Architecture Canada n°3 2nd semestre 2007
Architecture Canada n°3 2nd semestre 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de 2nd semestre 2007

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Naylor Canada

  • Format : (213 x 276) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : des écoles novatrices.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
CUSTOM MADE FOR CANADA Since 1957 Woodfold Doors have been specified with confidence. Several series are available for use as sight, security or acoustical dividers. Woodfold’s solid hardwood roll-up doors coil conveniently overhead. We are proud to offer you the industry's best production cycle, assuring you ontime project completion. Complete Architectural Binder availableupon request. Woodfold Mfg., Inc. P.O. Box 346, Forest Grove, OR 97116 Ph. : (503) 357-7181 Fax : (800) 257-9282 www.woodfold.com NEW from the TTMAC 327222_TClear.indd 1 4/16/07 9:21:46 AM• 2007 09 30 00 Tile Specification Guide• 2007 09 66 00 Terrazzo Specification Guide• Dimension Stone Guide Volume II All manuals have beenupdated with reference to MasterFormat TM 2004 numbering systems. TTMAC Contractors & Suppliers Doing It Right The First Time ! Terrazzo, Tile and Marble Association of Canada L’association Canadienne de Terrazzo, Tuile et Marbre T : 800.201.8599 T : 604.294.6885 F : 905.660.9640 association@ttmac.com ttmac.com 46 ■ THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA 324558_Terrazzo.indd 1 4/4/07 1:49:33 PM
Au bout du compte, ce sont les élèves qui importent ! par Jon Hobbs, FRAIC Directeur général de l’IRAC À titre de lecteur de ce magazine, vous être probablement l’un des plus importants décideurs en matière de conception et de construction des écoles. Si nous nous adressons à vous, c’est qu’à l’IRAC, nous sommes convaincus que les écoles de prochaine génération devraient être les mieux conçues et les plus durables possible. Le tableau inclus à cet article a été préparé par les analystes de McGraw Hill Construction et présente des données sur les écoles des États-Unis. Si nous extrapolons les chiffres en considérant que le volume de construction du Canada s’établit à environ 10 pour cent de celui des États-Unis, nous constatons que les coûts de construction des nouvelles écoles ont atteint huit milliards de dollars au cours des dernières années. Nous devons nous assurer que les commissions scolaires, les enseignants, les administrateurs, et plus important encore, nos enfants, obtiennent la meilleure valeur qui soit pour les dollars consacrés à la construction d’écoles. C’est pourquoi il est si important de choisir le meilleur architecte pour votre projet. Les honoraires des architectes ne représentent qu’un très faible pourcentage du coût d’un bâtiment sur son cycle de vie et il faut savoir que des petites améliorations conceptuelles peuvent entraîner d’énormes améliorations sur le plan de la productivité et de l’assiduité des usagers. En outre, la plupart des architectes ont la formation nécessaire pour réaliser des bâtiments éconergétiques et écologiques. C’est pourquoi nous croyons que toutes les commissions scolaires devraient maintenant demander que leurs bâtiments aient des caractéristiques durables. La valeur à long terme de la durabilité pour les contribuables Les décisions prises à l’étape de la planification et de la conception d’un projet ont des incidences sur toute la durée de vie du bâtiment, surtout dans le cas des écoles. Les élèves, les enseignants, les concierges et les administrateurs vivront avec ces décisions pendant des décennies, voire des générations. Un investissement approprié en matière de services professionnels, et ce, dès le tout début d’un projet, est susceptible de réduire les coûts d’immobilisation, d’entretien et d’exploitation, tout en améliorant la fiabilité et en augmentant la durée de vie utile. À l’inverse, la réduction des investissements à l’étape de la conception peut entraîner des coûts d’immobilisation, d’entretien et d’exploitation beaucoup plus élevés tout au long de la durée de vie utile du bâtiment. Ce sont les élèves qui importent Valeur des mises en chantier d’écoles, de 2000 à 2005 (en milliards de dollars) Modifications 31,9 Ajouts 56,1 Modifications 21 188 Nombre de projets, de 2000 à 2005 Source : McGraw-Hill Construction Analytics 2007, Étude d’un secteur spécial : Éducation « Il n’est jamais sage de payer trop cher, mais il est encore pire de payer trop peu. En payant trop peu, il arrive parfois que nous perdions tout l’argent investi, parce que ce que nous avons acheté ne fait pas ce que nous nous attendions à ce qu’il fasse. » John Ruskin (1819-1900) Cette citation reflète bien la situation à laquelle s’exposent les responsables de l’engagement des architectes et autres professionnels. Souvent, l’offre la moins chère n’offre pas la meilleure valeur. D’où la nécessité de réintroduire le principe de la valeur à l’octroi des contrats de services professionnels. Si nous extrapolons les chiffres en considérant que le volume de construction du Canada s’établit à environ 10 pour cent de celui des États-Unis, nous constatons que les coûts de construction des nouvelles écoles ont atteint huit milliards de dollars au cours des dernières années. Nouvelles constructions 79,10 Nouvelles constructions 9 065 Ajouts 14 285 THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA ■ 47 www.raic.org/2007



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 1Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 2-3Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 4-5Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 6-7Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 8-9Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 10-11Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 12-13Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 14-15Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 16-17Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 18-19Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 20-21Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 22-23Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 24-25Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 26-27Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 28-29Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 30-31Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 32-33Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 34-35Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 36-37Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 38-39Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 40-41Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 42-43Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 44-45Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 46-47Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 48-49Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 50-51Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 52-53Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 54-55Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 56