AirLife n°9 avr/mai/jun 2018
AirLife n°9 avr/mai/jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de avr/mai/jun 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lysagora Médias

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 41 Mo

  • Dans ce numéro : New-York, la machine à rêve...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
David Uzochukwu IBEYI LES JUMELLES QUI VOUS ENSORCELLENT Propos recueillis par Xavier Paccagnella
Après deux années sur les scènes du monde entier, vous enchainez une nouvelle tournée pour présenter votre second album Ash. Comment s’est déroulé l’enregistrement ? Lisa  : On a enregistré le nouvel album après avoir passé deux ans à parcourir le monde. Littéralement  : l’Europe, le Japon, l’Amérique du Sud, l’Australie, l’Afrique, l’Amérique du Nord, le Moyen Orient… Tous ces voyages nous ont appris énormément. Jouer devant des publics si différents nous a aidé à composer des chansons imaginées pour la scène. Ce qui n’était pas le cas de celles du premier album, écrit de nos 14 à nos 18 ans sans penser un jour l’enregistrer. Naomi  : Ni même en interpréter les chansons devant un public ! Un album, c’est un peu un voyage à l’intérieur de soi. Qu’avez-vous découvert sur vous pendant la réalisation de Ash ? Naomi  : Qu’on avait davantage envie de parler du monde qui nous entoure contrairement au premier album qui était plus introspectif, un peu comme nous à l’adolescence. Lisa  : On a enregistré à Londres pendant les élections présidentielles américaines et françaises. On peut dire que l’atmosphère était plutôt…électrique. Nos titres s’en font l’écho, tant dans les textes que dans la production de chansons comme « Ash » ou « Deathless ». On a découvert qu’on avait mûri et qu’on avait toujours autant de plaisir à créer, à trouver notre univers sonore, à terminer une chanson et à se dire « Celle-là, on la garde pour l’album ». Quelles rencontres ont influencé votre musique ? Naomi  : Tout nous influence. Notre enfance, nos voyages, les livres qu’on lit, les films ou les reportages qu’on voit, les musiques qu’on écoute, les rencontres qu’on continue de faire, les histoires d’amour que l’on vit ou que l’on ne vit pas (rires), la mort... Tout ! Lisa  : La vérité, c’est qu’une chanson, c’est un mélange d’inspiration et de travail. Il faut s’asseoir au piano pour que la mélodie vienne. Souvent, il faut la chercher. Certaines chansons naissent très vite, d’autres sont plus laborieuses. Au fond, peu importe le processus de création, il faut qu’elles transmettent une émotion. IBEYI - Ash – XL Recordings Rihanna, Adele et même Michelle Obama ne jurent que par elles. Les jumelles Lisa-Kaindé et Naomi Diaz forment le duo IBEYI (prononcer « i-bey-i », « jumelles » en langue yoruba) et s’imposent en seulement deux albums comme la figure incontournable de la scène musicale internationale. Ibeyi i Airlife People i 41 Rihanna, Adele and even Michelle Obama are big fans. Lisa-Kaindé and Naomi Diaz, the twins behind IBEYI (which is pronounced « ee-bey-ee » and translates as « Twins » in Yoruba) made their name in the international music scene with only 2 albums. After 2 years on-stage across the world, you are about to go on tour again for the release of your second album Ash. How did the recording go ? Lisa  : we recorded the new album after touring around the world, literally  : Europe, Japan, South America, Australia, Africa, North America, the Middle East, etc. It taught us a great deal. Performing in front of completely different audiences led us to compose songs designed for the stage. Which was not the case with the first LP, which we wrote between the age of 14 and 18 and never thought would be released. Naomi  : not to mention performing the songs in front of an audience ! An album is somewhat like an inner journey. What did you learnabout yourselves while writing Ash ? Naomi  : we learnt that we wanted to talk more about the world around us, unlike with the first LP, which was more introspective, a bit like us when we were teenagers. Lisa  : we recorded in London during the American and French presidential elections. The atmosphere was rather… electric. This is reflected in our songs, both in the lyrics and in the production of songs such as Ash or Deathless. We found out that we are more mature but that we still greatly enjoy creating, finding our own sound world, completing a song and thinking « we’re going to keep this one for the album ». Is your music influenced by people you met ? Naomi  : anything can influence us. Our childhood, our trips, the books we read, the films or documentaries that we watch, the people we met, our love stories or lack of (laughs), death, everything ! Lisa  : the truth is, a song is a combination of inspiration and work. You need to sit at the piano to let the melody come to you. Sometimes you need to go and get it. Some songs emerge quite quickly, others take more work. In the end the creation process doesn’t really matter as long as they convey an emotion.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 1AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 2-3AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 4-5AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 6-7AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 8-9AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 10-11AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 12-13AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 14-15AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 16-17AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 18-19AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 20-21AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 22-23AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 24-25AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 26-27AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 28-29AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 30-31AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 32-33AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 34-35AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 36-37AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 38-39AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 40-41AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 42-43AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 44-45AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 46-47AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 48-49AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 50-51AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 52-53AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 54-55AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 56-57AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 58-59AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 60-61AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 62-63AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 64-65AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 66-67AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 68-69AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 70-71AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 72-73AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 74-75AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 76-77AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 78-79AirLife numéro 9 avr/mai/jun 2018 Page 80