Architecture Canada n°12 1er semestre 2012
Architecture Canada n°12 1er semestre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de 1er semestre 2012

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Naylor Canada

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : sensibiliser la nouvelle génération au Défi 2030.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
www.raic.org / 2011 Sustainable Construction continued from page 12 The bromeliads are planted in porous fabric and positioned vertically along the bio-fi lter wall. All of the indoor air contaminants are pulled through the structure of the plants and passed into mechanical ducts situated behind the wall – improving indoor air quality by as much as 80 per cent while regulating humidity, explains Schmitt. “The green wall acting as a fi lter is much more high performance than a conventional fi lter wall,” he says. Students will also be able to track the building’s performance as a sustainable 14 ■ ARCHITECTURE CANADA structure. Built-in sensors located throughout the centre will provide real-time and historical building diagnostics via on-site LCD screens and a unique website that will allow students to monitor such features as the building’s temperature, humidity, air quality and structural load. “The whole building is designed as a teaching space so that students can see how all systems work and are exposed to the different techniques that were used,” says Schmitt. In the atrium, several wall and fl oor assemblies are revealed in cut-away sections that show students sustainable design practices and materials. The construction-teaching centre, which can accommodate about 600 students, also boasts other energy-conservation features, including: · R-30 insulated walls and an R-50 insulated roof; · an integrated control system for lighting, daylight and shading; · heat-recovery ventilation; and continued on page 17
suite de la page 13 atrium jouissant d’un éclairage naturel et aux cinq étages qui abritent des classes, des salles de séminaires, des salles de conférences, des bureaux, un café et une aire publique ouverte au rez-de-chaussée et au deuxième étage. Les broméliacées sont plantées dans une matière poreuse et placées à la verticale le long du mur de biofi ltration. Tous les contaminants de l’air intérieur sont absorbés par les plantations et acheminés dans des conduits mécaniques installés derrière le mur, ce qui améliorer de 80 pour cent la qualité de l’air intérieur tout en maintenant des niveaux d’humidité adéquats. « Le mur végétalisé agit comme un fi ltre et est beaucoup plus effi cace qu’un système de fi ltration conventionnel. » Par ailleurs, les étudiants pourront faire le suivi de la performance du bâtiment durable. Des détecteurs encastrés et situés à divers endroits dans le bâtiment fournissent de l’information en temps réel et des données chronologiques sur des écrans ACL et sur un site Web dédié, de sorte que les étudiants peuvent surveiller certains éléments, comme la température, l’humidité, la qualité de l’air et la charge structurale du bâtiment. « Tout le bâtiment est conçu en tant qu’espace d’enseignement pour que les étudiants puissent observer comment fonctionnent tous les systèmes et qu’ils soient exposés aux différentes techniques que nous avons utilisées », ajoute Don Schmitt. Dans l’atrium, on a fait des coupes dans plusieurs assemblages de murs et de planchers pour illustrer des pratiques de conception durable et l’utilisation de matériaux écologiques. Construction durable Le centre d’enseignement en construction qui peut accueillir environ 600 étudiants comporte également d’autres éléments d’économie d’énergie, parmi lesquels : · des murs ayant un facteur d’isolation de R-30 et une toiture en ayant un de R-50; · un système de contrôle intégré pour l’éclairage, la lumière naturelle et les dispositifs d’ombrage; · un système de ventilation avec récupérateur de chaleur; · des panneaux solaires pour le chauffage de l’air et de l’eau. Parmi les autres éléments durables, mentionnons : · des appareils à faible débit; · une citerne de stockage des eaux de pluie aux fi ns de leur réutilisation pour la chasse suite à la page 17 ARCHITECTURE CANADA ■ 15 www.raic.org / 2011



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :