American Legend n°1 mar/avr/mai 2014
American Legend n°1 mar/avr/mai 2014
  • Prix facial : 7,80 €

  • Parution : n°1 de mar/avr/mai 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Histoire Militaire Éditions

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 96,5 Mo

  • Dans ce numéro : la grande Histoire de l'Ouest.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
Guerre de sécession Superbe panorama qui montre Little Round Top au premier plan et Big Round Top au loin. Cette photo fut prise en 1909. Un lieutenant du 20 th MAINE REGIMENT GETTYSBURG LITTLE ROUND TOP 2 juillet 1863 Texte et photos : Jean-François Ladève Du 1er au 3 Juillet 1863, la meurtrière bataille de Gettysburg voit s’illustrer des actions de bravoures peu concevables de nos jours. Par une audacieuse manoeuvre, le Régiment du 20 th Maine de l’armée de L’union ; V th Corps, 1 st division, 3rd brigade, sauve le flanc gauche du dispositif du général Meade. Lieutenant de compagnie du 20 th Maine, V th Corps, 1 st Division, 3rd Brigade, en tenue shell Jacket aux couleurs des volontaires du 20 th Maine avec col et poignets de velours, boutons Waterbury aux armes de l’Etat du Maine. Waistcoat (gilet) authentique restauré avec col velours et boutons W de l’Union. Sabre Foot Officer M58 Hortsmannand Son. Une guerre Industrielle et médiatique La guerre civile américaine (Civil War), nommée au sud « Second War of Independance », ou Guerre de Sécession, se déroule du 12 avril 1861 au 9 avril 1865. De la montée des extrémismes jusqu’à la guerre totale, elle est la plus meurtrière de l’histoire des guerres américaines : 600 000 morts. Soit plus que toutes les guerres livrées par les U.S.A. dans toute son histoire, Seconde Guerre mondiale, Corée et Vietnam comprises. Aujourd’hui, 10% de pertes est du domaine de l’inacceptable. Pendant la guerre Civile, ce pourcentage s’élève à 30% en moyenne pour une bataille ! Ce chiffre hallucinant trouve son explication dans la confrontation entre tactique surannée 50 ★ AMERICAN LEGEND
En octobre 1889 se réunit les vétérans du glorieux 20 th Regiment du Maine. et logistique industrielle. En effet, la Civil War est la première guerre dite moderne. Le nord a connu sa révolution industrielle dès le début de 1850 et est en plein essor. Mais le sud n’est pas en reste. Toujours présenté comme essentiellement agraire et esclavagiste, les États du sud sécessionniste bénéficient d’un réseau ferroviaire et fluvial en maturation. La tactique de Lincoln, Grant et Sherman se focalise surtout sur la destruction de ce réseau avancé. Pour l’écrivain Shelby Foote, le nord a géré ce conflit en dilettante. Ce n’est pas seulement l’inégalité démographique mais l’industrie métallurgique qui fit la différence. La confection et la conversion des matières premières, la détention de brevets éprouvés avec le système de pièces interchangeables et modulables sont autant de facteurs déterminants. Toutes les usines battaient à plein depuis dix ans seulement voilà, tactiquement rien n’avait évolué depuis la guerre du Mexique de 1846-1848. Les généraux et officiers « Wesponters » (issus de l’école militaire de West Pont), n’avaient que pour base les enseignements des guerres de la vieille Europe et s’étaient particulièrement arrêtés aux dispositions tactiques de l’ère Napoléonienne. Les autres avaient l’expérience de la guérilla et des escarmouches avec les premières guerres indiennes et la guerre du Mexique de 1846-48 pour seul repère. Le principe tactique était simple, il fallait avancer le plus d’hommes en rang de ligne au plus prêt de l’ennemi afin de décharger le plus de force de feu possible en même temps. Et ceci avant que l’adversaire n’y parvienne. Le soldat de l’Union est équipé du fusil Springfield U.S. Model 1861 Musket calibre 58 à percussion. Le plus expérimenté tire six coup à la minute avec une grande précision. Le fusils à répétition, la balle minié, le shrapnel sont dévastateurs et firent des ravages dans les rangs alignés d’un temps dépassé. Fanion de la 3rd Brigade, 1 st Division, V th Corps de l’armée de l’Union du Potomac. Cette Brigade comprenait les régiments 16 th Michigan, le 44 th New York, le 83rd Pennsylvania et le 20 th Maine. La guerre de Sécession fut aussi le premier conflit médiatisé sur le plan international depuis la guerre de Crimée. Les reporters français et anglais sont très présents et la photographie devient un témoin visuel primordial. Du côté de l’Union, le dessinateur Alfred Waud, Sam Wilkerson du New York Times, le célèbre photographe Mathew Brady du Harper’s Weekly et le photographe Timothy O’Sullivan nous ont laissé de précieux témoignages sur cette guerre de l’ère moderne. Pluribus Unum, L’armée de l’Union Nous avons gardé ici les appellations US. L’armée des Etats-Unis d’Amérique au XIX e siècle n’était pas l’armée de métier d’aujourd’hui ni même du XX e siècle. Depuis la fin de la guerre d’Indépendance en 1783, elle est une armée de soldats citoyens levée avec des volontaires pour une durée relativement courte. Lorsque la guerre civile éclate, l’Union bat l’appel des États unionistes et ceux-ci lèvent de nombreux régiments de volontaires. Les uniformes bigarrés arborés par ces différents États font vite place à celui généralisé de l’Union. Durant toute la guerre l’Union a réuni 2 772 408 hommes toutes armes confondues. 93 441 étaient intégrés aux Colored Troops Regiments (Régiments noirs). Une armée nouvelle demande une organisation adaptée. L’armée du Potomac est réorganisé par le général en chef McClellan (de novembre 61 à mars 62). Piètre tacticien il comprend cependant que l’armée des États-Unis a besoin d’une refonte totale. Car en 1861, sa structure est adaptée à une armée réduite de quelques milliers d’hommes faisant face à des conflits locaux. A l’appel du président Abraham Lincoln, l’armée du Potomac compte désormais 105 000 hommes entre 1861 et 1862. (Sur les frontières du Mississippi, Ulysse S.Grant dispose de 21 000 AMERICAN LEGEND ★ 51



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 1American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 2-3American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 4-5American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 6-7American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 8-9American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 10-11American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 12-13American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 14-15American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 16-17American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 18-19American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 20-21American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 22-23American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 24-25American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 26-27American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 28-29American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 30-31American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 32-33American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 34-35American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 36-37American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 38-39American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 40-41American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 42-43American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 44-45American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 46-47American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 48-49American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 50-51American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 52-53American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 54-55American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 56-57American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 58-59American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 60-61American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 62-63American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 64-65American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 66-67American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 68-69American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 70-71American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 72-73American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 74-75American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 76-77American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 78-79American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 80-81American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 82-83American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 84