Aquarama n°83 jan/fév/mar 2019
Aquarama n°83 jan/fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°83 de jan/fév/mar 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 23,9 Mo

  • Dans ce numéro : techniques de mesure et de contrôle.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
BERNARD CONTROLS est fier de vous présenter ses nouvelles gammes de servomoteurs électriques quart-de-tour AQ et multi-tours AT. Elles ont été conçues pour correspondre aux besoins des clients en combinant la performance, la simplicité d’utilisation, et la compétitivité, pour le secteur de l’Eau. LABEL Un nouveau niveau d’intelligence La nouvelle gamma/XL avec connectivité étendue La gamma/XL est l’extension de la gamma/X qui a fait ses preuves. Grâce à une plus grande capacité allant jusqu’à 80 l/h, la gamma/XL peut couvrir une plage d’applications beaucoup plus grande et avec DULCOnnex Extended Connectivity, elle est prête pour une gestion numérique des fluides. Plus d’infos sur www.prominent.com/dulconnex
Les entreprises passent à la vitesse supérieure pour protéger notre planète À l’occasion de son 40e anniversaire, le salon professionnel Pollutec a accueilli presque 70 100 participants, venus de 128 pays différents. Cet événement très international est devenu le rendez-vous d’affaires de la croissance verte. Les questions liées à l’environnement et l’énergie sont de plus en plus prioritaires, également pour les professionnels qui appliquent l’économie circulaire et proposent des solutions concrètes pour une gestion optimisée des ressources. La preuve  : les multiples innovations que les entreprises ont présentées à Eurexpo Lyon. Stéphanie Gay-Torrente, directrice générale de Pollutec, et Hélène Bouillon-Duparc, contact de presse pour les innovations, nous procurent plus d’infos sur le salon professionnel et ses innovations. PAR GIANNI D’ANGELO ous visons le marché européen « Névidemment, mais aussi les marchés de pays d’Asie, d’Asie du Sud-Est, d’Afrique, d’Amérique du Sud,… », explique Stéphanie Gay-Torrente. « Nous avons donc une représentation côté visiteurs qui est très large, avec des besoins justement qui sont tout à fait aussi différents de par le monde. Des besoins qui sont portés par des industriels, des collectivités, des acteurs du bâtiment et également des agriculteurs. Sur certains enjeux spécifiques, nous travaillons aussi sur le domaine hospitalier. La préoccupation est qu’un lit à l’hôpital consomme deux fois plus d’eau qu’un lit à la maison. Il faut savoir que le besoin en eau est énorme, à la fois sur les besoins en eau proprement dits, mais également sur les enjeux de traitement. Nous avons donc une diversité de profils de professionnels et d’horizons tout à fait différents avec des problématiques territoriales qui nécessitent effectivement des solutions adaptées aux besoins. Ça, c’est quelque chose de complètement atypique. » « Pour 2018 en particulier, nous avons mis l’accent sur les enjeux industriels de plus en plus importants, les enjeux d’économie circulaire, d’efficacité énergétique, d’efficacité hydrique. Nous avons également une représentation des collectivités locales qui s’élargit avec des directions techniques qui se rendent traditionnellement au salon. Mais nous sommes aussi allés chercher les décideurs des territoires engagés dans des économies circulaires. Cela nous amène aussi de nouveaux profils de visiteurs issus du monde entier. Cet enjeu d’économie circulaire est traité partout dans le monde et notamment dans des pays du Sud avec des participations intéressantes. Le Sommet des villes et territoires engagés dans une économie circulaire a justement été créé pour attirer sur Pollutec ces décideurs des territoires qui doivent organiser différemment leur approche des déchets mais également de gestion au niveau du territoire. Cela se traduit par une évolution nouvelle de notre visitorat, avec à la fois des décideurs politiques et économiques et des acteurs techniques de mise en œuvre. » « Historiquement, Pollutec est un salon extrêmement technique, et ces nouveaux sujets élargissent précisément encore le prisme. C’est un salon qui s’adresse encore toujours FRANCE AQUARAMA #83 I 43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 1Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 2-3Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 4-5Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 6-7Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 8-9Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 10-11Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 12-13Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 14-15Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 16-17Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 18-19Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 20-21Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 22-23Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 24-25Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 26-27Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 28-29Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 30-31Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 32-33Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 34-35Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 36-37Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 38-39Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 40-41Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 42-43Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 44-45Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 46-47Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 48-49Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 50-51Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 52-53Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 54-55Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 56-57Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 58-59Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 60-61Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 62-63Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 64-65Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 66-67Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 68-69Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 70-71Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 72-73Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 74-75Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 76-77Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 78-79Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 80-81Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 82-83Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 84-85Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 86-87Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 88-89Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 90-91Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 92-93Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 94-95Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 96-97Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 98-99Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 100-101Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 102-103Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 104-105Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 106-107Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 108-109Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 110-111Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 112-113Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 114-115Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 116-117Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 118-119Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 120-121Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 122-123Aquarama numéro 83 jan/fév/mar 2019 Page 124