Aquarama n°82 oct/nov/déc 2018
Aquarama n°82 oct/nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de oct/nov/déc 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 88

  • Taille du fichier PDF : 14,3 Mo

  • Dans ce numéro : adooucisseurs d'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
Roselières belges pour assainir les canaux noirs en Chine De toute évidence, l’Extrême-Orient apprécie le niveau élevé d’expertise de notre plat pays dans le domaine du traitement des effluents, comme en témoigne la récente réalisation d’un projet de lagunage en Chine. L’entreprise Rietland a été chargée d’aménager trois roselières aérées dans la région entre Shanghaï et Suzhou. Pour Rietland, c’est peut-être l’opportunité de se faire connaître en Chine. Le directeur-gérant Dion van Oirschot a également d’autres projets en perspective, notamment en Iran et au Chili. PAR BART VANCAUWENBERGHE I PHOTOS RIETLAND Le paysage entre Shanghaï et Suzhou est comparable au plat pays (Flandre et Pays- Bas), avec ses nombreux canaux, utilisés làbas comme déversoirs pour les eaux usées et conduites d’égout. En Chine, il s’agit des canaux noirs, malodorants en période estivale. Pour les pouvoirs publics chinois, un système performant d’épuration des effluents est donc une priorité absolue. 48 I AQUARAMA #82 Lagunes de percolation « Voici quelque temps, j’ai reçu d’une entreprise-collègue en Allemagne (AKUT), affiliée comme nous à l’association internationale Global Wetland Technologies, une demande de participation à la réalisation de ce projet », relate Dion van Oirschot, directeur-gérant de Rietland. « Dans son concept initial, AKUT avait prévu l’intégration de quatre lagunes de percolation verticale, avant de décider finalement d’inclure trois roselières avec aérateurs. » Le projet concerne une grande roselière aérée de 800 m² (une étendue plutôt vaste, Les roselières sont intégrées dans un parc écologique. en comparaison avec les normes belges et néerlandaises) et deux petites roselières aérées, aménagées sur les rives des canaux. « Selon les normes chinoises, il s’agit d’un petit projet pilote », relativise Dion van Oirschot. « La solution des roselières était adéquate parce que les canaux traversent une zone urbaine, l’espace était limité. Entretemps, nous avons appris que la Chine s’intéressait depuis longtemps à la technique du lagunage pour améliorer la qualité des cours d’eau, mais que les entreprises chinoises ne disposaient pas de tout le savoir-faire requis. » Traitement des eaux grises La grande roselière aérée se trouve sur le même site que les quatre roselières de percolation aménagées par AKUT, responsable du concept intégral (incluant les stations de pompage et l’installation de post traitement). Les trois roselières aérées ont été conçues
Dion van Oirschot entouré de ses partenaires chinois. par Rietland. « Tout était prêt à la mi-novembre », poursuit Van Oirschot. « Pendant la phase de mise en service, des échantillons ont été prélevés à intervalle régulier. Les canaux servant à la fois de collecteur d’égout et d’eau pluviale, la charge en polluants sera faible. L’objectif est de réguler progressivement le débit pour se faire une idée précise de la capacité de traitement des roselières pour ce type d’eaux usées. Les nombreuses possibilités à notre disposition sont un avantage  : nous pouvons traiter l’eau avant son entrée dans les canaux, mais nous pouvons également pomper l’eau dans les canaux et la traiter ensuite. » La construction de l’installation fut un jeu d’enfant pour l’entreprise chinoise DeHua Ecotech, qui a suivi à la lettre les recommandations de Rietland. Le matériau des systèmes d’aération a été importé de Belgique. Intégration Alors qu’en Belgique et aux Pays-Bas les roselières sont aménagées de manière fonctionnelle (quasi toujours rectangulaire), les Chinois ajoutent volontiers un aspect esthétique. « Tout a été intégré dans un parc écologique dessiné selon les principes du Feng Shui, un parc accessible aux visiteurs. Les lagunes ovales sont reliées par des bassins de forme sinueuse. Les roselières aérées ont une forme de fer à cheval, avec des sentiers de randonnées. Les autorités locales ont même prévu la construction d’un centre d’information pour souligner les efforts menés en faveur des solutions écologiques. » « La technique du lagunage est également utile pour améliorer la qualité de l’effluent en aval de la station d’épuration des eaux usées. » Dion van Oirschot, directeur-gérant Rietland Porte entr’ouverte Ce projet ouvre des opportunités intéressantes pour Rietland. « Dans ce pays, tant les pouvoirs publics que les entreprises industrielles réfléchissent à une toute autre échelle. Les appels d’offre concernent des roselières de rien moins que 200 hectares, des roselières qui doivent également servir au post traitement des eaux d’égout. Dans ce cadre, nous travaillons à un accord sous licence avec DeHua, qui donne le droit à cette entreprise de commercialiser en Chine notre concept de roselières aérées. Une foule de hauts fonctionnaires viennent voir la réalisation à laquelle nous avons participé. D’autres projets suivront sans doute. Cette réalisation est un important projet de recherche et de démonstration pour résoudre la problématique des canaux noirs. » En tant que membre de Global Wetland Technologies, Dion van Oirschot participe entretemps à des projets dans d’autres pays. « Nous avons des contacts pour une vingtaine de roselières en Iran et, via un Belge travaillant dans une centrale électrique chilienne, nous avons une possibilité de réaliser quelque chose dans ce pays également. En Allemagne, une roselière aérée est aménagée pour traiter les eaux grises d’un quartier résidentiel écologique, en vue de récupérer l’eau, par exemple, pour le rinçage des toilettes. De plus, le congrès international qui s’est tenu récemment à Valence (Espagne) indique qu’il existe un grand nombre de nouveaux développements dans ce pays. Nous suivons l’évolution du marché pour apporter notre contribution. » EEwww.rietland.be PROJET L Rietland a été invitée à proposer une solution pour assainir les canaux noirs entre Shanghaï et Suzhou. AQUARAMA #82 I 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 1Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 2-3Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 4-5Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 6-7Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 8-9Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 10-11Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 12-13Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 14-15Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 16-17Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 18-19Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 20-21Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 22-23Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 24-25Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 26-27Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 28-29Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 30-31Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 32-33Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 34-35Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 36-37Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 38-39Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 40-41Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 42-43Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 44-45Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 46-47Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 48-49Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 50-51Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 52-53Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 54-55Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 56-57Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 58-59Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 60-61Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 62-63Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 64-65Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 66-67Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 68-69Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 70-71Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 72-73Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 74-75Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 76-77Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 78-79Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 80-81Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 82-83Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 84-85Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 86-87Aquarama numéro 82 oct/nov/déc 2018 Page 88