American Legend n°4 déc 14/jan-fév 2015
American Legend n°4 déc 14/jan-fév 2015
  • Prix facial : 7,80 €

  • Parution : n°4 de déc 14/jan-fév 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Histoire Militaire Éditions

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 139 Mo

  • Dans ce numéro : éternelle route 66... le mythe américain.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Destinations Eternelle le mythe américain Ce n’est pas une route, c’est LA route ! Celle qui vous emmène sur 3 620 km d’Est en Ouest à la découverte de l’Amérique, au coeur de son Histoire récente mais tourmentée, de ses villes authentiques - fantômes ou animées, de ses paysages grandioses et de sa population chaleureuse et bigarrée. L’odyssée commence à Chicago et traverse huit Etats : Saint-Louis, Oklahoma City, Amarillo, Gallup... En chemin, le voyageur croise Jesse James, longe le Sentier des Larmes, traverse le Grand Canyon, s’arrête au Bagdad Cafe ou bifurque vers Vegas. At the end, Santa Monica. Plus qu’une traversée pittoresque des USA, c’est un parcours initiatique... Texte et photos : Jean-Paul Naddeo 10 ★ AMERICAN LEGEND La route 66 est « la mère des routes » comme l’a baptisée John Steinbeck. Son nom évoque le voyage et le besoin d’évasion… mais « faire » la Route 66, de surcroît avec une Harley-Davidson, ne s’improvise pas comme un simple voyage ; c’est rentrer dans le rêve américain. Une histoire haute en couleurs Cyrus Avery, entrepreneur dans l’Oklahoma, va émettre l’idée en 1920 de tracer un axe de circulation routier qui va relier Chicago à Los Angeles. Un événement majeur à un moment où les Etats-Unis sont en pleine effervescence industrielle et dans une période de grand mouvement migratoire de l’Est vers l’Ouest. A l’époque, les À Chicago, État d’Illinois, le Lou Mitchell’s est le restaurant mythique, point de départ des voyageurs de la Route 66.
Route 66 transports de marchandises entre les deux côtes Atlantique et Pacifique s’effectuent encore par bateau via le canal de Panama, par train grâce aux fameuses compagnies « Union » et « Central Pacific » ou encore par diligences. Les traversées étaient aventureuses, longues et très risquées. L’innovation et la popularisation de l’automobile vont accélérer la construction de la route. Elle est lancée en 1926 et sera achevée en 1938. Cimentée de dalles roses, la Route 66, première route officielle transaméricaine à deux voies, devient vite le symbole de la démocratisation du voyage individuel en voiture ou à moto. Elle permet autonomie et rapidité et fait fleurir de nombreuses innovations et activités tout le long de son trajet. De nouveaux concepts de services vont fleurir : les stations-services, les restaurants routiers, les Fast Food, les motels à l’instar du « Riviera Courts », le premier à ouvrir sur la 66 à Miami, (Oklahoma) en 1930. Contraction de « Motorist Hotel », on peut garer sa voiture devant sa chambre. Les premiers « Trading Post », comptoirs d’échanges et de ventes organisés par les Indiens des réserves voisines, vont naître. C’est ainsi que la route 66 va marquer à jamais l’Amérique symbolisant l’essor de la modernité. Elle jouera un rôle fondamental dans l’expansion de l’Ouest et dans le développement de nombreuses régions enclavées... Lors de la Seconde Guerre mondiale, son rôle sera crucial en permettant d’acheminer du matériel de guerre et des troupes venant de l’Ouest à destination de l’Europe. A la fin de la guerre, la Route 66 sera empruntée par des milliers d’automobilistes. Des villes s’installeront et deviendront prospères. Le tourisme se développe, et des millions d’américains emprunteront cette route jusqu’à son déclin dans les années 70. Dès 1957, le président Eisenhower, impressionné par les routes allemandes, lance le grand chantier des réseaux autoroutiers. L’Amérique se modernise, on développe les « Interstates » plus sûres et adaptées aux voitures modernes plus rapides. On abandonne alors les routes. La Route 66 vieillissante devient inadaptée aux besoins nouveaux et au nombre grandissant des automobiles ; elle sera laissée pour compte. La ville de Williams (Arizona) sera la dernière ville sur la Route 66 à être déviée par l’Interstate... La Route 66 n’est plus indispensable, elle tombe dans l’oubli. Les villes et villages traversés périclitent ; ils seront progressivement abandonnés. Devant ce déclin, un groupe d’irréductibles défenseurs de cette AMERICAN LEGEND ★ 11 Christophe Dubois



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 1American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 2-3American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 4-5American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 6-7American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 8-9American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 10-11American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 12-13American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 14-15American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 16-17American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 18-19American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 20-21American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 22-23American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 24-25American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 26-27American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 28-29American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 30-31American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 32-33American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 34-35American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 36-37American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 38-39American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 40-41American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 42-43American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 44-45American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 46-47American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 48-49American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 50-51American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 52-53American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 54-55American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 56-57American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 58-59American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 60-61American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 62-63American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 64-65American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 66-67American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 68-69American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 70-71American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 72-73American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 74-75American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 76-77American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 78-79American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 80-81American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 82-83American Legend numéro 4 déc 14/jan-fév 2015 Page 84