Architecture Canada n°7 2nd semestre 2009
Architecture Canada n°7 2nd semestre 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de 2nd semestre 2009

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Naylor Canada

  • Format : (213 x 276) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : des architectes donnent de la vie au design des soins de santé.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
www.raic.org/2009 LES ARCHITECTES CORRIVEAU ET GIRARD/PHOTO : YVES LEFEBVRE Design des soins de santé Des couleurs sont utilisées pour identifier différentes sections du Centre de réhabilitation Constance-Lethbridge. La compréhension de l’espace et l’orientation sont favorisées en partie par la signalisation. Mais en définitive, c’est le design qui aide les gens à s’orienter. Des couleurs sont utilisées pour identifi er différentes sections du bâtiment de 97 950 pi. ca. (9 100 m²), construit il y a 43 ans. Les espaces d’activité d’un même programme de traitement sont eux aussi regroupés afin de limiter le déplacement superfl u des patients et de promouvoir l’esprit d’équipe du personnel soignant. L’aire de réception, le bureau d’information et quelques autres points focaux à l’intérieur du centre ont été situés pour agir comme « index d’orientation » et « station de repos » pour les usagers de l’établissement. « Plusieurs patients ont de graves incapacités physiques et utilisent des prothèses, des marchettes ou des chaises roulantes. Certains même sont dans de telles conditions qu’ils doivent rester allongés », explique Jason Goorts, récipiendaire de la Médaille étudiante de l’IRAC en 2006 et membre de l’équipe de conception chez Corriveau et Girard. « Nous avons dû aller au-delà des exigences normales d’accessibilité ». Le centre de réhabilitation a aussi été ragaillardi en lui enlevant ses anciens tons de « beige institutionnel foncé ». « C’était plutôt monotone et diffi cile de s’orienter à travers le centre », ajoute M. Goorts. Corriveau et Girard se sont donc basés sur une palette de couleur inspirée de la nature (pierres, feuilles, bois) pour établir un lien entre l’intérieur du centre et les espaces 32 ■ THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA extérieurs. De plus, un mur d’eau a été placé à l’intérieur du bâtiment afi n de donner aux patients externes un « lieu de réflexion ». Enfin, l’artiste québécoise Sylvie Readman a été engagée pour produire deux gigantesques photographies panoramiques pour le nouveau hall d’entrée. Les photos comportent des images de la nature avec ses lumières et ses ombres changeantes, illustrant divers états de mobilité. Il y a aussi beaucoup de lumière naturelle, entrant par la fenestration intérieure, qui emplit le hall d’entrée, les bureaux, les salles de traitement, et les aires d’activité. L’accès au centre a lui aussi été amélioré. Le nouveau hall d’entrée et la salle d’attente sont situés à la place d’un ancien stationnement. On y retrouve à présent des fenêtres à profusion, ce qui permet aux patients de voir depuis l’intérieur quand leur transport arrive sans avoir à attendre à l’extérieur. Jusqu’à maintenant, 75% des travaux de rénovation sur l’édifi ce de 3 étages ont été complétés, incluant les aires d’ergothérapie et celles utilisées pour tester ou adapter les véhicules aux conducteurs requérant des dispositifs spéciaux ; une aire de réhabilitation à la vie de tous les jours, comportant cuisine, chambre et salle de bain factice ; des salles de traitement ; des aires communes ; des salons pour employés ; des corridors ; des aires de réception ; et des installations pour la recherche. Les unités de physiothérapie et d’hydrothérapie seront bientôt complétées. Mais déjà, le concept de design pour le Centre Constance-Lethbridge est un succès, surtout grâce à un profond effort collaboratif entre l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal, la direction et les employés du centre et Corriveau et Girard, nous dit Mme Girard. « C’est un grand plaisir que de travailler avec un client qui prend vraiment à cœur le bien-être de sa propre clientèle et qui sait remarquer les avantages des pratiques d’excellence dans le design de l’environnement bâti », ajoute-t-elle. « Le public, les employés et le personnel soignant qui nous ont rencontré au centre, le trouvent accueillant, lumineux et moins institutionnel que d’autres centres similaires – ce qui était l’un de nos objectifs ». ■
Opening Up The Opportunities With VP’s Open Web Framing Open Web Advantages Include… Building Efficiency For projects that require clear spans approaching 100’or greater, open web trusses may be a natural choice. Clear span trusses have the ability to carry heavy roof loads more economically than other framing options. Additionally, projects that do not require heavy roof loads may sometimes benefit with a truss frame design, especially in design/build projects where the builder can control roof height and clear height requirements. Plus the fact that the open web design allows for better light distribution and air circulation helps to make the building more efficient. Architectural Appeal Open web trusses have an architectural look that gives building interiors an attractive, open structural appearance. Further, the latticed design of the rafter allows building mechanicals and ductwork to be located within the web, allowing for more clearance beneath the bottom chord. See How Open Web Framing Can Be An Opportunity For You Open web framing is one of the unique building solutions available through Varco Pruden Builders. Varco Pruden Buildings is a recognized leader in providing quality steel building systems throughout North America. For more information about our innovative products and our network of more than 1,000 Independent Authorized VP Builders, callus at 800-238-3246 or visit www.vp.com. Erectability One of the erection advantages of an open web frame is the fact the frames are relatively light compared to alternatives. This allows for easier lifting and bolt-up in the field. When projects are being erected with supersets (bays assembled on the ground then lifted into place) these light but rigid assemblies can be erected faster and safer. www.vp.com BUILD SMART 2009 Varco Pruden Buildings is a division of BlueScope Buildings North America, Inc. All rights reserved. BUILD GREEN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :