Aquarama n°83 jan/fév/mar 2019
Aquarama n°83 jan/fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°83 de jan/fév/mar 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 23,9 Mo

  • Dans ce numéro : techniques de mesure et de contrôle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
L REPORTAGE NuReDrain  : nouvelles pistes de recherche pour récupérer utilement le phosphore et l’azote Le projet de recherche NuReDrain vise à développer un système de récupération de l’azote et du phosphore dans l’eau de drainage. Ils travaillent sur des systèmes de captage de ces nutriments. La récupération de ces nutriments serait un premier pas décisif vers une économie circulaire. Le stade des essais en laboratoire est presque terminé. Les partenaires du projet vont réaliser des essais sur le terrain pour valider plusieurs nouveaux systèmes de filtration. PAR KOEN VANDEPOPULIERE 90 I AQUARAMA #83 L’installation d’élimination du phosphore chez le floriculteur Meuninck, avec la participation du Centre d’essai pour le secteur de la floriculture. (Photo  : NuReDrain) Dans la région du littoral, les teneurs élevées en nutriments, surtout l’azote et le phosphore, dans les eaux résiduaires du secteur agricole, sont l’une des causes de l’eutrophisation des milieux aquatiques. Depuis ces 15 dernières années, la réglementation concernant les épandages de fertilisants n’a cessé de se renforcer en Région flamande, mais ces strictes prescriptions restent insuffisantes pour atteindre les objectifs définis par l’UE dans la Directive-cadre Eau. C’est pourquoi le projet de recherche NuReDrain s’est donné pour tâche la mise au point de systèmes de filtration qui permettraient d’éliminer l’azote et le phosphore contenus dans l’eau de drainage, les effluents de serres et les eaux de ruissellement. Les partenaires du projet souhaitent en même temps développer une technologie qui permettrait la récupération de ces nutriments, par exemple pour l’agriculture. D’autre part, les initiateurs du projet souhaitent que les résultats aideront les pouvoirs publics à développer des stratégies adéquates pour remédier au problème de l’eutrophisation. Base de données Le projet a commencé par la mise en place d’une base de données, centralisant les données techniques et économiques relatives aux matériaux utilisables pour adsorber le phosphore, ainsi que les données relatives aux quelques systèmes de dénitrification de l’azote. Dr. ing. Pieter Van Aken, KU Leuven  : « La plupart des matériaux que nous avons sélectionnés sont à base de fer, pour son aptitude à retenir le phosphore via adsorption  : selon le métal utilisé dans le filtre, le phosphate est lié au fer, à l’aluminium ou au calcium. Les technologies sélectionnées pour l’azote sont basées sur le principe de la dénitrification biologique, c’est-à-dire la transformation du nitrate en diazote gazeux. » Élimination de l’azote Pour éliminer l’azote, trois concepts sont envisageables, explique Pieter Van Aken  : « Premier concept  : l’aménagement de roselières, vastes bassins où l’eau séjourne pendant longtemps, donc il faut de la patience et beaucoup de place. Ce système
Qu’ont en commun Internet et les variateurs de vitesse Altivar Process ? Ils vous aident tous deux à optimiser les performances de votre entreprise et de vos processus Oubliez ce que vous savez à propos des variateurs de vitesse ordinaires Car maintenant, Altivar Process, le premier variateur de vitesse possédant des services intelligents embarqués, rejoint Internet afi n de vous aider à optimiser les performances de vos processus ainsi que vos coûts globaux. Maximisez l’efficacité énergétique et la performance de vos équipements Des données enrichies sur la performance des équipements sont fournies en temps réel, ce qui permet au système automatisé de détecter instantanément tout défaut d’efficacité. La réaction immédiate permet d’éviter toute incidence sur votre rentabilité. En outre, un tel variateur permet une maintenance réellement préventive par la surveillance d’état ainsi que par la réalisation de télédiagnostics et la résolution des pannes. Altivar Process vous aide ainsi à minimiser le temps d’indisponibilité de votre installation, à accroître l’effi cacité énergétique et à réduire le coût global de votre processus de production. schneider-electric.be Schneider Electric nv/sa - Service clients  : +32 (0)2 37 37 501 customer-service.be@schneider-electric.com - www.schneider-electric.be Altivar Process est une gamme complète de variateurs de vitesse destinés aux applications de 0,75 kW à 1,5 MW.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 1Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 2-3Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 4-5Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 6-7Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 8-9Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 10-11Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 12-13Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 14-15Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 16-17Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 18-19Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 20-21Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 22-23Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 24-25Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 26-27Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 28-29Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 30-31Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 32-33Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 34-35Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 36-37Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 38-39Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 40-41Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 42-43Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 44-45Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 46-47Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 48-49Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 50-51Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 52-53Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 54-55Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 56-57Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 58-59Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 60-61Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 62-63Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 64-65Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 66-67Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 68-69Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 70-71Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 72-73Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 74-75Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 76-77Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 78-79Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 80-81Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 82-83Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 84-85Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 86-87Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 88-89Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 90-91Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 92-93Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 94-95Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 96-97Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 98-99Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 100-101Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 102-103Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 104-105Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 106-107Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 108-109Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 110-111Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 112-113Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 114-115Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 116-117Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 118-119Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 120-121Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 122-123Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 124