Architecture Canada n°1 2nd semestre 2006
Architecture Canada n°1 2nd semestre 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de 2nd semestre 2006

  • Périodicité : semestriel

  • Editeur : Naylor Canada

  • Format : (213 x 276) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 8,1 Mo

  • Dans ce numéro : design urbain, les villes de l'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
■ ■ ■ www.raic.org/2006 PHOTOGRAPHIE : M. LAURENT GOULARD PHOTOGRAPHIE : M. LAURENT GOULARD La durabilité Pavillon Gene-H.-Kruger - Corridor Pavillon Gene-H.-Kruger - Salle de conférence de la durabilité avec la construction du Pavillon Gene-H.-Kruger sur le site de l’Université Laval (du nom du fondateur d’un fabricant de pâtes et papiers québécois), qui abrite le Centre de transformation sur le bois ouvré (CTBO) inauguré officiellement à l’automne 2005. Si les quelque 250 chercheurs et 62 THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA étudiants affiliés au centre ont besoin d’inspiration, ils pourront facilement la trouver dans leur environnement. Ce bâtiment de 8 000 mètres carrés est construit entièrement en bois. L’architecte André Moisan a collaboré à la conception du projet avec Paul Gauthier, FIRAC, qui en était l’architecte principal (il a depuis pris sa retraite). Il indique que la Faculté de foresterie et de géomatique voulait que le bâtiment soit le premier de l’Université Laval à intégrer les principes du développement durable et qu’il reflète le mandat du centre de recherche. « L’objectif était de démontrer quelles étaient les limites à l’utilisation du bois dans un bâtiment public », dit M. Moisan, associé du cabinet bbgl international de la ville de Québec. La structure primaire dont les solives, les panneaux et les revêtements muraux extérieurs sont en bois est un ensemble de modules répétitifs intégrés à une charpente principale en lamellé-collé. La trame intérieure des poutres et poteaux comprend des panneaux de bois composite ou des plaques de plâtre. La plupart des plafonds sont en bois apparent. À l’intérieur du bâtiment de deux étages, le bois couleur miel rappelle les arbres. À l’extérieur, le revêtement en bois gris imite l’écorce des arbres et l’apparence du bois patiné par les éléments. Il s’harmonise bien au campus où domine la pierre calcaire. Le Centre de transformation du bois ouvré, particulièrement l’aile de la recherche, dont la hauteur plancher-plafond atteint 10 mètres, jouit d’une importante lumière naturelle, grâce aux nombreuses fenêtres et à un toit vitré. Comme le dit l’architecte Moisan, on s’y sent « comme si on était à l’extérieur. » Selon une modélisation du bâtiment, on s’attend à ce que la consommation énergétique soit de 32 pour cent inférieure à celle d’un bâtiment conventionnel de référence. Le bâtiment obtiendra probablement la certification or de LEED MC. Cette première expérience de conception d’un projet « vraiment vert » a converti André Moisan à la durabilité et il entend à l’avenir en être un ardent défenseur. « En prenant dès le début les mesures adéquates, il est possible d’économiser beaucoup d’argent à long terme », conclut-il. ■
ARCHITECT : SALTER FARROW PILON ARCHITECTS INC./PHOTOGRAPHY : PETER SELLÁR. Empirical Research Validates that « Design Matters » By Jon Hobbs, FRAIC Thunder Bay Regional Health Sciences Centre G Design Matters Good design saves money ! Various public institutions are beginning to realize the value of quality architectural design for their success. It may come as no surprise that good design increases real estate values and provides « curb appeal », but did you know:• Good design results in better health outcomes ; • Good design means safer, more secure environments ; • Students learnfaster due to well designed educational facilities ; • Good design is environmentally sustainable ; and• Properly designed neighbourhoods and buildings can reduce obesity. What, you may ask, does architectural design have to do with our safety and well-being ? Recent studies and the use of evidence-based research are able to quantify and analyze how people and are affected by the built-environment. This research can then be used to create better buildings ! Without losing the art of professional intuition (as explained by Malcolm Gladwell in Blink : The Power of Thinking Without Thinking), a scientific approach will better enable evidencebased design decisions to be made by architects and their clients. A new group in the United States, the Academy of Neuroscience for Architecture, claims to be the only organization in the world devoted to the goal of building intellectual bridges between neuroscience and architecture. « The mission of the Academy of Neuroscience for Architecture is to promote and advance knowledge that links neuroscience research to a growing understanding of human responses to the built environment. » Specifically, the academy develops hypotheses regarding brain mechanisms through which spaces and places (architecture) affect cognition, learning, creativity, mood and ultimately productivity. These propositions are being be followedup by research to test their validity. A few subjects to be tested include:• Evaluation of « Wayfinding » and its impact on attention, stress, age, ability, illness, and learning or memory ; • How windows influence staff performance ; • The position of nursing stations (centralized or decentralized) influences staff function, satisfaction and patient care outcomes. For example, the latter refers to the layout of the nursing unit and how the layout and design control access to information and the ease of monitoring : « … the arrangement of space for private staff interaction near the patient can THE ROYAL ARCHITECTURAL INSTITUTE OF CANADA/L’INSTITUT ROYAL D’ARCHITECTURE DU CANADA ■ 63 ■ ■ ■ www.raic.org/2006



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 1Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 2-3Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 4-5Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 6-7Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 8-9Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 10-11Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 12-13Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 14-15Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 16-17Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 18-19Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 20-21Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 22-23Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 24-25Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 26-27Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 28-29Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 30-31Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 32-33Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 34-35Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 36-37Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 38-39Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 40-41Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 42-43Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 44-45Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 46-47Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 48-49Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 50-51Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 52-53Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 54-55Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 56-57Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 58-59Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 60-61Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 62-63Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 64-65Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 66-67Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 68-69Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 70-71Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 72-73Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 74-75Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 76-77Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 78-79Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 80-81Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 82-83Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 84-85Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 86-87Architecture Canada numéro 1 2nd semestre 2006 Page 88