Aquarama n°86 oct/nov/déc 2019
Aquarama n°86 oct/nov/déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°86 de oct/nov/déc 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 12,4 Mo

  • Dans ce numéro : dossier, systèmes anaérobiques.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
GP Electronics provide excellent solutions for your flowmeter, signal conditioning, pressure, level, temperature and energy applications. Strong in watermeter applications, both in totalisation and automatic reading solutions. With outstanding service a Company priority, we have been partners with De Watergroep since 1999. We keep your process running Geldenaaksebaan 15 3001 Leuven, Belgium Trevion nv Dulle-Grietlaan 17/17 9050 Gentbrugge Belgium T: +32 16 31 42 42 F: +32 16 29 19 43 20/20 Rated By T +32 9 255 70 10 F +32 9 222 88 89 E info@trevion.be S www.trevion.be E: info@gpelectronics.be www.gpelectronics.be ISO 14001 ISO 9001 BE 0839.663.969
Prendre le pouls du marché européen Deux ans après la mégafusion entre Dow Chemical et DuPont, le nouveau DuPont s’impose sur le marché, y compris dans le monde du traitement de l’eau. DuPont Water Solutions appartient à la division « Safety & Constructions » de cet acteur mondial qui, avec une large gamme de puissantes technologies répond aux besoins actuels de clients du monde entier. PAR BART VANCAUWENBERGHE I PHOTOS DUPONT WATER SOLUTIONS Les technologies DuPont Water Solutions sont fréquemment utilisées pour des applications de traitement des eaux domestiques et industrielles, ainsi que des applications du secteur alimentaire, des industries chimiques et pharmaceutiques. « Nos systèmes d’osmose inverse sont utilisés, entre autres, pour le dessalement de l’eau de mer, la préparation des eaux de processus et le traitement des eaux usées », explique Kevin Reyntjens, directeur commercial pour l’Europe de l’Ouest, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. « De plus, nous disposons de solutions appropriées pour l’ultrafiltration (pour éliminer les virus, les bactéries et les solides présents dans les liquides) ainsi que des échangeurs d’ions. Les résines ioniques peuvent être utilisées dans de nombreux domaines. Elles apportent une valeur ajoutée à l’adoucissement et à la déminéralisation (tant des eaux domestiques qu’industrielles), à la préparation d’eau ultrapure ainsi qu’à la purification et à la séparation de substances dans l’industrie alimentaire. Elles sont très utiles dans le secteur chimique pour la réutilisation de métaux, les processus de catalyse, et elles jouent également un rôle crucial dans les bio-processus. » Un pilier essentiel Les échangeurs d’ions sont peut-être une technologie relativement ancienne (les premiers produits ont été commercialisés il y a environ 80 ans), mais le nombre d’applications ne cesse d’augmenter. « Outre l’osmose inverse (OI) et l’ultrafiltration, les échangeurs d’ions constituent un troisième pilier essentiel de nos activités dans le secteur de l’eau. En combinaison avec l’OI, ils permettent de tendre vers un minimum de rejets liquides et une optimisation de la consommation d’eau. » C’est précisément en raison de la polyvalence des applications que la demande de résines de haute qualité continue de croître. De nombreux échangeurs d’ions sont fabriqués en Chine, où les unités de production peuvent proposer une offre plus réduite grâce à une législation environnementale plus stricte. « Nous anticipons cette pénurie relative par deux interventions. Tout d’abord, nous avons rationalisé notre gamme d’échangeurs d’ions afin de pouvoir offrir des solutions encore meilleures à nos clients. Ensuite, nous investissons aussi dans la productivité de nos usines, ce qui nous assure une capacité supplémentaire. Cela montre « Outre l’osmose inverse et l’ultrafiltration, les échangeurs d’ions constituent le troisième pilier essentiel de nos activités dans le secteur de l’eau », déclare Kevin Reyntjens de DuPont Water Solutions. que nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour continuer à servir nos clients le plus rapidement possible, et à maintenir des délais de livraison les plus courts », explique Kevin Reyntjens. Ultrafiltration BASF L’Europe est un marché très important pour DuPont Water Technologies, qui est d’ailleurs, cette année, le sponsor principal d’Aquatech Amsterdam. « En Europe, nous avons des usines de production d’échangeurs d’ions en France et en Italie, et qui livrent aussi bien les marchés locaux que mondiaux. Le projet de rachat des unités de production d’ultrafiltration de BASF et d’Evoqua étendra encore notre empreinte et la gamme de produits proposés à nos clients. En outre, notre service de recherche et développement à Tarragone, en Espagne, s’avère très utile pour tester l’efficacité de nouveaux produits en conditions réelles avant leur commercialisation. Tout cela nous permet de fonctionner de manière très orientée vers la clientèle et le marché, et de répondre rapidement aux nouveaux besoins de nos clients, qui sont généralement des acteurs de premier plan dans leur domaine. » EEwww.dupontdenemours.be Les produits les plus importants de la gamme DuPont Water Solutions. REPORTAGE L AQUARAMA #86 I 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 1Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 2-3Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 4-5Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 6-7Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 8-9Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 10-11Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 12-13Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 14-15Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 16-17Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 18-19Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 20-21Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 22-23Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 24-25Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 26-27Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 28-29Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 30-31Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 32-33Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 34-35Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 36-37Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 38-39Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 40-41Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 42-43Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 44-45Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 46-47Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 48-49Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 50-51Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 52-53Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 54-55Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 56-57Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 58-59Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 60-61Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 62-63Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 64-65Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 66-67Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 68-69Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 70-71Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 72-73Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 74-75Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 76-77Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 78-79Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 80-81Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 82-83Aquarama numéro 86 oct/nov/déc 2019 Page 84