AirLife n°7 oct/nov/déc 2017
AirLife n°7 oct/nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de oct/nov/déc 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lysagora Médias

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : Moscou, beauté froide et mystérieuse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Marc Ginot 38 i Airlife people i lambert Wilson VALÉRIE CHEVALIER UN AIR DE RENTRÉE Propos recueillis par Xavier Paccagnella
Interview i Airlife People i 39 Pas de tour de chant ni d’entrechat pour Valérie Chevalier, la pétillante directrice générale de l’Opéra Orchestre National Montpellier Occitanie, qui a néanmoins accepté de se plier à un tout autre exercice  : celui de l’interview de rentrée d’Airlife. Alors que la saison 2017-2018 de l’OONM reprend, vous vous êtes donnée un pari  : partir à la conquête d’un public nouveau. Je veux ouvrir les portes de « la forteresse » et accueillir des étudiants, des jeunes couples, des familles, des voyageurs mais surtout les Montpelliérains qui connaissent leur ville par cœur mais n’ont jamais franchi le seuil de notre maison. Comment y parvenir ? En revoyant notre copie. Depuis mon arrivée à la tête de l’OONM, j’ai mis un point d’honneur à croiser les disciplines. On retrouve aujourd’hui chez nous du théâtre musical, du cinéconcert, de l’électro-acoustique, des musiques du monde… On fait se rencontrer des univers auparavant éloignés comme l’art de rue et la musique classique. Cet automne, je vous recommande par exemple la performance inédite du Street Artist Al Sticking * sur Les quatre Saisons de Vivaldi. L’Opéra demande une certaine « culture classique » qui peut complexer quand on est novice… Je veux changer cette image élitiste. N’en déplaise à certains gardiens du temple, l’opéra d’aujourd’hui est accessible. Pour attirer les couples, nous avons ouvert une garderie ludique. Pour initier les spectateurs, nous donnons avant chaque lever de rideau des clés d’écoute. Trois fois par an, avec « Révisez vos classiques », on démontre par A+B que vous en savez plus que ce que vous pensez sur le classique… Vous cherchez à faire naître des vocations ? On encourage en tout cas le public à prendre du plaisir. On invite des artistes populaires pour interpréter leurs plus grands titres avec notre orchestre (comme Jane Birkin au mois de novembre), on fait monter les gens sur scène pour visiter les décors pendant l’entracte… et pour ceux que ça tente**, composer au printemps, les chœurs de l’OONM pour « Carmen » et participer à un vrai concert professionnel. Autre cliché  : aller à l’opéra, ça coûte un bras. (rires) Plus maintenant. La place la moins chère est à 10 € pour les adultes, 4 € pour les enfants. Pour les moins de 30 ans, on a mis en place un abonnement annuel illimité, le MOON Pass Montpellier Opéra Orchestre National à 60 € /an. On a aussi revu nos formules tarifaires pour les rendre plus abordables, plus flexibles, proposer des « last minute » … *Le 26 octobre au Carré St-Anne - **Un air de famille. As the summer is drawing to a close, we did not ask Valérie Chevalier, the bubbly General Manager of the Opéra Orchestre National Montpellier Occitanie, for a song recital or an entrechat, but just to answer a few questions for our September issue. As OONM 2017-2018 season gets underway, you are taking on a new challenge  : winning over a new audience. I want to open the gates of the « fortress » and welcome students, young couples, families, travellers and most of all the people of Montpellier who know their city like the back of their hand but who never crossed the threshold of our House. How can you achievethat ? By rethinking our position. Since I was appointed Head of the OONM, I have made a point of bringing together different art forms. You will find musical theatre, live cinema performance, electro-acoustics, world music, etc. We bridge gaps between different worlds such as street art and classical music. For example I would recommend Street Artist Al Sticking’s * original performance this autumn based on Vivaldi’s Four Seasons. Opera requires an understanding of « classical culture », which can make newcomers too self-conscious. I want to change its elitist image. The guardians of the temple might not like it but opera today has become accessible. To attract couples we opened a recreational nursery. To introduce the audience to opera we give them a few keys before the curtain goesup. Three times a year, the show Révisez vos classiques (« Do you know your classics ? ») is always conclusive  : people know more classical music than they think. Are you trying to encourage artistic vocations ? Well we certainly encourage the audience to enjoy themselves. We invite famous artists to performtheir most popular songs with our orchestra (as we did with Jane Birkin in November), we bring people on-stage to show them the set during intermission, and those who are interested can join Un air de Famille choral workshop in the spring as part of the production of Carmen and be involved in a real professional concert. Yet another stereotype  : opera is too expensive ! (laughs) Not anymore. The lowest rate is € 10 for adults and € 4 for children. For people under 30 we implemented an annual unlimited season ticket called the MOON (as in ‘Mont-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 1AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 2-3AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 4-5AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 6-7AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 8-9AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 10-11AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 12-13AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 14-15AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 16-17AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 18-19AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 20-21AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 22-23AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 24-25AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 26-27AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 28-29AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 30-31AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 32-33AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 34-35AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 36-37AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 38-39AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 40-41AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 42-43AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 44-45AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 46-47AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 48-49AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 50-51AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 52-53AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 54-55AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 56-57AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 58-59AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 60-61AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 62-63AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 64-65AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 66-67AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 68-69AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 70-71AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 72-73AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 74-75AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 76-77AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 78-79AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 80