Architecture Canada n°1 2nd semestre 2006
Architecture Canada n°1 2nd semestre 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de 2nd semestre 2006

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Naylor Canada

  • Format : (213 x 276) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 8,1 Mo

  • Dans ce numéro : design urbain, les villes de l'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
■ ■ ■ DP www.raic.org/2006 Aide-mémoire et directives : La demande de proposition (DP) la manière de choisir et d’engager un architecte selon un processus de sélection fondée sur la qualité. LLe présent aide-mémoire est conçu pour guider le propriétaire ou le client qui doit choisir un architecte et décrit le processus recommandé pour l’émission d’une demande de proposition (DP). Il est basé sur les principes généralement reconnus de la sélection comparative ou de la sélection fondée sur la qualité. Pour des projets complexes ou de grande envergure, le propriétaire ou le client pourra aussi demander une proposition technique. Le processus de demande et d’évaluation des propositions techniques est décrit au point 11 et, s’il y a lieu, doit intervenir à la suite du point 6. Remarque 1 : le lecteur trouvera un excellent document d’information concernant la sélection d’un architecte sur le site Web de l’Institut royal d’architecture du Canada, à www.raic.org (cliquer sur L’architecture et les architectes, puis sur Sélection d’un architecte). Remarque 2 : le lecteur trouvera également un autre document de référence et pourra télécharger des modèles de formulaires servant à la sélection fondée sur la qualité, sur le site Web de l’Ontario Association of Architects, (en anglais seulement) à www.oaa.on.ca (cliquez sur Find an Architect, puis sur Selecting an Architect). Remarque 3 : la plupart des ordres provinciaux d’architectes affichent sur leur site Web des renseignements sur les services de l’architecte et 80 ■ THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA 1. Décrire la Portée des travaux, comprenant les renseignements suivants : • nom du client, y compris une courte présentation de son entreprise et de l’origine du projet ; • nom et emplacement du projet ; • nom de la personne ressource : la seule personne autorisée à répondre aux questions ou aux demandes d’information sur le projet ; • nom et rôle des membres du comité de sélection (p. ex., conseil d’administration, personnel, comité, groupe de citoyens) ; • autre projet de construction sur le même site, mais ne faisant pas partie de la présente demande de proposition ; • études ou relevés d’arpentage déjà effectués pour le projet et que les architectes retenus en sélection finale pourront consulter avant leur entrevue ; • autres études requises avant que l’architecte ne commence ses esquisses ; • exigences relatives aux dimensions, à la fonction, à l’usage et au taux d’occupation prévus ; • toute autre exigence, notamment en ce qui a trait aux travaux de démolition, aux ajouts ou aux rénovations ; aux critères de conception durable ; à l’utilisation du terrain ou aux points à considérer dans le choix du terrain ; • budget prévu (s’il est connu) ; • mode prévu de réalisation du projet ou d’attribution du contrat de construction (s’ils sont connus) ; • calendrier prévu pour la préparation des documents de construction, la construction et l’occupation du bâtiment ; • toute autre exigence particulière au projet ; • description du processus de sélection de l’architecte (tel qu’indiqué au point 2 ci-dessous). 2. Déterminer les politiques, les procédures et le calendrier du processus de sélection. Le client doit : • être prêt à consacrer les ressources et le temps nécessaires pour évaluer attentivement les candidatures ; • sélectionner des personnes compétentes et les inviter à participer au comité de sélection, puis confirmer leur disponibilité pour les dates choisies ; • dans le cas de projets complexes ou de
grande envergure, songer sérieusement à retenir les services d’un architecte pour aider à la préparation du processus et du calendrier de sélection ; • déterminer les critères d’évaluation des déclarations d’intérêt et les critères de pondération et de notation des propositions ; • confirmer que les candidatures soumises après la date et l’heure fixées ne seront pas acceptées. 3. Dresser la liste des architectes invités à soumettre une déclaration d’intérêt : • déterminer le nombre de cabinets qui peuvent raisonnablement être évalués ; • obtenir des noms d’architectes : - à partir du site Web de l’IRAC (sous la rubrique Trouver un architecte) ou à partir du répertoire imprimé des membres de l’IRAC ; - à partir des répertoires (en ligne ou imprimée) de l’ordre provincial d’architectes ; - en publiant une annonce dans les journaux locaux ou nationaux ou dans les bulletins professionnels ; - en consultant des collègues qui vous feront des recommandations, s’il y a lieu. Remarque : la liste peut être élaborée en se basant sur l’emplacement géographique des cabinets d’architectes, qui peut couvrir une région plus ou moins grande. 4. Solliciter des déclarations d’intérêt en suivant les étapes suivantes : • préparer une note adressée à tous les architectes retenus pour invitation, énumérés selon l’ordre alphabétique ; • indiquer tous les renseignements que devront fournir les architectes dans leur déclaration d’intérêt ; • inclure la description de la portée des travaux et de l’échéancier ; • indiquer le nombre maximum de pages que devra comprendre la déclaration d’intérêt de l’architecte (généralement de 3 à 5 pages) ; • autoriser la personne ressource à divulguer le nom des membres du comité de sélection, s’il y a lieu ; • s’assurer que tous les architectes invités reçoivent exactement la même information. 5. Évaluer les déclarations d’intérêt, en s’assurant : • de retourner toute candidature soumise après l’heure et la date fixées, sans avoir ouvert l’enveloppe ; • d’examiner attentivement toutes les déclarations d’intérêt selon les critères prédéterminés. 6. Dresser la liste des architectes présélectionnés : • communiquer avec les personnes données en référence ; • sélectionner de trois à cinq architectes qui seront invités à soumettre des propositions techniques et/ou seront convoqués en entrevue, et les aviser ; • communiquer avec les architectes non retenus pour la sélection finale en les remerciant de leur intérêt et en nommant les architectes présélectionnés. Remarque : décider si la portée et la complexité du projet justifient la présentation de propositions techniques ou s’il y a lieu de procéder directement aux entrevues (voir le point 11 ci-dessous sur les procédures relatives aux propositions techniques). 7. Informer les architectes présélectionnés : • déterminer une date pour la visite du terrain, s’il y a lieu, ou remettre aux architectes les relevés d’arpentage et les instructions leur permettant de se rendre eux-mêmes sur le terrain ; • s’assurer que tous les architectes présélectionnés reçoivent exactement la même information en réponse aux questions posées ; • remettre à tous les architectes présélectionnés une liste des critères et des questions de l’entrevue, expliquer les critères de notation et de sélection, indiquer la date, le lieu et l’heure de l’entrevue, ainsi que le nom et le titre de chacun des membres du comité DP de sélection (remarque : en donnant ces renseignements à l’avance, le propriétaire s’assure de pouvoir comparer tous les candidats de manière cohérente et équitable) ; • ne pas demander de croquis, d’estimé des coûts ou de proposition d’honoraires ; • distribuer les études de faisabilité ou autres rapports, le programme fonctionnel ou tout autre renseignement général à tous les architectes présélectionnés ou les aviser que les documents sont disponibles, s’ils veulent les examiner. 8. Interviewer les architectes présélectionnés : L’objectif de ces entrevues est : • d’examiner l’expertise et l’expérience pertinentes des architectes ; • d’évaluer leur approche de gestion, leur personnel et leurs ingénieurs ou autres conseils ou consultants ; • de comparer les diverses approches envers le processus de conception, l’interprétation ou la compréhension des exigences particulières du projet et la compatibilité avec les attentes du propriétaire ; • d’étudier des questions pertinentes au projet, sans s’engager par rapport à quelque solution conceptuelle. L’interaction directe entre le client/l’utilisateur et l’architecte est un volet essentiel à l’élaboration d’un concept qui répond totalement aux besoins du propriétaire. C’est pourquoi il est important que les utilisateurs du futur bâtiment participent aux entrevues. Ces entrevues peuvent avoir lieu THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA ■ 81 ‘ ■ ■ ■ www.raic.org/2006



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 1Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 2-3Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 4-5Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 6-7Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 8-9Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 10-11Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 12-13Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 14-15Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 16-17Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 18-19Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 20-21Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 22-23Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 24-25Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 26-27Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 28-29Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 30-31Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 32-33Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 34-35Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 36-37Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 38-39Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 40-41Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 42-43Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 44-45Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 46-47Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 48-49Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 50-51Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 52-53Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 54-55Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 56-57Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 58-59Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 60-61Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 62-63Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 64-65Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 66-67Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 68-69Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 70-71Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 72-73Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 74-75Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 76-77Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 78-79Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 80-81Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 82-83Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 84-85Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 86-87Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 88