AirLife n°7 oct/nov/déc 2017
AirLife n°7 oct/nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de oct/nov/déc 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lysagora Médias

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : Moscou, beauté froide et mystérieuse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
60 i Airlife Trend i In vino Mas d’Agamas De père en fils Tout en finesse et en rondeur, les vins du Mas d’Agamas sont accessibles et faciles à déguster. Régulièrement primées lors des concours, certaines de leurs cuvées s’exportent en Belgique, en Suisse ou encore en Chine. Rencontre avec Vincent Visseq, fils et petit-fils de viticulteurs, en charge du domaine familial. Depuis plusieurs générations, la famille Visseq a cultivé la vigne. « Mon père, qui travaillait avec le cheval, apportait sa petite production à la cave coopérative », raconte Vincent Visseq. Aujourd’hui, Vincent ne vendange plus avec le cheval, mais il a gardé le goût du travail bien fait dans le respect de la nature. Il vendange manuellement et vinifie traditionnellement. Après un BTS en commerce du vin et avec un diplôme d’œnologue en poche, il travaille pour des exploitations, en France et à l’étranger, notamment en Australie. Riche de ces expériences, en 2009, il décide de s’impliquer davantage dans le développement du domaine. Peu à peu, les raisins destinés à la cave coopérative rejoignent le domaine. La construction d’un chai et de nombreux investissements sont faits pour donner au domaine la dimension qu’il a aujourd’hui  : 10 ha de vignes vinifiés. Les cépages sont les plus traditionnels de notre terroir  : grenache, syrah, mourvèdre, marsanne et bien sur, le plus ancestral, le carignan. Une grande partie des parcelles du domaine sont classées « Terrasses du Larzac »  : appellation aujourd’hui très cotée. « Baies choisies 2014, est notre cuvée prestige, c’est un assemblage mourvèdre - grenache - syrah, qui a remporté en 2017 le Grand Prix du Concours des Vins de la Vallée de l’Hérault. » Pour ceux qui préfèrent le blanc ou le rosé, un mono cépage « Mourvèdre Rosé » et une cuvée « Marsanne » sont proposés. Et pour les amateurs, au printemps prochain, un « 100% Carignan vieilles vignes » viendra compléter la gamme. Ã Mas d’Agamas - Rue des treilles - 34150 Lagamas Tél. 04 67 57 53 22 The Visseq family has been cultivating wine for many generations. « My father, who used to work with a horse, would take his small production to the wine cooperative », Vincent Visseq told us. Today Vincent no longer uses a horse to harvest the grapes but he kept a strong work ethic, in keeping with nature. Harvest is done by hand and he uses traditional winemaking methods. After getting a BTS (Advanced Technician’s Certificate) in Wine Trade and a Degree in Oenology, he worked in farms in France and abroad, including Australia. Building from his experience he decided to get more involved in developing the estate from 2009. Little by little, the grapes originally intended for the wine cooperative stayed in the estate. A wine cellar was built and a lot of investment was put in to give the estate the size that it now has  : 10 hectares (close to 25 acres) of vines used to make wine. The grape varieties are the most traditional in the Languedoc region  : Grenache, Syrah, Mourvèdre, Marsanne and of course the old-vine Carignan. Many of the plots on the estate are branded under the top-rated label Terrasses du Larzac. « Our ‘Cuvée Prestige’Baies choisies 2014 is a Mourvèdre/Grenache/Syrah blend, awarded the ‘Grand Prix du Concours des Vins de la Vallée de l’Hérault’in 2017. » For those who prefer white wine or rosé, a monovarietal wine called Mourvèdre Rosé and a Marsanne vintage are also available. And a 100% old-vine Carignan will be added to the range next spring. Ã Laurent Piccolillo
DR Restaurant La Place convivialité et moments de partage Adresse historique de Montpellier, le restaurant La Place fait peau neuve. C’est simple, tout a changé excepté le nom ! Nouveau propriétaire, nouveau chef et nouveau cadre. Rencontre avec Julien Barbera qui nous présente cette désormais nouvelle adresse. En plein cœur du centre historique, la place Saint Ravy est probablement l’une des plus charmantes de Montpellier. Nichée entre plusieurs petites ruelles elle fait le bonheur des touristes et des montpelliérains. C’est dans l’établissement le plus ancien de cette place, le bien nommé restaurant La Place, que Julien Barbera a récemment posé ses valises après 15 années trépidantes à New-york  : « Reprendre cette adresse historique sur une place emblématique, je ne pouvais rêver mieux comme retour aux sources. » La place Saint-Ravy est un appel à la convivialité et aux moments de partages entre amis ou en famille. C’est tout naturellement que l’établissement éponyme s’inscrit dans cet esprit. La chef Laure Barriendos a de solides références. Formée aux côtés des plus grands noms de la gastronomie, les jumeaux Jacques et Laurent Pourcel ou encore Michel Kayser, elle propose une carte de saison d’inspiration méditerranéenne. La part belle est laissée aux produits et une attention particulière est portée à la justesse des mariages et des cuissons. Installée en terrasse auprès de la fontaine, à la lueur des lampions en osier ou autres déco chiné entre Ibiza et Marrakech, on se laisse volontiers tenter par une assiette de seiche avec son encre. Dès les premiers frimas, on aura plaisir à découvrir, à l’étage de l’établissement, la grande salle aux voûtes et aux pierres apparentes. Aménagée comme un cocon cosy au cœur duquel trône une grande table d’hôte en bois massif, c’est le cadre idéal pour une chaleureuse soirée d’hiver entre amis. Ã La Place - Place Saint Ravy - 34000 Montpellier Informations et réservations au 04 67 66 11 26 DR Fou de food i Airlife Trend i 61 In the historic heart of Montpellier, Saint Ravy square is most likely one of the most charming squares in the city. Nestled among quaint narrow streets, it is a delight both for tourists and the people of Montpellier. It is in the oldest restaurant of the square (translating as « la place » in English) that Julien Barbera recently setup after 15 hectic years in New York City. « Going back home and taking over a historic location on an iconic square, I couldn’t have asked for more ». Saint Ravy square offers a friendly atmosphere, the perfect spot to share a meal among family or friends, and the eponymous restaurant reflects that spirit. Chef Laure Barriendos has excellent credentials  : she trained with some of the legends of French gastronomy such as twin brothers Jacques and Laurent Pourcel, and Michel Kayser. Her Mediterranean-inspired menu is based a perfectly cooked blend of seasonal ingredients. Out on the terrace by the fountain, flanked by wicker lanterns and other decoration items from various trips between Ibiza and Marrakech, why not treat yourself to cuttlefish in black ink sauce ? In cooler weather you can enjoy the vaulted hallupstairs with exposed stonework. Cosy and comfortably furnished, with a large solid wood dining table in the middle, it is the ideal setting to meet your friends on a cold winter night. Ã



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 1AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 2-3AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 4-5AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 6-7AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 8-9AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 10-11AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 12-13AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 14-15AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 16-17AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 18-19AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 20-21AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 22-23AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 24-25AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 26-27AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 28-29AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 30-31AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 32-33AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 34-35AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 36-37AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 38-39AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 40-41AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 42-43AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 44-45AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 46-47AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 48-49AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 50-51AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 52-53AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 54-55AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 56-57AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 58-59AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 60-61AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 62-63AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 64-65AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 66-67AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 68-69AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 70-71AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 72-73AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 74-75AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 76-77AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 78-79AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 80