Architecture Canada n°14 1er semestre 2013
Architecture Canada n°14 1er semestre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de 1er semestre 2013

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Naylor Canada

  • Format : (213 x 276) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 14,1 Mo

  • Dans ce numéro : architecture des établissements de justice, reflet des collectivités locales.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
A LEED perspective Lunenburg County Justice Centre Justice is green in Nova Scotia By Christopher Guly www.raic.org/2013 Architect (Lunenburg) : Lydon Lynch Architects Ltd. Photos (Lunenburg) : Chris Reardon Architect (Yarmouth) : JDA Architects Photos (Yarmouth) : JDA Architects Two relatively new Nova Scotia courthouses do justice to their surroundings by promoting sustainability while respecting the heritage of their respective sites. The $15-million, 4,645-square-metre Lunenburg County Justice Centre, located in Bridgewater, N.S., and completed in 2009, features a cistern to capture rainwater harvested from the roof for toilet fl ushing and uses natural light throughout the building. Since the landscaping was designed to thrive in Nova Scotia’s climate, no irrigation is required to maintain it, because it includes native Interior, Lunenburg County Justice Centre and regionally adapted plants it also requires less fertilizer, pesticides and herbicides for maintenance. The Lunenburg County Justice Centre, which houses four courtrooms, is designated LEED Silver and is 32 per cent more effi cient than a standard energy-code-compliant building. It includes such features as occupancy sensors that automatically turn lights off when a space is vacant as wellas energy recovery ventilators (ERVs) that recover heat from the exhaust-air stream to preheat incoming outdoor air. Recycled materials, such as structural steel and rebar, along with locally obtained concrete and asphalt, both reduced the environmental footprint and the impact of transportation during construction. Seventyeight per cent of the debris and waste generated from construction was diverted to recycling facilities. The justice centre instils the traditional—through its strong symmetry and proportions, use of Nova Scotia masonry, sloped roofs and entry tower—into a contemporary and accessible courthouse that features a glazed link connecting it to an existing provincial facility that houses offenders as wellas Crown and victim services, explains Eugene Pieczonka, FRAIC, principal with Lydon Lynch Architects Ltd. in Halifax, who served as lead architect on the project. He says that architecturally, the greatest challenge was separating the various circulation paths for judges, the accused, courtroom staff and members of the public while maintaining security and functionality. « We were able to take a holistic approach and give the building an overall expression that makes it very civic-minded, in terms of access, and traditional as a centre for justice. » About 200 kilometres southeast, the $13-million, 5,100-squaremetre Yarmouth Justice Centre has two courtrooms and many of the sustainability features found in its Lunenburg counterpart : a rooftop rainwater cistern that saves about 180,000 litres of water per year ; use of continued on page 26 24 ■ ARCHITECTURE CANADA
Une démarche LEED La justice est verte en Nouvelle-Écosse Par Christopher Guly Architect (Lunenburg) : Lydon Lynch Architects Ltd. Photos (Lunenburg) : Chris Reardon Architect (Yarmouth) : JDA Architects Photos (Yarmouth) : JDA Architect Deux palais de justice relativement récents de la Nouvelle-Écosse font honneur à leurs quartiers en valorisant la durabilité tout en respectant le patrimoine de leur emplacement respectif. Le Centre de justice du comté de Lunenburg, situé à Bridgewater, dont la construction s’est terminée en 2009, au coût de 15 millions $, est un bâtiment de 4 645 mètres carrés doté d’une citerne pour capter les eaux pluviales provenant de la toiture à des fins d’utilisation pour la chasse des toilettes. Le bâtiment laisse également pénétrer abondamment la lumière naturelle. L’aménagement paysager a été conçu en tenant compte du climat de la province. Il comporte des plantes indigènes et adaptées à la région qui ne requièrent aucune irrigation et dont l’entretien exige peu d’engrais, de pesticides et d’herbicides. Ce centre de justice compte quatre salles d’audience. Il est conçu selon les exigences de certifi cation argent du programme LEED et il consomme 32 pour cent moins d’énergie qu’un bâtiment semblable qui serait construit selon les normes du Code modèle national de l’énergie. Il est muni de détecteurs de présence qui éteignent automatiquement Centre de justice de Yarmouth les lumières lorsqu’un local est vacant et de ventilateurs récupérateurs d’énergie qui récupèrent la chaleur de l’air d’extraction pour préchauffer l’air extérieur d’approvisionnement. L’utilisation de matériaux recyclés, comme l’acier et la barre d’armature de la structure, et de matériaux locaux, comme le béton et l’asphalte, a permis de réduire l’empreinte environnementale du projet et l’impact du transport pendant la construction. Soixante-dix-huit pour cent des déchets de construction ont été détournés des sites d’enfouissement et expédiés à des installations de recyclage. Le centre de justice intègre des éléments traditionnels dans un bâtiment contemporain et accessible, notamment par sa symétrie et ses proportions, l’utilisation de la maçonnerie de la Nouvelle-Écosse, les toitures en pente et la tour d’entrée. Il est relié par un espace vitré à un établissement provincial existant qui héberge des détenus ainsi que les services de la suite à la page 26 Centre de justice de Yarmouth www.raic.org/2013 ARCHITECTURE CANADA ■ 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :