Aquarama n°81 jui/aoû/sep 2018
Aquarama n°81 jui/aoû/sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de jui/aoû/sep 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : FCO Media

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 148

  • Taille du fichier PDF : 26,6 Mo

  • Dans ce numéro : réutilisation de l'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
L EUROPE règlement est sans risque pour l’irrigation. 2. Des tâches essentielles de gestion des risques garantissent un niveau de protection supplémentaire qui s’ajoute aux exigences minimales, en d’autres termes, l’identification de tout risque supplémentaire qu’il convient d’écarter pour utiliser l’eau en toute sécurité. 3. Transparence accrue. L’adoption de nouvelles règles de transparence permet au grand public d’obtenir de manière conviviale des informations en ligne concernant la réutilisation de l’eau dans les États membres. Collectivités auxquelles s’adresse cette proposition Cette proposition contribuera à une irrigation plus durable en offrant à nos agriculteurs une source alternative d’approvisionnement en eau. Par conséquent, ce texte constituera aussi un complément utile à la nouvelle politique agricole commune. Nos consommateurs pourront se fier à la qualité et à la sécurité des produits alimentaires et nos entreprises verront s’ouvrir de nouveaux débouchés, dans la mesure où nombre d’observateurs avertis s’attendent à ce que cette proposition favorise la recherche, l’innovation et les investissements dans le domaine de la réutilisation de l’eau sur le territoire de l’UE en raison de la clarté, de la cohérence et de la prévisibilité des dispositions retenues pour les acteurs économiques et les fournisseurs de technologies. Enfin, cette proposition contribuera à une diminution de la rareté de l’eau induite par une gestion plus pertinente de notre ressource la plus précieuse  : l’eau. Grâce aux dispositions que contient cette proposition de règlement concernant la diffusion d’informations, le grand public bénéficiera d’un accès en ligne aux informations utiles concernant la qualité et 38 I AQUARAMA #81 la quantité d’eau recyclée dont l’approvisionnement sera assuré en conformité avec ce texte, les autorisations accordées, les résultats des contrôles de conformité, etc. Une confiance accrue dans la réutilisation de l’eau contribuera à un usage plus répandu de cette pratique au sein de l’UE. Signification de cette proposition pour les États membres Les États membres qui considèrent la réutilisation de l’eau comme une option dans la lutte contre la sécheresse et la rareté de l’eau dans le cadre de leur politique de gestion du bassin hydrographique auront une idée plus précise des exigences auxquelles devra répondre la production d’eau recyclée pour l’irrigation agricole. Cette proposition relative à la réutilisation de l’eau constitue dès lors, pour les États membres confrontés à la sécheresse et à la rareté de l’eau, un instrument concret qui s’ajoute aux autres outils de gestion de l’eau. Si ce texte est un instrument d’avant-garde, c’est parce qu’il devrait contribuer à la préparation des décisions futures en matière d’investissement en raison de la nécessité prévisible d’une réutilisation accrue de l’eau dans toute l’Europe, eu égard à la réalité du changement climatique. Signification de cette proposition pour les États membres qui produisent déjà de l’eau recyclée Les États membres où la réutilisation de l’eau est déjà une réalité auront désormais la certitude sans faille que ces pratiques ne présentent aucun risque si les parties concernées respectent les exigences minimales proposées au niveau européen. En outre, ladite proposition vise à prévenir toute entrave potentielle au commerce (ainsi que les pertes économiques qui en découleraient) résultant de la sécurité insuffisante de produits irrigués avec une eau recyclée. Les autorisations existantes concernant la production d’eau recyclée devront être conformes aux dispositions énoncées en la matière dans la proposition de règlement. Une transparence accrue des relations avec les utilisateurs finaux et le grand public constitue un autre point positif pour les exploitants d’installations de régénération. Signification de cette proposition pour les agriculteurs dont l’irrigation repose sur une eau recyclée Les agriculteurs disposeront, pour l’irrigation, d’une source alternative et durable d’approvisionnement en eau. Cette proposition garantira la transparence requise concernant la qualité de l’eau recyclée et produite pour l’irrigation. En outre, ce texte facilitera le respect par l’agriculteur de la législation existante en matière d’hygiène des denrées alimentaires. Traitement des problèmes irruptifs dans le projet de règlement Ladite proposition traite également de la communication de toute préoccupation inédite (p. ex. médicaments) dans le cadre de la gestion des risques. Cette proposition comporte de surcroît une clause de révision permettant d’actualiser les exigences minimales requises sur la base des connaissances scientifiques les plus récentes. Coûts et bénéfices de cette proposition La proposition élaborée par la Commission comporte une analyse d’impact approfondie. Conclusion  : le potentiel total de réutilisation de l’eau s’élèvera, en 2025, à près de 6,6 milliards de m³. Comparativement, le potentiel actuel ne s’élève qu’à 1,1 milliard de m³ par an. D’après la modélisation, un investissement inférieur à 700 millions d’euros devrait suffire au traitement annuel de plus de 6,6 milliards de m³, le coût total de l’eau recyclée étant inférieur à 0,5 euro/m³. Eu égard à un coût inférieur à 0,5 euro/m³, l’analyse d’impact parvient à la conclusion que ladite proposition devrait permettre de réutiliser plus de 50% du volume total d’eau théoriquement disponible pour l’irrigation, laquelle provient des installations d’épuration des eaux usées disséminées sur le territoire de l’UE, et de réduire de plus de 5% le prélèvement direct à partir de plans d’eau et de la nappe aquifère, en obtenant de la sorte une diminution globale du stress hydrique supérieure à 5%. Cette évolution devrait apporter une contribution significative à la baisse du stress hydrique au sein de l’UE en permettant, ce faisant, à cette initiative d’atteindre l’objectif global visé. Les exigences de transparence et de surveillance accrues s’accompagnent, bien entendu, de quelques coûts supplémentaires, mais maîtrisables. Toutefois, ces coûts seront compensés par l’impact positif du regain de confiance dans la réutilisation de l’eau grâce à la sensibilisation, par l’assurance d’une analyse transparente et rigoureuse portant sur les critères de sécurité alimentaire des citoyens de l’UE, par la garantie du maintien de conditions de concurrence équitables et par l’invitation adressée aux agriculteurs, industriels, citoyens et autres parties concernées à reconnaître le potentiel que présente la réutilisation de l’eau. Cela signifie également que l’intensification de la recherche, du développement technologique et des investissements requis créera un nouveau gisement d’emplois. Texte  : Commission européenne EEhttp://ec.europa.eu/environment
Qu’ont en commun Internet et les variateurs de vitesse Altivar Process ? Ils vous aident tous deux à optimiser les performances de votre entreprise et de vos processus Oubliez ce que vous savez à propos des variateurs de vitesse ordinaires Car maintenant, Altivar Process, le premier variateur de vitesse possédant des services intelligents embarqués, rejoint Internet afin de vous aider à optimiser les performances de vos processus ainsi que vos coûts globaux. Maximisez l’efficacité énergétique et la performance de vos équipements Des données enrichies sur la performance des équipements sont fournies en temps réel, ce qui permet au système automatisé de détecter instantanément tout défaut d’efficacité. La réaction immédiate permet d’éviter toute incidence sur votre rentabilité. En outre, un tel variateur permet une maintenance réellement préventive par la surveillance d’état ainsi que par la réalisation de télédiagnostics et la résolution des pannes. Altivar Process vous aide ainsi à minimiser le temps d’indisponibilité de votre installation, à accroître l’efficacité énergétique et à réduire le coût global de votre processus de production. schneider-electric.be Schneider Electric nv/sa - Service clients  : +32 (0)2 37 37 501 customer-service.be@schneider-electric.com - www.schneider-electric.be I1 p Altivar Process est une gamme complète de variateurs de vitesse destinés aux applications de 0,75 kW à 1,5 MW. Life Is (!) n Schneider 9Electric



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 1Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 2-3Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 4-5Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 6-7Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 8-9Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 10-11Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 12-13Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 14-15Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 16-17Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 18-19Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 20-21Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 22-23Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 24-25Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 26-27Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 28-29Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 30-31Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 32-33Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 34-35Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 36-37Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 38-39Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 40-41Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 42-43Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 44-45Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 46-47Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 48-49Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 50-51Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 52-53Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 54-55Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 56-57Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 58-59Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 60-61Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 62-63Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 64-65Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 66-67Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 68-69Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 70-71Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 72-73Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 74-75Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 76-77Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 78-79Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 80-81Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 82-83Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 84-85Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 86-87Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 88-89Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 90-91Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 92-93Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 94-95Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 96-97Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 98-99Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 100-101Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 102-103Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 104-105Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 106-107Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 108-109Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 110-111Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 112-113Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 114-115Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 116-117Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 118-119Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 120-121Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 122-123Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 124-125Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 126-127Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 128-129Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 130-131Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 132-133Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 134-135Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 136-137Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 138-139Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 140-141Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 142-143Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 144-145Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 146-147Aquarama numéro 81 jui/aoû/sep 2018 Page 148