Aquarama n°82 oct/nov/déc 2018
Aquarama n°82 oct/nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de oct/nov/déc 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 14,3 Mo

  • Dans ce numéro : adooucisseurs d'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
L PRODUCT SPOT Détecteurs de fuites, la solution immédiate Les fuites de liquides provoquent régulièrement d’énormes dégâts tant dans le secteur industriel que dans le secteur du bâtiment. Investir dans l’acquisition d’un système performant de détection de fuites revêt par conséquent une importance cruciale. Bowi Pumps & Levels répond à cette préoccupation en proposant aussi bien des systèmes classiques câblés que des systèmes sans fil. L’équipe dont s’est entouré Jean-Paul Jackers, chef d’entreprise, aide les clients à opter pour la meilleure solution en fonction de leurs besoins. PAR BART VANCAUWENBERGHE Idéalement, il faut que les détecteurs de fuites soient à la fois immédiatement mouillés et ensuite, immédiatement secs. La gamme proposée par Bowi comprend diverses solutions à cette fin. Version câblée Arrêtons-nous d’abord sur les systèmes câblés plus conventionnels. À cet égard, la direction de Bowi fait aveuglément confiance aux systèmes proposés par la société allemande Jola. « Les solutions les plus courantes sont pourvues d’électrodes à plaque », relate Jean-Paul Jackers. « Ce dispositif autorise le raccordement en série d’un ou plusieurs capteurs distincts par le biais d’un câblage parallèle. Il est possible de raccorder la boucle de détection à un seul relais (Leckstar 101) ou bien à l’une des cinq entrées d’une centrale d’alarme (Leckstar 155). Le système est susceptible d’être équipé, entre autres, d’un gyrophare et/ou d’une sirène afin que les opérateurs soient immédiatement avertis en cas de fuite avérée. » Par ailleurs, il convient aussi de mentionner les La détection de fuites par électrodes câblées représente une solution efficace dans des locaux où liquides neutres et corrosifs sont stockés et pompés. 80 I AQUARAMA #82 détecteurs de fuites PEK-SPSX à électronique intégrée, dont on peut raccorder directement les deux, trois ou quatre fils à un automate programmable (il s’agit respectivement des versions PEK-SPS2, -SPS3 et –SPS4). « Outre les électrodes à plaque, les clients peuvent opter pour des électrodes suspendues, à câble ou à tige. Ces électrodes fonctionnent selon le même principe. À titre d’exemple, ces électrodes sont susceptibles d’être montées dans un faux plafond ou suspendues dans des cuves à double paroi. » Ces solutions sont proposées aussi bien dans leur version standard que dans une version ATEX, avec ou sans relais. « Ces solutions s’installent entre autres dans des salles de pompage où l’on ne peut jamais écarter le risque de fuite de liquides neutres ou corrosifs. Cela vaut aussi pour les installations HVAC (par exemple dans les locaux de serveurs, laboratoires pharmaceutiques, hôpitaux, etc.) où il faut impérativement écarter tout risque de fuite ou de débordement afin d’éviter la catastrophe. » Version sans fil Plusieurs systèmes sans fil ont été développé pour le segment supérieur du marché. Le fonctionnement de ces systèmes repose sur une connexion en réseau. « Dans l’espace considéré, on procède à l’application d’un ou plusieurs segments de film dont l’extrémité est pourvue d’un connecteur à couteaux lui-même suivi de quelques centimètres de câble raccordé à l’électronique du capteur, laquelle est équipée d’une pile plate. Ces capteurs communiquent sans fil avec un ‘lecteur’ressemblant à un module Wi-Fi à 2 antennes en version murale. Ce lecteur communique avec les PC par l’intermédiaire d’un réseau PC standard. » L’installation d’un logiciel performant revêt une importance cruciale pour de tels systèmes. « Ces logiciels permettent aux opérateurs de visualiser sur leurs écrans, le bâtiment concerné dans son intégralité. L’apparition soudaine d’un point rouge indique la présence d’une fuite à cet endroit précis. Un signal sonore ou visuel permet d’en informer automatiquement l’opérateur afin qu’il puisse intervenir au plus vite. Les plans d’un bâtiment sont faciles à intégrer dans le logiciel qui permet également de consulter en un clic les archives et identifier avec la plus grande précision les lieux et dates de fuites antérieures. » EEwww.bowipumps.be L’installation d’un logiciel performant revêt une importance cruciale pour les systèmes sans fil. Photos Bowi Pumps & Levels
PERFORMANCES 3. REPONSE EXACTE AUX VARIATIONS DE CHARGE. Pour une nouvelle eFFICIenCe dans les bassIns d’aératIon bIologIque dans toute station d’épuration, le système d’aération est mis à rude épreuve à cause des particularités techniques de l’installation, de la structure de la construction et des fluctuations du volume d’air requis dans chaque bassin d’épuration. avec pour conséquences des consommations excessives en énergie. a lui seul, le coût de ce poste peut représenter 80% des frais d’exploitation. la solution  : les machines exclusives fabriquées par aerZen comme un delta blower, un delta Hybrid et un aerzen turbo. les différentes machines sont développées pour répondre aux charges de base en consommant très peu d’énergie et pour répondre à une crête d’activité, la commutation de chaque module est réalisée cas par cas, de manière ultraprécise. le résultat  : un service opérationnel qui se distingue par un taux d’efficience inconnu jusqu’à présent. l’investissement peut se rentabiliser déjà après 2 ans ! www.aerzen.be Perform-3_195x134-FR-NL.indd 1 03.02.16 14:27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 1Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 2-3Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 4-5Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 6-7Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 8-9Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 10-11Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 12-13Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 14-15Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 16-17Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 18-19Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 20-21Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 22-23Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 24-25Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 26-27Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 28-29Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 30-31Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 32-33Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 34-35Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 36-37Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 38-39Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 40-41Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 42-43Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 44-45Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 46-47Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 48-49Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 50-51Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 52-53Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 54-55Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 56-57Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 58-59Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 60-61Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 62-63Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 64-65Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 66-67Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 68-69Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 70-71Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 72-73Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 74-75Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 76-77Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 78-79Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 80-81Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 82-83Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 84-85Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 86-87Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 88