Aquarama n°81 jui/aoû/sep 2018
Aquarama n°81 jui/aoû/sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de jui/aoû/sep 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 26,6 Mo

  • Dans ce numéro : réutilisation de l'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
De Watergroep numérise par le biais du logiciel Eplan L’ingénierie est un domaine particulier qui requiert des compétences très pointues. Dans le domaine du traitement des eaux, l’ingénierie intelligente est une condition sine qua non pour assurer entre autres la gestion efficace et rentable d’installations d’épuration. Eplan s’impose dans ce domaine en proposant des solutions complètes visant à optimiser le processus d’ingénierie, entre autres pour le secteur du traitement des eaux. De Watergroep se fie également aux solutions de l’entreprise en matière de la numérisation des plans de conception des installations de captage et d’épuration des eaux. PAR BART VANCAUWENBERGHE La gestion centralisée de la documentation, une maintenance plus efficace des systèmes de captage et d’épuration des eaux  : autant de processus indispensables aux entreprises du secteur de l’eau. « Nous avons anticipé en œuvrant au développement d’une plate-forme d’automatisation qui répond parfaitement à leurs besoins », déclare Robby Doumen, Managing Director chez Eplan. « Nous 62 I AQUARAMA #81 considérons qu’il est essentiel de rester à l’écoute des doléances exprimées par nos clients du secteur de l’eau et de développer des systèmes qui tiennent compte de leurs réactions. Cette qualité d’écoute a convaincu les administrations provinciales belges et néerlandaises, les grandes entreprises de distribution d’énergie et les spécialistes de l’épuration des eaux de la fiabilité de nos solutions. » Plate-forme d’automatisation Il va sans dire qu’une collaboration irréprochable et sans heurt occupe une place de choix dans la liste des priorités définies aussi bien par les fournisseurs que par les utilisateurs finals. « Seulement, nul n’est à l’abri d’une défaillance dans la pratique », poursuit Robby Doumen. « Les problèmes et retards sont monnaie courante. Notre plate-forme d’automatisation commune en Dans chaque zone, un ou deux électrotechniciens se chargent régulièrement de la conversion des données au format Eplan. (Photos copyright De Watergroep) vient résolument à bout. Nous facilitons une documentation correcte, même si la qualité des documents dépend encore de l’utilisateur. Cette approche permet aux parties concernées de travailler avec des données réelles dont l’analyse est susceptible de prévenir des erreurs coûteuses et d’accélérer sensiblement les processus concernés. Résultat  : le processus d’ingénierie gagne en efficacité. » La normalisation des documents constitue un autre défi à relever. « Lorsqu’une documentation est confuse, voire superflue ou fragmentée, l’extraction d’informations pertinentes prend un temps fou (et le coût de l’opération devient exorbitant). Une telle confusion ne manque pas d’entraîner des erreurs, la réinitialisation obligatoire de certains processus et ainsi de suite. Les pertes de temps engendrées par les pannes, arrêts de production et interventions en maintenance deviennent considérables. Une normalisation pertinente permet de conférer aux documents une structure transparente et uniforme, dans le respect absolu des directives et normes en vigueur. La gestion centralisée permet de disposer en permanence d’une vue d’ensemble des processus, chaînes de production, révisions et pièces. » Numérisation Henk Derveaux acquiesce parce qu’il y a une dizaine d’années, De Watergroep fut confronté à la nécessité croissante de regrouper, dans un lieu central, tous les plans et schémas d’ingénierie relatifs aux différentes installations de traitement des eaux. Une telle centralisation allait per-
mettre à cette grande entreprise de distribution d’eau de se doter à long terme d’un outil efficace d’échange de données. « Notre dossier comprend plusieurs centaines d’installations disséminées dans les différentes provinces de la région flamande », précise Henk Derveaux, en sa qualité de responsable de l’automatisation et de la conversion des données au format Eplan au sein de l’administration provinciale de la Flandre occidentale. « Auparavant, aucun échange de données n’était possible en raison de la dispersion des données analogiques dans divers lieux de travail et administrations provinciales. Nous voulions disposer une plate-forme d’automatisation commode pour regrouper toutes les données sur une seule et même plate-forme. » À cette fin, De Watergroep a décidé de se lancer dans l’aventure avec Eplan, entre autres parce qu’un nombre appréciable d’entrepreneurs connaissent le fonctionnement de ce logiciel d’ingénierie. « Nous nous sommes rapidement rendus compte qu’il s’agissait là d’un outil d’avant-garde d’une grande polyvalence. Lorsque nous l’avons mis en service il y a une dizaine d’années, nous savions que la conversion des données analogiques en données numériques était un processus de longue haleine. Au demeurant, ce processus n’est pas encore achevé aujourd’hui  : le logiciel Eplan regroupe à présent les données numériques relatives à près de 70% de nos installations de traitement des eaux. » Lors de la préparation de nouvelles installations de traitement des eaux, De Watergroep exige que l’entrepreneur concerné livre la totalité des plans et schémas au format Eplan pour que l’entreprise de traitement des eaux puisse immédiatement se pencher sur ceux-ci. La plupart des entrepreneurs n’y voient aucun inconvénient parce qu’ils ont généralement appris à maîtriser l’utilisation de ce programme. « De toutes les installations existantes, celles dont la rénovation s’imposait de toute urgence furent les premières à être reconfigurées. Les installations qui exigeaient une maintenance régulière ont eu droit à un ‘traitement préférentiel’sur le plan de la numérisation. Lors de toute réinspection de tableaux électriques, nous procédons également à leur conversion au format Eplan. » Formations Les installations gérées par De Watergroep se répartissent en quatre zones. Dans chaque zone, un ou deux électrotechniciens se chargent régulièrement de la conversion des données au format Eplan. « Lorsque nous nous sommes lancés dans l’exploitation de ce logiciel d’ingénierie, les membres du personnel chargés de son implémentation ont également bénéficié d’une formation auprès de cette entreprise », poursuit Henk Derveaux. « Nous organisons chaque année deux réunions avec ces huit membres du personnel pour qu’ils puissent partager leurs expériences concernant l’utilisation de ce programme et de ses mises à jour récentes. Nous mettons à profit ces moments privilégiés pour prendre part à un webinaire Eplan qui nous permet de rester au courant des évolutions les plus récentes. Cette année, je suivrai une formation de deux jours au sein de l’entreprise pour m’immerger dans les profondeurs de la plate-forme Eplan afin d’en tirer le meilleur parti. » À l’instar de ses collègues, Henk Henk Derveaux  : « Cette plateforme nous permet de numériser toutes les données. » « L’échange numérique de plans et schémas est devenu on ne peut plus simple. » Henk Derveaux, De Watergroep Derveaux considère que la plate-forme d’automatisation est très intéressante. « L’échange numérique de plans et schémas est devenu on ne peut plus simple. Par ailleurs, nous sommes également à même de procéder immédiatement à de petites modifications. Exemple  : si un électricien se livre à une modification du câblage d’une installation et m’en fait part, je suis en mesure de procéder sur-le-champ à l’adaptation requise et de la mettre en réseau. Ainsi les personnes compétentes disposent immédiatement de la version la plus récente. Cela fait six ans que je travaille avec Eplan. À l’époque, j’ai beaucoup appris de mon prédécesseur, mais je n’en continue pas moins à approfondir mes connaissances dans ce domaine. S’il nous arrive néanmoins de buter sur un problème difficile à résoudre,r. nuieirmit, 4, rien ne s’oppose à ce que nous prenions contact avec le service d’assistance d’Eplan dont le temps de réponse est particulièrement court. » Toutes les disciplines La plate-forme d’automatisation interdisciplinaire regroupe toutes les « disciplines sportives » du monde de l’ingénierie  : de la conception de processus à celle d’installations hydrauliques en passant par celle d’installations électriques et pneumatiques. « La plate-forme Eplan facilite une intégration solide avec le développement de logiciels, les environnements 3D ainsi que les systèmes de gestion PDM et PLM », conclut Robby Doumen d’Eplan. EEwww.eplan.be EEwww.dewatergroep.be r - r-:— p PROJET L AQUARAMA #81 I 63 4111111



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 1Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 2-3Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 4-5Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 6-7Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 8-9Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 10-11Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 12-13Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 14-15Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 16-17Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 18-19Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 20-21Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 22-23Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 24-25Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 26-27Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 28-29Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 30-31Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 32-33Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 34-35Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 36-37Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 38-39Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 40-41Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 42-43Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 44-45Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 46-47Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 48-49Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 50-51Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 52-53Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 54-55Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 56-57Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 58-59Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 60-61Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 62-63Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 64-65Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 66-67Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 68-69Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 70-71Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 72-73Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 74-75Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 76-77Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 78-79Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 80-81Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 82-83Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 84-85Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 86-87Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 88-89Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 90-91Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 92-93Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 94-95Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 96-97Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 98-99Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 100-101Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 102-103Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 104-105Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 106-107Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 108-109Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 110-111Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 112-113Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 114-115Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 116-117Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 118-119Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 120-121Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 122-123Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 124-125Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 126-127Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 128-129Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 130-131Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 132-133Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 134-135Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 136-137Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 138-139Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 140-141Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 142-143Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 144-145Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 146-147Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 148