Aquarama n°82 oct/nov/déc 2018
Aquarama n°82 oct/nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de oct/nov/déc 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 14,3 Mo

  • Dans ce numéro : adooucisseurs d'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
L REPORTAGE Une solution innovante pour la mesure de débit pour conduites en charge Alors que les débitmètres à passage intégral conventionnels (communément appelés manchettes électromagnétiques) requièrent des interventions plutôt lourdes lors d’un remplacement ou d’un recalibrage, les experts de Flow-Tronic, une société basée à Welkenraedt, proposent une alternative innovante offrant à la fois précision et flexibilité  : le débitmètre électromagnétique à insertion. PAR AYOUB ALAOUI I PHOTOS FLOW-TRONIC L’AVI-MAG – c’est son nom – s’apparente à une longue tige munie d’électrodes que l’on vient introduire directement dans la canalisation en charge, à travers la vanne à boule. Une série d’électrodes, montées par paires, équipent l’axe et sont positionnées à surface égale de manière à couvrir l’ensemble de la section de la conduite. La mesure est réalisée sur le principe de la loi de Faraday  : lorsque le fluide conducteur traverse un champ magnétique, une tension proportionnelle à la vitesse de ce dernier est induite. La tension est ensuite convertie en un signal 4-20mA et donne le débit. La conception « multi-électrode » de la sonde permet d’obtenir une mesure précise du débit même pour des profils d’écoulement défavorables. La plage de vitesses s’étend de 0 à plus de 6 m/s, pour une stabilité « zéro » de +/- 1 mm/s et une précision de +/- 0,5%. La solution se montre particulièrement avantageuse dans le cadre d’installations existantes  : l’AVI-MAG peut être monté dans des canalisations sous une pression de 16 bars maximum sans avoir à arrêter, vider ou encore couper la conduite. Un gain de temps considérable, quand on sait que le montage d’une manchette électromagnétique requiert un outillage coûteux et plusieurs heures d’intervention, comme l’explique Rainer Heckters, technical manager chez Flow-Tronic  : « Alors que la sonde AVI-MAG peut être 60 I AQUARAMA #82 Le nombre d’électrodes, la taille et l’épaisseur de la sonde AVI-MAG dépendent principalement du diamètre de la conduite. installée et retirée (et cela est rarement nécessaire) sans mesure particulière, la même opération avec une manchette électromagnétique nécessiterait d’arrêter l’installation, couper, puis installer un bypass avant de rétablir la production. » Des performances déjà validées sur le terrain La société dispose déjà de sondes installées dans plusieurs pays tels que l’Allemagne, le Danemark, la Russie ou encore l’Afrique du Sud. Un test de précision comparatif a d’ailleurs été mené en mai 2017, en Allemagne auprès de la société de distribution d’eau Hessenwasser GmbH  : la station de pompage alimente en eau potable quelque 2 millions d’habitants. En moins de 2 heures, le montage de la sonde sur une conduite de 1000 mm de diamètre, son raccordement électrique au convertisseur et au système SCADA du client ont été effectués. Cette rapidité de montage et le fait de maintenir l’installation en pleine charge tout au long du processus étaient bien sûr des critères importants pour le client. Mais la précision reste le nerf de la guerre comme le précise Clément Dethier, technico-commercial chez Flow-Tronic  : « La précision de la mesure de débit pour les installations de distribution d’eau revêt un caractère crucial, étant donné que l’exactitude des mesures de consommation en dépend directement. La mesure est réalisée sur le principe de la loi de Faraday  : lorsque le fluide conducteur traverse un champ magnétique, une tension proportionnelle à la vitesse de ce dernier est induite. La tension est ensuite convertie en un signal 4-20mA et donne le débit.
Nous menons par ailleurs un test à Liège où nous effectuons des mesures en entrée et sortie d’installation pour détecter de manière fiable et rapide les éventuelles fuites sur le réseau. » Au bout d’une campagne de mesure continue menée entre le 10 mai et le 12 juin, une différence d’à peine 1,14% a été constatée entre l’AVI-MAG et le débitmètre à passage intégral, fraîchement relicabré avant le test. Il est intéressant de relever que la sonde se trouvait à proximité directe d’un coude et d’une réduction de diamètre, où le profil de vitesse peut varier fortement. Rappelons aussi que la calibration de l’AVI-MAG sur site n’est pas nécessaire. Une solution sur mesure selon l’application Le nombre d’électrodes, la taille et l’épaisseur de la sonde AVI-MAG dépendent principalement du diamètre de la conduite. Plus le diamètre de la conduite est large, plus le nombre d’électrode sera important. Il n’y a donc pas de gamme standard, comme l’évoque Rainer Heckters  : « Dans le cahier des charges du client, doivent toujours figurer  : le diamètre, l’épaisseur de la conduite, la présence (ou non) d’une vanne à boule avec nipple d’ouverture… et l’espace entre la conduite et le plafond. » En effet, les réseaux de canalisations étant souvent situés dans des espaces réduits, il convient aussi de prévoir à l’avance la longueur excédentaire de sonde adéquate. Du fait de sa conception « multi-électrodes », le débitmètre AVI-MAG est en principe recommandé pour des fluides non-pollués, tels que les eaux potables. Des débris ou eaux fortement usées peuvent effet recouvrir les électrodes et du coup fausser la mesure. Des tests effectués récemment dans des carrières de la région ont toutefois montré une étonnante résistance dans le cas de fluides chargés d’ocre. Au niveau du coût de la sonde, il devient quasi équivalent à celui des manchettes électromagnétiques à partir d’un diamètre de conduite de 800 mm. Rappelons encore une fois que les frais d’installation sont négligeables par rapport à ceux d’une manchette électromagnétique. La société, qui soufflera sa 30ème bougie l’année prochaine, emploie actuellement une vingtaine de personnes et devrait augmenter sa capacité de production en 2019, en s’implantant à l’East Belgium Park, non loin du siège actuel. EEwww.flow-tronic.com « La précision de la mesure de débit pour les installations de distribution d’eau revêt un caractère crucial, étant donné que l’exactitude des mesures de consommation en dépend directement », précise Clément Dethier, technico-commercial chez Flow-Tronic. Insensible à la nature de l’effluent Installation simple et rapide Aucun contact avec l’effluent Maintenance réduite DÉBITMÈTRE HAUTEUR/VITESSE SANS CONTACT RADAR DÉBITMÈTRE ÉLECTROMAGNÉTIQUE À INSERTION POUR CONDUITES EN CHARGE LA PERFORMANCE SANS COMPROMIS ! www.flow-tronic.com Rue J.H. Cool 19a l B-4840 Welkenraedt Tél.  : +32 (0)87 899 799 E-mail  : info@flow-tronic.com CECI EST UNE REVOLUTION ! Avantages  : Idéal pour les travaux de réfection Pas d’interruption du service Robuste AQUARAMA #82 I 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 1Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 2-3Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 4-5Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 6-7Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 8-9Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 10-11Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 12-13Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 14-15Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 16-17Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 18-19Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 20-21Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 22-23Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 24-25Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 26-27Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 28-29Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 30-31Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 32-33Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 34-35Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 36-37Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 38-39Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 40-41Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 42-43Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 44-45Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 46-47Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 48-49Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 50-51Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 52-53Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 54-55Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 56-57Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 58-59Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 60-61Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 62-63Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 64-65Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 66-67Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 68-69Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 70-71Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 72-73Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 74-75Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 76-77Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 78-79Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 80-81Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 82-83Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 84-85Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 86-87Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 88