Architecture Canada n°4 1er semestre 2008
Architecture Canada n°4 1er semestre 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de 1er semestre 2008

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Naylor Canada

  • Format : (213 x 276) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : raviver l'économie des collectivités.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
www.raic.org/2008 La revitalisation ARCHITECTE : LYDON LYNCH ARCHITECTS LTD. 301590 FlynnCanada 1/2v l’université, dont les studios de sculpture et de céramique, les ateliers de travail du bois et du métal, une fonderie et une aire de conception de produits. Pour créer un lien entre l’eau et la terre, MLS a conçu deux façades. L’une est orientée vers l’extrémité du centre-ville d’Halifax, où était situé le campus original en pierre, fer, béton et brique de la NSCAD University, depuis la création de l’établissement (la Victoria School of Art and Design) en 1887. L’autre façade donne sur le port d’Halifax. 28 ■ THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA 301590_flynn.indd 1 10/31/07 3:45:39 PM ARCHITECTE : LYDON LYNCH ARCHITECTS LTD. « Nous avons ouvert le mur de sorte que la personne qui est dans l’espace donnant sur le port a l’impression d’être sur l’eau », explique Peter Blackie. « Nous voulions offrir aux artistes le meilleur endroit de la province pour établir un dialogue entre l’eau et le bâtiment. » Il ajoute que la vision privilégiée par Brian MacKay-Lyons, FRAIC – qui a fondé la firme en 1985 – était de créer un équilibre entre le vieux et le neuf. « Il a voulu conserver la monumentalité de cette structure solide avec ses grands espaces ouverts, tout en offrant la fonctionnalité nécessaire. « L’ajout d’un volet pour accueillir une galerie nous a permis d’exploiter pleinement les qualités existantes du vieux bâtiment, sans le changer. » Le campus du port de la NSCAD comporte des plafonds de six mètres, offre une lumière naturelle abondante et une « vue ininterrompue » sur le port – comme s’en vante l’université – à partir des studios des deuxième et troisième étages, grâce à un mur rideau de verre sur toute la longueur du côté nord. La galerie de 60 mètres de long, dans l’ajout, donne sur la ville. « Notre défi de design urbain était de convertir cette vieille partie sous-utilisée du front de mer en une composante dynamique et vivante d’un quartier artistique en pleine croissance », conclut Blackie. Ajoutons en terminant que le campus portuaire de la NSCAD University est un bâtiment vert chauffé et climatisé à l’aide de 19 pompes géothermiques et muni de détecteurs qui réduisent la température et l’éclairage quand les espaces ne sont pas occupés.
Calgary – la durabilité, c’est essentiel ! Dans l’ouest, les nouveaux bâtiments municipaux doivent être durables. En 2003, Calgary est devenue la première ville canadienne à adopter une politique du bâtiment durable prônée de longue date par l’écologiste Alderman Bob Hawkesworth. La politique énonce que les installations municipales doivent être conçues, construites et exploitées pour offrir un leadership en matière de conservation, de protection, d’amélioration et de viabilité de l’environnement au bénéfice de tous les citoyens. Les nouveaux bâtiments et les rénovations de bâtiments existants de plus de 500 mètres carrés doivent respecter ou excéder les exigences d’obtention de la certification Argent du système d’évaluation des bâtiments Leadership in Energy and Environmental Design (LEED ). Hawkesworth – un ancien député de l’Alberta qui détient une maîtrise en ressources et environnement de l’Université de Calgary – raconte que l’idée d’énoncer une telle politique lui est venue de l’ancienne présidente de l’IRAC, Vivian Manasc, PP/FRAIC, dont le bureau d’Edmonton est reconnu pour l’importance qu’il accorde à l’architecture durable. Il y a six ans, il a participé à un symposium sur les bâtiments durables, organisé par Manasc Isaac Architects et Climate Change Central, un organisme sans but lucratif créé en 2000 par le gouvernement de l’Alberta pour piloter le dossier de lutte contre le changement climatique, dont Hawkesworth est l’un des administrateurs fondateurs. « J’ai entendu l’exposé d’un représentant de la ville de Seattle 341818 Cooper Lighting 1/2h La revitalisation THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA ■ 29 341818_Cooper.indd 1 9/4/07 6:01:17 PM ARCHITECTE : GIBBS GAGE ARCHITECTS www.raic.org/2008



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 1Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 2-3Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 4-5Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 6-7Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 8-9Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 10-11Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 12-13Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 14-15Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 16-17Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 18-19Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 20-21Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 22-23Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 24-25Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 26-27Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 28-29Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 30-31Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 32-33Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 34-35Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 36-37Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 38-39Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 40-41Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 42-43Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 44-45Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 46-47Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 48-49Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 50-51Architecture Canada numéro 4 1er semestre 2008 Page 52