Architecture Canada n°3 2nd semestre 2007
Architecture Canada n°3 2nd semestre 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de 2nd semestre 2007

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Naylor Canada

  • Format : (213 x 276) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : des écoles novatrices.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
www.raic.org/2007 Des écoles novatrices carrés sera intégrée à l’environnement naturel de l’écosystème de la rivière Rouge et sera l’une des écoles les plus éconergétiques du Canada. Tout comme l’a fait Wayne Guy à l’école Allain St-Cyr de Yellowknife, les professionnels utiliseront un système de ventilation par déplacement d’air. L’école comportera également des cours intérieures pour offrir un meilleur éclairage naturel dans le bâtiment. Par ailleurs, l’école sera équipée d’un ensemble de modules photovoltaïques pour capter l’énergie solaire — une initiative susceptible d’assurer l’autosuffisance de Brookside sur le plan de la consommation d’électricité et de lui permettre d’obtenir la certification Platine de LEED. Pendant que Brookside aspire à la reconnaissance nationale pour son efficacité énergétique, l’École du Tournant, au Québec, s’est déjà forgé une importante réputation. Essential Elements of Successful Exteriors Overall Design Integrity System Selection 1 2 3 4 Enduring Material Quality Installation Know-How For over 30 years, Dryvit Systems Canada has been an integral part of your building envelope. We understand the connection between all the elements needed for the completion of a successful project. Dryvit Systems Canada, the Quintessential Element of Successful Exteriors 129 Ringwood Drive, Stouffville, Ontario L4A 8C1 Tel : 905. 642. 0444 info@dryvit.ca www.dryvit.ca 32 ■ THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA 320062_Dryvit.indd 1 3/28/07 9:36:38 AM ARCHITECTE : TEEPLE ARCHITECTS Perspective sud-ouest de l’école publique Brookside Située à Saint-Constant, une banlieue au sud de Montréal, l’école alternative de 2 788 mètres carrés sur deux étages, fréquentée à longueur d’année par environ 220 anciens décrocheurs de 16 à 18 ans, ne génère aucune émission de gaz à effet de serre (GES). C’est aussi l’école la plus éconergétique de la province et l’un des bâtiments les plus éconergétiques du Canada. L’objectif de la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries était de réduire le plus possible les émissions de GES. Personne ne s’attendait toutefois à ce que l’école construite depuis maintenant quatre ans atteigne de tels résultats, pas même l’architecte Vincent Leclerc, MIRAC. À l’origine, nous dit-il, les ingénieurs de la firme Dessau-Soprin s’attendaient à ce que l’école soit 65 pour cent plus efficace qu’un bâtiment semblable construit selon les exigences du Code modèle national de l’énergie pour les bâtiments (CMNÉB) du Conseil national de recherches du Canada. Or, selon les données issues d’une surveillance quotidienne de la consommation effectuée par le Bureau de l’efficacité énergétique de Ressources naturelles Canada et Hydro-Québec, il appert que l’école du Tournant consomme près de 80 pour cent (79,4 pour cent pour être plus précis) moins d’énergie qu’un bâtiment de référence construit selon le CMNÉB. Le numéro de mai 2006 de l’ASHRAE Journal, publié par l’American Society of Heating, Refrigerating and Air Conditioning Engineers (ASHRAE) Inc. d’Atlanta souligne la performance de l’école dans un article intitulé « Head of the Class For No GHG-School ».
Vue vers le sud-est Vue vers le nord-est L’article souligne la grande qualité de l’enveloppe du bâtiment dont les matériaux de toiture et de revêtement des murs extérieurs assurent une plus grande résistance au transfert de la chaleur que ce qui est prévu dans le CMNÉB. De plus, la plupart des fenêtres sont à double vitrage à faible émissivité, rempli à l’argon. « La composition de l’enveloppe contribue considérablement à la réduction des pertes de chaleur et à la conservation de la chaleur à l’intérieur du bâtiment. » Le contrôle de l’éclairage est assuré par des détecteurs de mouvements qui éteignent les lumières après 30 secondes lorsqu’un local est inoccupé et des détecteurs de lumière naturelle qui ajustent les niveaux d’éclairage artificiel selon la quantité de lumière naturelle qui pénètre dans le local. Les quelque 25 pompes géothermiques et In an age when renewable resources have never been more crucial, copper has long been a leader. Copper has been used for more than 10,000 years, and it’s 100% recyclable. Copper also has the enviable reputation of having an exceptionally long service life, for roofing, cladding, and other architectural applications. The long life span, aesthetic appeal and recyclability of copper make it a prime choice for architectural projects around the world. Contact us for your free « Consider the Possibilities » CD portraying striking examples of outstanding applications of copper in architecture. It’s a fascinating trip you will not want to miss. CANADIAN COPPER & BRASS DEVELOPMENT ASSOCIATION Toll Free : 1-877-640-0946 Fax : 416-391-3823 E-mail : coppercanada@onramp.ca Web site : www.coppercanada.ca Des écoles novatrices le capteur solaire qui fournit de l’air d’appoint pour le chauffage et le refroidissement — tout en approvisionnant en air frais — sont d’autres mesures qui réduisent la consommation énergétique. Ainsi, lorsque la température extérieure atteint -18°C, l’air qui entre dans le capteur solaire et le traverse augmente immédiatement la température de 4°C, explique l’architecte, associé principal du Copper... The Green Choice It’s Old. It’sNew. It’sCopper. T H E C O P P E R D I S C Consider The Possibilities in Architecture THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA ■ 33 323941_Canadian.indd 1 4/3/07 8:14:33 AM www.raic.org/2007



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 1Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 2-3Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 4-5Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 6-7Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 8-9Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 10-11Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 12-13Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 14-15Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 16-17Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 18-19Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 20-21Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 22-23Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 24-25Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 26-27Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 28-29Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 30-31Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 32-33Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 34-35Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 36-37Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 38-39Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 40-41Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 42-43Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 44-45Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 46-47Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 48-49Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 50-51Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 52-53Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 54-55Architecture Canada numéro 3 2nd semestre 2007 Page 56