Aquarama n°84 avr/mai/jun 2019
Aquarama n°84 avr/mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°84 de avr/mai/jun 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 21,4 Mo

  • Dans ce numéro : stockage de l'eau et systèmes d'évacuation.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 76 - 77  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
76 77
TRANSFERT SUR DE LONGUES DISTANCES SMART AIR INJECTION Dans le domaine des pompes à vis excentrée, la Smart Air Injection est la solution efficace pour le pompage de boues déshydratées de siccité de 20 à 40% sur de longues distances  : sans effort, avec de faibles pressions et jusqu’à 1,000m. Faible coût d’investissement et coûts opérationnels réduits Allongement des durées de vie grâce aux faibles pressions de fonctionnement Solution en système fermé avec une faible empreinte au sol Intégration simple dans des automatismes et des systèmes de régulation existants Efficacité énergétique grâce à la Smart Conveying Technology Venez nous visitez sur le salon Aquarama 2019. Brabanthal, Louvain, stand 14 SEEPEX GmbH Bureau België T +32 14 501471 www.seepex.com
Pression dans la conduite [bar] un point opérationnel optimal en matière énergétique spécifique aux installations. La pression moindre dans la conduite permet d’utiliser des tuyaux (PN10 jusqu’à PN16) moins onéreux et aux parois considérablement plus fines, menant à une réduction considérable des coûts d’investissement, en particulier en ce qui concerne les longues distances de transport. De plus, des pompes à trémie d’entrée plus petites et à un niveau peuvent être mises en place avec la « Smart Conveying Technology » (SCT) de Seepex, pompes réduisant l’effort de maintenance à un minimum (remplacement du rotor/stator en moins d’une heure) et présentant une consommation en énergie relativement faible. Le système global L’élément central de la SAI est la commande SAI Seepex intégrée régulant toutes les fonctions du système global. Le volume de remplissage dans la trémie avant de la pompe à boue est estimé via un capteur de distance laser ou via des cellules de pesage ; le débit de la pompe à boue est ajusté de manière adaptative en fonction du niveau de remplissage afin de réduire la consommation en solution polymère. De plus, trois fonctions de sécurité sont mises en œuvre dans la SAI comprenant une surveillance de la température, de la surpression et du CF, garantissant le fonctionnement sans friction du système global. En fonction des conditions des lignes Illustration 3  : modèle 3D du système Smart Air Injection avec deux points d’injection pour la solution polymère et l’air comprimé. Temps [min] de transport, il est nécessaire d’injecter de l’air comprimé et de la solution polymère à plusieurs endroits dans le tuyau (voir illustration 3 représentant deux points d’injection). Les soupapes destinées à injecter de l’air peuvent ici également être commandées manuellement via un élément de commande fourni avec écran. Cela est particulièrement pertinent pour le nettoyage des tuyaux, par exemple avant de longs temps d’arrêt de l’installation ou pour libérer la conduite de transport en cas d’obstructions. Les paramètres de système de la SAI peuvent être réglés de deux manières. D’une part, une commande (à distance) peut être effectuée via un bus de terrain à partir d’une salle de contrôle ; d’autre part, les paramètres de système peuvent être modifiés localement via un élément de commande. Par ailleurs, la quantité d’air comprimé consommée tout comme la quantité de solution polymère utilisée sont mesurées et affichées sur l’écran local de l’unité de commande, outre d’autres informations importantes du système comme l’état de ce dernier ou les paramètres de service des pompes. EEwww.seepex.com REPORTAGE L Illustration 2  : schéma de la répartition de pression au point d’injection de la conduite de boue. Lorsqu’un niveau de pression prédéfini est atteint, l’air comprimé est injecté à ΔTinj, pendant quelques secondes, au terme desquelles la pression dans la conduite de boue réduit de Δp. Puis, Δt, une nouvelle colonne de boue, est transportée dans la conduite pendant plusieurs minutes avec la pompe à vis excentrée jusqu’à ce qu’une autre injection d’air comprimé ait lieu. Les moments indiqués a)... d) correspondent aux étapes représentées dans l’illustration 1. Stephan Mottyll Stephan Mottyll est ingénieur de développement – Master en génie mécanique – chez Seepex GmbH à Bottrop et a fait avancer le développement du produit de la Smart Air Injection (SAI) en tant que chef de projet. L’entreprise, dont la maison mère est située dans la région de la Ruhr, fait partie des leaders mondiaux spécialisés dans le domaine de la technologie de transport au moyen de pompes à vis excentrée, dilacérateurs et systèmes de contrôle. Les pompes sont utilisées partout où des produits peu à très visqueux, agressifs ou abrasifs sont transportés avec peu de pulsation. AQUARAMA #84 I 77



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 1Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 2-3Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 4-5Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 6-7Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 8-9Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 10-11Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 12-13Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 14-15Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 16-17Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 18-19Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 20-21Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 22-23Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 24-25Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 26-27Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 28-29Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 30-31Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 32-33Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 34-35Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 36-37Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 38-39Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 40-41Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 42-43Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 44-45Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 46-47Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 48-49Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 50-51Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 52-53Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 54-55Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 56-57Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 58-59Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 60-61Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 62-63Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 64-65Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 66-67Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 68-69Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 70-71Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 72-73Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 74-75Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 76-77Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 78-79Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 80-81Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 82-83Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 84-85Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 86-87Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 88-89Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 90-91Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 92-93Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 94-95Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 96-97Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 98-99Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 100-101Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 102-103Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 104-105Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 106-107Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 108-109Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 110-111Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 112-113Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 114-115Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 116-117Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 118-119Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 120-121Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 122-123Aquarama numéro 84 avr/mai/jun 2019 Page 124