American Legend n°1 mar/avr/mai 2014
American Legend n°1 mar/avr/mai 2014
  • Prix facial : 7,80 €

  • Parution : n°1 de mar/avr/mai 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Histoire Militaire Éditions

  • Format : (230 x 297) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 96,5 Mo

  • Dans ce numéro : la grande Histoire de l'Ouest.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Destinations de leurs petites communautés respectives. Tout en exprimant traditionnellement et d’une façon générale une certaine forme de scepticisme vis-à-vis du gouvernement fédéral, « les électeurs ont envie de connaître leurs dirigeants et législateurs locaux », déclarait l’ancien rapporteur aux comptes de l’État Rita Meyer. Et s’ils agissent de la sorte, c’est peutêtre aussi la raison pour laquelle les campagnes électorales dans l’État, à quelque niveau que ce soit, se concrétisent le plus souvent par du porte à porte, des barbecues chez l’habitant et autres réunions privées en tête-à-tête avec les électeurs. Un pays neuf, qui a peu changé depuis sa conquête D’une superficie de 253 338 km 2, le Wyoming est aujourd’hui aujourd’hui peuplé de 568 000 habitants. C’est à la fois l’État le moins peuplé des États-Unis et, si l’on exclut l’Alaska, celui qui a la plus faible densité de population (2,24 habitants/km²). Le Wyoming est généralement considéré comme un État aride, la plus grande partie de ses terres recevant moins de 254 mm de précipitations par an. Par conséquent, la terre propose peu d’opportunités pour l’agriculture. L’élevage (ranching) est au contraire très répandu, spécialement dans les régions situées à proximité des nombreuses chaînes de montagnes. L’État est en effet dominé par la chaîne des Rocheuses et culmine à plus de 4 000 mètres d’altitude. Les hivers y sont très rudes, avec une température qui peut atteindre facilement les -20 °C alors qu’en été, le soleil peut faire monter la température jusqu’à 30 ou 40 °C. Le Wyoming était autrefois habité par plusieurs groupes amérindiens dont les Crows, les Arapahos, les Sioux et les Shoshones, qui furent rencontrés par les explorateurs blancs lorsqu’ils découvrirent la région. Bien que des trappeurs français aient dû s’aventurer dans la partie Nord de l’État vers la fin des années 1700, ce fut sans doute John Colter, un membre de l’Expédition Lewis et Clark, qui fut le premier Américain blanc à y pénétrer en 1807, mais ses rapports concernant Yellowstone furent à Fort Laramie (tableau de Alfred Jacob Miller vers 1834) Créé sous le nom de fort Sublette (du nom de son propriétaire) dans les années 1830 à partir d’un important comptoir de commerce des fourrures, l’armée américaine en prend le contrôle en 1849 pour protéger les colons et faciliter leur ravitaillement. Étape importante, il devient ainsi l’un des principaux nœuds économiques et l’un des principaux points d’installation des colons de l’Ouest américain. Centre de commandement important lors des guerres indiennes, son rôle militaire devient prépondérant dans les années 1860 (plusieurs traîtés y seront signés). À partir de l’achèvement du chemin de fer transcontinental, il perd peu à peu son importance et sera démantelé en 1890. Aujourd’hui le National Park Service l’entretient et y a placé des éléments militaires de l’époque pour les visiteurs. Une terre d’histoire Old trail town, une ville fantôme située sur une piste vers l’Ouest, à proximité de Cody, préserve le mythe de l’Ouest « tel qu’il était ». On y trouve entre autre une statue commémorant le célèbre mountain man John « liver eating » Johnson (www.oldtrailtown.org). Le Wyoming est aussi un haut lieu des guerres indiennes, et nombre d’endroits résonnent encore des échos de combats faits d’escarmouches innombrables, dont certaines sont passées à la postérité comme le Massacre Fetterman ou le Wagon box fight, toutes deux à proximité de l’ancien fort Phil Kearney qui sécurisait la piste Bozeman à l’époque du grand chef Lakota Nuage Rouge. Le capitaine William Fetterman, qui s’était vanté de pouvoir traverser le territoire indien avec 80 hommes, tombe dans une embuscade et il est tué avec tous ses soldats le 21 décembre 1866. Le 2 août suivant, un groupe de 26 soldats et six civils résistent des heures durant retranchés derrière leurs chariots (d’où le nom de la bataille) et grâce à leurs nouvelles carabines Springfield à culasse à des centaines d’Indiens menés par Crazy Horse. 12 ★ AMERICAN LEGEND
Découvert et exploré au début du XIX e siècle seulement, le Wyoming n’a commencé à s’ouvrir vraiment à la civilisation qu’après la Guerre de Sécession et n’est devenu un État qu’en 1890. Partout on rencontre des momuments et constructions datant encore de l’époque, religieusement entretenus. Beaucoup de villes historiques ont ainsi gardé le parfum délicieusement suranné du temps de la Frontiére et la plupart des bâtiments du centre ville sont classés au National Historic Register (49 dans la seule grande rue de Bozeman). l’époque considérés comme imaginaires. L’explorateur Jim Bridger découvrit South Pass en 1827, qui deviendra par la suite la route suivie par la Piste de l’Oregon. En 1850, Bridger localisa aussi ce que l’on appelle aujourd’hui Bridger Pass, qui sera plus tard utilisée par l’Union Pacific en 1868 dans un premier temps et par l’Interstate 80 dans un second temps au XX e siècle. Bien qu’il visitât lui aussi Yellowstone et s’appliquât à transcrire ses découvertes, on considéra que ses écrits ne pouvaient être que des contes. Après l’arrivée du chemin de fer de l’Union Pacific à Cheyenne, devenue capitale de l’État en 1867, la population commença à augmenter dans ce qui n’était encore que le « Territoire du Wyoming », établi le 25 juillet 1868. Contrairement aux États du Montana, du Dakota du Sud et du Colorado, le Wyoming ne connut jamais d’expansion rapide de la population car on n’y fit pas de découverte majeure d’or ou d’argent. Seul du cuivre fut découvert dans quelques régions de l’État. Dès que le gouvernement organisa des expéditions vers Yellowstone, les rapports précédents d’hommes comme Colter et Bridger se révélèrent vrais. Cela mena à la création du parc national de Yellowstone, qui devint le premier parc national au monde le 1er mars 1872, situé dans la partie la plus au Nord-Ouest de l’État, avec quelques portions du parc s’étendant sur les Etats voisins. Le Wyoming fut admis dans l’Union le 10 juillet 1890. Son nom, suggéré par J. M. Ashbey de l’Ohio, est un hommage à la vallée du Wyoming de Pennsylvanie, rendue célèbre par le poème Gertrude of Wyoming de Thomas Campbell (écrit en 1809). Dès 1869, le Wyoming fut le premier État des États-Unis à accorder le droit de vote aux femmes, au moins partiellement, dans le but de rassembler assez de votes pour être admis comme un État. Le Wyoming verra aussi les premières femmes arriver en politique, dans la justice et à la fonction de gouverneur de l’État : Nellie Tayloe Ross le sera en effet en 1925. Beaucoup des grandes pistes historiques de la conquête de l’Ouest passent par le Wyoming, où se croisent les tracés des convois de pionniers de la Bozeman Trail, de la piste vers l’Oregon et la Californie ainsi que la route du Pony Express. Cette migrations à travers l’Ouest pendant la seconde moitié du XIX e siècle reste une des aventures les plus marquantes de l’histoire des USA, et peut-être le plus grand déplacement massif volontaire par voie terrestre dans l’histoire du monde. Des milliers de convois de chariots quittèrent la ville d’Independence dans le Missouri et serpentèrent lentement dans des prairies balayées par le vent, dans les déserts arides, et d’impressionnantes chaînes de montagnes, dans des conditions précaires et une nature hostile. Beaucoup ne devaient pas survivre au voyage, et des dizaines de milliers de tombes anonymes gardent encore silencieusement les pistes aujourd’hui. AMERICAN LEGEND ★ 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 1American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 2-3American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 4-5American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 6-7American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 8-9American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 10-11American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 12-13American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 14-15American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 16-17American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 18-19American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 20-21American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 22-23American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 24-25American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 26-27American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 28-29American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 30-31American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 32-33American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 34-35American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 36-37American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 38-39American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 40-41American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 42-43American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 44-45American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 46-47American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 48-49American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 50-51American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 52-53American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 54-55American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 56-57American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 58-59American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 60-61American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 62-63American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 64-65American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 66-67American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 68-69American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 70-71American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 72-73American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 74-75American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 76-77American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 78-79American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 80-81American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 82-83American Legend numéro 1 mar/avr/mai 2014 Page 84