American Legend n°1 mar/avr/mai 2014
American Legend n°1 mar/avr/mai 2014
  • Prix facial : 7,80 €

  • Parution : n°1 de mar/avr/mai 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Histoire Militaire Éditions

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 96,5 Mo

  • Dans ce numéro : la grande Histoire de l'Ouest.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
Art & Culture 1810, il rencontre le gouverneur du territoire de l’Indiana et futur 9 e président des États-Unis, William Henry Harrison, à Vincennes (Indiana), mais les deux hommes restent sur leurs positions. Tecumseh ne parvient cependant pas à persuader les différentes tribus de surmonter leurs différences ou leurs haines ancestrales, et la défaite de son frère à la bataille de Tippecanoe en novembre 1811 face à Harrison détruit son œuvre et ses espoirs. Tecumseh réunit de nouveau une armée de 3 000 hommes appartenant à 32 tribus différentes en 1813, puis la conduit au Canada où il rejoint les forces britanniques. Quand la guerre de 1812 éclata entre les USA et l’Angleterre, il considère l’événement avec satisfaction puisqu’il doit hâter la destruction des Américains, ses ennemis. Simple spectateur au début, il finit par céder aux sollicitations des Anglais qui cherchent son alliance par tous les moyens possibles. De nouvelles tribus viennent se ranger sous ses ordres, et c’est à leur tête qu’il participe aux côtés des Anglais à la bataille de la rivière Thames contre le général Harrison. Selon une anecdote controversée, le colonel américain Richard M. Johnson, 9 e vice-président des USA, s’avance presque seul dans la mélée vers un groupe d’Indiens. L’éclat de son uniforme et la blancheur de son cheval l’ayant fait remarquer, et devient la cible de tous. Criblé de blessures, il est mis à bas de son cheval et Tecumseh vient à lui et lève son tomahawk, mais hésite. Son adversaire se saisit d’un pistolet à sa ceinture et tire à bout portant sur Tecumseh, qui tombe mort Gravure représentant les troupes U.S. battant les Anglais et leurs alliés Indiens sur les rives de la rivière Thames (Ontario) durant la guerre de 1812. Tecumseh y trouva la mort, mettant un terme définitif à son soulèvement et ses espoirs d’une Nation indienne fédérée. à ses côtés. Selon les versions, son corps sera enterré par les Américains avec tous les honneurs militaires, mais plus vraisemblablement défiguré et profané par les membres de la milice du Kentucky. Une légende d’origine inconnue attribue à Tecumseh une malédiction lancée sur tous les chefs d’états américains ; il aurait juré une fin tragique à tous les présidents élus lors d’une année se terminant par zéro : William Henry Harrison, élu en 1840, meurt d’une pneumonie un mois après son élection. Abraham Lincoln, élu en 1860, meurt assassiné en 1865. James Garfield, élu en 1880, est assassiné en 1881. Le célèbre chef des Indiens Sauk-Fox Muk- a-yan-mish-o-Kah- Kaik, plus connu dans les récits sous son nom de Black Hawk (faucon noir), buste ébauché par Pettrich entre 1837 et 1843, réalisé entre 1846 et 1856. VATICAN CITY, VATICAN MU- SEUMS, ETH- NOLOGICAL MUSEUM Gravure exécutée en 1842 par Pettrich d’après nature et représentant le chef Tah-Tape-Saah, des Indiens Winnebagoes, Sioux, Creek, Sauks et Fox, ainsi que le chef Ha-Sa-Za. NATIONAL ANTHROPOLOGICAL ARCHIVES INSTITUT SMITHSONIAN William McKinley, réélu en 1900, est atteint par deux balles tirées par un anarchiste, le 6 septembre 1901, et meurt de ses blessures huit jours après. Warren G. Harding, élu en 1920, est victime d’une pneumonie en 1923, pendant un voyage de retour d’Alaska. Franklin D. Roosevelt, réélu en 1940 pour la 3 e fois, meurt après sa 4 e réélection en 1945 d’une hémorragie cérébrale. John Fitzgerald Kennedy, élu en 1960, est assassiné en 1963 à Dallas. Ronald Reagan, élu en 1980, n’est mort de vieillesse qu’en 2004, mais son 1er mandat est tout de même marqué par une tentative d’assassinat. De même, George W. Bush, élu en 2000, est toujours vivant, bien qu’ayant également subi une tentative d’assassinat au cours de sa présidence. Ses deux mandats ont néanmoins été marqués par les attentats du 11 septembre, les guerres d’Afghanistan et d’Irak, ainsi que par une grave crise financière et économique. Même si sa stature a été amplifiée à des fins électorales par son vainqueur, Tecumseh n’en reste pas moins un tacticien talentueux et un chef qui fut aimé de son peuple et respecté par les autres tribus. Toute sa vie, il s’est fait remarquer par son humanité lors de ses combats contre les colons. Il avait horreur du sang versé après le combat, et on le vit souvent défendre ses prisonniers contre la fureur de ses propres guerriers. Il devait hélas rougir de l’atroce conduite de ses alliés anglais, qui incitaient les Indiens qu’ils avaient enivrés à massacrer leurs prisonniers blessés. Tecumseh leur témoigna tout le mépris qu’ils lui inspiraient en refusant le grade de général que le commandant britannique lui offrait au nom du roi d’Angleterre comme récompense de son courage au combat. Exposition au Staatliche Kunstsammlungen et au Vatican Museums de l’Albertinum, à Dresde (Allemagne) jusqu’au 2 mars 2014, plus d’informations : www.skd.museum 36 ★ AMERICAN LEGEND
* 1 lE MAGAZINE DE l'ÉOUITATION WESTERN MODE D'EMPL RETROUVEZ, TOUTE, L'ACTUALITE DE L'EQUITATION WESTERN TOUS LES 2 MOIS EN KIOSQUE ET PAR ABONNEMENT,... -. RETROUVEZ-NOUS SUR TWITTER ET FACEBOOK. www.equ1west-magaz1ne.com Médiathèque ciuCheval LIVRES Gll)'dtG:alattl Chroniques Western LA BOUTIQUE EquhM'I www.mediathequeducheval.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 1American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 2-3American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 4-5American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 6-7American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 8-9American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 10-11American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 12-13American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 14-15American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 16-17American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 18-19American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 20-21American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 22-23American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 24-25American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 26-27American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 28-29American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 30-31American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 32-33American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 34-35American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 36-37American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 38-39American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 40-41American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 42-43American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 44-45American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 46-47American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 48-49American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 50-51American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 52-53American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 54-55American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 56-57American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 58-59American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 60-61American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 62-63American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 64-65American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 66-67American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 68-69American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 70-71American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 72-73American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 74-75American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 76-77American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 78-79American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 80-81American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 82-83American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 84