Architecture Canada n°2 1er semestre 2007
Architecture Canada n°2 1er semestre 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de 1er semestre 2007

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Naylor Canada

  • Format : (213 x 276) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : conception des établissements de santé... plaisir, forme et fonction à la grandeur du pays.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
■ ■ ■ IRAC www.raic.org/2007 2006 IRAC : porte-parole national des architectes et de l’architecture ! Fondé en 1907, l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC) est une association nationale à adhésion volontaire. Il représente plus de 3 500 architectes provenant de toutes les régions du pays, ainsi que des professeurs et des diplômés des écoles universitaires d’architecture accréditées du Canada. L’IRAC offre le cadre national au développement et à la reconnaissance de l’excellence en architecture. Les effectifs de l’IRAC se composent d’architectes détenteurs d’un permis d’exercice, de diplômés en architecture, de stagiaires et de professeurs à temps plein des écoles universitaires d’architecture. Un architecte qui réside à l’extérieur du Canada peut s’inscrire à l’IRAC à titre d’associé international. Celui qui est diplômé de l’étranger et qui réside au Canada peut quant à lui présenter une demande spéciale d’être reconnu à titre de membre à part entière. Un étudiant inscrit à temps plein dans un programme d’architecture d’une école universitaire d’architecture accréditée ou dans le programme Syllabus de l’IRAC peut s’inscrire à titre d’étudiant associé. En outre, les personnes physiques ou morales qui œuvrent dans l’industrie du design et de la construction et qui ont des liens avec le milieu de l’architecture peuvent s’inscrire à titre d’affiliées. Parmi les avantages de l’adhésion à l’IRAC : • l’autorisation, pour les membres à part entière, d’utiliser la mention MIRAC (membre de l’Institut royal d’architecture du Canada) ou FIRAC (fellow de l’Insti-tut royal d’architecture du Canada) ; • l’accès à des programmes de perfectionnement professionnel de qualité, la 12 ■ THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA• participation à des comités ou groupes de travail de l’IRAC et à des activités internationales (p. ex. : Marmomacc et groupes de travail de l’UIA) ; • l’inscription au répertoire national en ligne et au répertoire imprimé des membres de l’IRAC ; • le bulletin électronique mensuel qui offre l’information la plus récente sur la profession, à la grandeur du pays. La mission de l’IRAC porte en partie sur le « développement de l’excellence » et l’organisme s’en acquitte par l’élaboration d’outils d’aide à la pratique et d’activités de perfectionnement professionnel. Aide à la pratique L’IRAC offre divers documents conçus pour aider les architectes dans l’exercice quotidien de leur profession, notamment : • le Manuel canadien de pratique de l’architecture et ses mises à jour régulières ; • les documents contractuels normalisés, tels que le Document Six – la formule canadienne normalisée de contrat entre client et architecte ; • la vente et la distribution de documents de l’industrie préparés par le Comité canadien des documents de construction (CCDC), de livres et de divers autres documents, de même que du Devis directeur national. Perfectionnement professionnel L’IRAC est déterminé à élaborer un programme de perfectionnement professionnel de qualité et à assurer, dans la mesure du possible, que tous les cours offerts soient reconnus par les ordres provinciaux et territoriaux d’architectes, dans le cadre de leurs programmes de formation continue obligatoires et par l’American Institute of Architects. À titre d’exemple, soulignons que l’IRAC offre le cours Surveillance de chantier/surveillance générale, qui porte sur le rôle de l’architecte et des autres parties (propriétaires, experts-conseils et autres) sur un chantier de construction. L’IRAC offre aussi une série de cours sur le développement durable des bâtiments au Canada. Le cours offert cette année est le DDBC 305 : Plus que verdir : adapter, restaurer et régénérer, qui présente des principes théoriques et diverses études de cas sur la conception écologique d’aujourd’hui, l’écologie industrielle et l’écologie de la construction, la biophilie et la biomimétique, ainsi que la conception qui fabvorise l’adaptation, la restauration et la régénération. www.raic.org IRAC : porte-parole de l’architecture et de ses praticiens au Canada
THE BLUEPRINT FOR TOMORROW STARTS WITH PINK. When you specify Owens Corning PINK Insulation you’re benefiting from the expertise of the best in the insulation business. Owens Corning’s technical experts are always on hand to provide the support you need in a complete range of thermal and noise control systems. A full line of complementary PINK FIBERGLAS and Foam insulation products, including QuietZone acoustical batts, installand work together to create energy efficient, acoustically sound buildings that performto the highest standards. Book a Lunch and Learnsession or signup for a Regional Seminar through owenscorning.ca, or contact your Owens Corning Area Sales Manager. www.owenscorning.ca THE PINK PANTHER TM & 1964-2006 Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc. All Rights Reserved.The colour PINK is a registered trademark of Owens Corning Canada, Inc. GREENGUARD Indoor Air Quality Certified is Reg. U.S. Pat & TM Office. 60% recycled content applies to Canadian PINK FIBERGLAS and QuietZone Insulation product. 2006 Owens Corning Canada, Inc. All Rights Reserved.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 1Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 2-3Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 4-5Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 6-7Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 8-9Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 10-11Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 12-13Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 14-15Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 16-17Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 18-19Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 20-21Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 22-23Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 24-25Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 26-27Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 28-29Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 30-31Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 32-33Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 34-35Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 36-37Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 38-39Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 40-41Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 42-43Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 44-45Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 46-47Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 48-49Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 50-51Architecture Canada numéro 2 1er semestre 2007 Page 52