ventes réalisées, aucune différence entre Paris et sa région : une baisse de 18% pour l’ensemble de la région, de 22% pour Paris, de 18% pour la petite couronne et de 23% pour la grande. Au niveau des prix, si les chiffres montrent que Paris résiste de manière anormale, les petite et grande couronnes ont, elles, amorcé une baisse régulière depuis la fin de l’année 2011. Sur la petite couronne, c’est-à-dire les départements du Val-de-Marne, des Hautsde-Seine et de la Seine-Saint-Denis, les prix augmentaient de 4,2 et 3,4% aux 2 ème et 3 ème trimestres 2011. Changement de décor dès le dernier trimestre 2011 : -0,7%. L’année 2012 s’est poursuivie sur le même rythme : -0,5% au 1 er trimestre puis -0,3% au 2nd. La situation est sensiblement la même pour la grande couronne, c’est-à-dire les Yvelines, l’Essonne, le Val-d’Oise et la 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 1Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 2-3Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 4-5Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 6-7Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 8-9Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 10-11Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 12-13Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 14-15Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 16-17Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 18-19Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 20-21Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 22-23Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 24-25Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 26-27Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 28-29Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 30-31Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 32-33Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 34-35Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 36-37Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 38-39Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 40-41Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 42-43Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 44-45Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 46-47Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 48-49Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 50-51Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 52-53Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 54-55Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 56-57Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 58-59Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 60-61Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 62-63Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 64-65Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 66-67Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 68-69Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 70-71Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 72-73Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 74-75Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 76-77Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 78-79Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 80-81Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 82-83Argent & Patrimoine numéro 57 oct/nov/déc 2012 Page 84