Aquarama n°82 oct/nov/déc 2018
Aquarama n°82 oct/nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de oct/nov/déc 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 14,3 Mo

  • Dans ce numéro : adooucisseurs d'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Your partner in industrial and speciality gases for  : - Chemical and Refining - Waste Water Treatment - VOC Control - Waste to Energy - Pharma and Biotech - Food and Beverage - Primary metals Let's make it green and clean again PRAXAIR NV Lammerdries-Oost 29 2250 Olen - Belgium +32 (0) 14 250 401 info_be@ praxair.com www.praxair.be - Glass - Cement - Biofuels - Biochemicals - Pulp and Paper - Specialty Gases - Solar and Electronics - Metal Fabrication
Installation Delta pour gros consommateurs d’eau Pour les applications nécessitant une très forte consommation d’eau, Delta Water Softeners propose l’installation Delta Ontario. Cette dernière a les mêmes caractéristiques que les adoucisseurs d’eau domestiques, mais a été spécialement conçue pour les applications pour lesquelles une quantité importante d’eau est consommée simultanément. L’appareil convient particulièrement, entre autres, à l’HoReCa, aux immeubles d’appartements, aux piscines, aux centres de soins, etc. PAR BART VANCAUWENBERGHE ous connaissons tous l’adoucisseur « Nd’eau électrique traditionnel ; il existe d’ailleurs depuis plus de cinquante ans », affirme Jonas Hoebeke, directeur commercial chez Delta Water Softeners Belux. « L’innovation la plus récente est celle des adoucisseurs hydrauliques. Ces derniers fonctionnent sans électricité mais uniquement par la pression dans la canalisation d’eau. Cet ‘adoucisseur d’eau 2.0’a deux gros avantages. L’adoucisseur ne passe en mode rinçage que si sa capacité est utilisée à 100%. Alors que les adoucisseurs traditionnels ne passent en rinçage que selon une périodicité fixe et quelle que soit la saturation des résines, un adoucisseur Delta ne rince que lorsque les résines sont totalement saturées. Un deuxième avantage important est qu’après une panne d’électricité, il n’y a pas lieu de reprogrammer toute l’installation. » L’adoucisseur ne passe en mode rinçage que si sa capacité est utilisée à 100%. Fabrication belge Peu de produits sont encore fabriqués entièrement en Belgique. Chez Delta Water Softeners c’est pourtant bien le cas. « La division Production se trouve à Mortsel, où est fabriqué chaque élément unique des Delta Water Softeners. Une grande partie de l’assemblage, des essais et de l’emballage a lieu chez De Brug, une entreprise de travail sur mesure à laquelle Delta Water Softeners confie quotidiennement du travail à plus de trente personnes qui n’auraient sinon que peu de chances sur le marché du travail. ‘Made in Belgium’signifie aussi que nous pouvons offrir un service rapide. Lorsque l’eau adoucie fait partie d’un processus de production industrielle complexe, il est essentiel de disposer d’une prestation de service fiable. » Modulaire L’installation Delta Ontario se présente toujours comme un système duplex, équipé de deux bouteilles contenant chacune 12 litres de résine. « La mise en parallèle de différents adoucisseurs duplex permet d’atteindre une capacité infiniment élevée, dont la taille dépend de l’application. Il existe ainsi les Ontario 4, 6, 8, … etc. Lorsque l’une des bouteilles de résine du Delta Ontario passe en mode régénération, l’autre continue à fournir de l’eau adoucie. Dans une installation Ontario 4, il reste encore trois bouteilles de résine en fonctionnement lorsque l’une des bouteilles passe en mode régénération. » Grâce au montage en parallèle, une installation Ontario peut toujours être étendue. DOSSIER ADOUCISSEURS D’EAU L Grâce au montage en parallèle, une installation Ontario peut toujours être étendue. (Photos GH Systems) « Une seule personne suffit pour monter et raccorder un système modulaire. » Jonas Hoebeke, directeur commercial Delta Water Softeners Belux « Si en raison de certaines circonstances la capacité devait être plus élevée, il est toujours possible d’y ajouter une autre unité duplex, sans avoir à remplacer toute l’installation existante. Le système modulaire permet également qu’une installation comportant plusieurs unités duplex puisse être montée et raccordée facilement par une seule personne. Un adoucisseur traditionnel pour grosses consommations est composé la plupart du temps d’une très grosse bouteille pouvant contenir quelques centaines de litres de résine. Il est impossible à une seule personne de la mettre en place, de la remplir et de la raccorder. Mais dans le cas du système modulaire de Delta Water Softeners, c’est pourtant le cas. » Grâce à ces avantages, de plus en plus d’entreprises d’installation optent pour des adoucisseurs Delta Water Softeners. « L’installation Delta Ontario est la solution idéale de production d’eau adoucie pour de gros consommateurs tels que l’HoReCa, l’industrie, les immeubles d’appartements ou les établissements publics », conclut Jonas Hoebeke. EEwww.deltawatersofteners.be AQUARAMA #82 I 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 1Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 2-3Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 4-5Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 6-7Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 8-9Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 10-11Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 12-13Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 14-15Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 16-17Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 18-19Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 20-21Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 22-23Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 24-25Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 26-27Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 28-29Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 30-31Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 32-33Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 34-35Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 36-37Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 38-39Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 40-41Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 42-43Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 44-45Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 46-47Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 48-49Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 50-51Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 52-53Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 54-55Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 56-57Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 58-59Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 60-61Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 62-63Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 64-65Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 66-67Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 68-69Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 70-71Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 72-73Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 74-75Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 76-77Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 78-79Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 80-81Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 82-83Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 84-85Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 86-87Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 88