Architecture Canada n°9 2nd semestre 2010
Architecture Canada n°9 2nd semestre 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de 2nd semestre 2010

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Naylor Canada

  • Format : (213 x 276) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 3,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'excellence dans la conception des centres de justice.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
www.raic.org/2010 Hall of Justice Palais de justice continued from page 40 advantages of centralization and announced its intention to construct a new building to house the Federal Court of Canada, the Court Martial Appeal Court, the Tax Court of Canada and the Federal Court of Appeal. By 2003, an award winning design had been prepared by the firmNORR Limited, and the building received its new name, « The Pierre Elliot Trudeau Building ». It appears that history is repeating itself ; the gestation period of the Supreme Court of Environmentally Friendly 100% Grass Coverage Strong - 5721 psi grasspave2.com 800-233-1510 Canada was 40 years from conception to reality. The Pierre Elliot Trudeau Building has not yet completed its first trimester. With Vitruvius’guidance and good judgement, combined with 21st century security and technology systems and a serious commitment to reducing global warming may result in an appropriate architectural solution to the federal judicial needs, all in the fullness of time. ■ 459552_Invisible.indd 42 ■ THE ROYAL 1 ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE 1/16/10 DU CANADA 11:54:48 AM suite de la page 41 de la Commission des chemins de fer et de la Commission du service civil. Ernest Cormier a dessiné les plans de l’édifi ce de la Cour suprême et la construction a commencé en 1939. Cormier a conçu le bâtiment dans un style Art déco, nouveau à l’époque, mais il aurait apparemment été encouragé par Mackenzie King lui-même à ajouter la grande toiture en cuivre et les lucarnes que nous voyons aujourd’hui. En 1940, le Canada entre dans la Seconde Guerre mondiale et tous les projets de travaux publics sont suspendus. Heureusement, les fonctionnaires réalisent que le bâtiment pourrait temporairement accueillir divers organismes militaires et les travaux de construction reprennent. Pendant que la construction de la toiture progressait, le sous-sol servait d’entrepôt pour la Force aérienne et les deux premiers étages abritaient l’administration des Services nationaux de guerre et Revenu national. Finalement, en 1946, 65 ans après son arrivée dans les anciens ateliers gouvernementaux rénovés à la va-vite, la Cour suprême du Canada emménage dans son nouveau bâtiment remarquable à l’extrémité ouest de la Colline du Parlement. Aujourd’hui, l’édifi ce de la Cour suprême du Canada ne peut abriter tous ses services et plusieurs d’entre eux sont hébergés dans différents bâtiments répartis sur tout le territoire de la Région de la capitale nationale. En 1997, le gouvernement du Canada a admis les avantages de la centralisation et a annoncé son intention de construire un nouveau bâtiment pour accueillir la Cour fédérale du Canada, la Cour d’appel de la cour martiale du Canada, la Cour canadienne de l’impôt et la Cour d’appel fédérale. En 2003, on a accordé à la firme NORR Limited le contrat de réaliser le projet et on a donné au bâtiment le nom d’« Édifi ce de la magistrature Pierre-Elliott- Trudeau ». Il semble toutefois que l’histoire se répète. La période de gestation de la Cour suprême du Canada s’est étalée sur 40 ans de la conception à l’achèvement des travaux. L’édifi ce de la magistrature Pierre-Elliott-Trudeau n’a pas encore terminé son premier trimestre. En s’inspirant des conseils et du bon jugement de Vitruve, en intégrant les systèmes de sécurité et de technologie du 21e siècle et en s’engageant sérieusement à réduire le réchauffement mondial de la planète, nul doute que les architectes sauront trouver des solutions appropriées pour répondre aux besoins judiciaires fédéraux, le temps venu. ■



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :