Aquarama n°82 oct/nov/déc 2018
Aquarama n°82 oct/nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de oct/nov/déc 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 14,3 Mo

  • Dans ce numéro : adooucisseurs d'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
s westwater water solutions nic water systems BIOFILM REMOVAL without chemicals www.westwater.be StormTech – rétention d’eau pluviale Système de bassin d’orage rentable Grande capacité de stockage par mètre carré disponible Possibilité d’infiltration et de rétention des eaux de pluie Accesible pour l’inspection et la maintenance eventuelle Produits légers pour une installation rapide Résistant même à une charge lourde www.wibio.be +32 3 309 35 42
Jeffrey McCutcheon, professeur en chimie biomoléculaire, et co-auteur de l’article. (photo University of Connecticut) Pour l’épuration des eaux et le dessalement, on utilise souvent des membranes formées d’un film en matériau composite. Ces membranes perméables à l’eau retiennent la plupart des autres substances. Dans le magazine Science, des chercheurs de l’université du Connecticut ont publié une nouvelle méthode de fabrication concernant les membranes d’osmose inverse. Selon cet article  : « les membranes n’ont pas changé beaucoup dans les précédentes 30 années. La plupart du temps, il s’agit d’une couche mince en polyester, pour la résistance mécanique, avec une couche intermédiaire poreuse de polysulfone et un film polyamide ultramince, d’une densité suffisante pour retenir les ions de sel, et d’une porosité suffisante pour l’eau. » Jusqu’à présent, la couche polyamide était formée le plus souvent par réaction entre deux composés  : un amine (MPD) en phase aqueuse, et un chlorure d’acide (TMC, chlorure de trimesoyl) en phase organique, huile par exemple. Ces phases n’étant pas miscibles, la réaction ne se produit qu’à la surface de transition. « En fait », selon le postulat des chercheurs, « le film se forme pendant un procédé qui prend fin de lui-même, sans possibilité d’intervention. L’épaisseur de 100 à 200 nanomètres est une surface de ‘montagnes et de vallées’. Ces membranes très performantes ont néanmoins quelques inconvénients  : la rugosité typique dépassant 80 nanomètres, le colmatage est relativement rapide. De plus, l’épaisseur est difficile à régler. » Impression 3D Les scientifiques ont présenté maintenant une méthode de fabrication de la couche Membranes ultra minces et ultra lisses – fabrication 3D par électronébulisation La technologie de filtration par membrane enregistre des beaux succès. Mais il est toujours possible de faire mieux. Des chercheurs à l’université du Connecticut ont développé une méthode de fabrication par impression 3D, pour réaliser des membranes qui se colmatent beaucoup moins vite. Détail important  : la méthode serait facilement échelonnable en vue d’une mise sur le marché. PAR KOEN VANDEPOPULIERE I SOURCE  : SCIENCE polyamide par impression 3D, en soulignant qu’ils ne sont pas les premiers à le faire, mais que les précédentes méthodes étaient difficilement échelonnables en vue de la commercialisation. Leur méthode permettrait de faire plus vite. La technique mise en œuvre consiste à nébuliser un fluide en présence d’un puissant champ électrique. Les fines gouttelettes chargées en électricité statique se repoussent selon la loi de Coulombet se fragmentent. Les chercheurs ont ainsi produit un film de quatre nanomètres d’épaisseur et une rugosité de deux nanomètres. Cette membrane permet de séparer beaucoup de sel et elle résiste aux pressions (élevées) pendant l’osmose inverse. Jeffrey McCutcheon, professeur à l’université du Connecticut  : « De plus, à l’échelle des essais en labo, nous avons utilisé 95% moins de produits chimiques. L’échelonnage de la méthode en vue de la commercialisation devrait se traduire par le plus écologique de tous les procédés de production de membrane depuis ces 40 dernières années. » Mc Cutcheon postule également que la méthode devrait permettre à terme de produire des membranes avec des matériaux non envisageables actuellement. Une demande de brevet ayant été déposée, les chercheurs peuvent maintenant partir à la recherche des pistes menant vers la commercialisation… EEscience.sciencemag.org/cgi/doi/10.1126/science.aar2122 Une représentation schématique du procédé d’impression 3D par électronébulisation. (Illustration  : Maqsud R. Chowdhury/McCutcheon Lab.) TECHNIQUE L AQUARAMA #82 I 63



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 1Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 2-3Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 4-5Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 6-7Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 8-9Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 10-11Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 12-13Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 14-15Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 16-17Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 18-19Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 20-21Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 22-23Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 24-25Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 26-27Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 28-29Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 30-31Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 32-33Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 34-35Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 36-37Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 38-39Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 40-41Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 42-43Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 44-45Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 46-47Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 48-49Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 50-51Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 52-53Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 54-55Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 56-57Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 58-59Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 60-61Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 62-63Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 64-65Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 66-67Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 68-69Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 70-71Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 72-73Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 74-75Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 76-77Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 78-79Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 80-81Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 82-83Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 84-85Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 86-87Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 88