AirLife n°7 oct/nov/déc 2017
AirLife n°7 oct/nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de oct/nov/déc 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lysagora Médias

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : Moscou, beauté froide et mystérieuse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 i Airlife city trip i MARRAKEcH Marrakech L’été continue Inspirante, vivante, trépidante, la cité de Marrakech se redécouvre à l’automne, loin de l’agitation estivale et de la chaleur écrasante de l’été. Autumn is the perfect time to rediscover inspiring, lively, thrilling, Marrakesh, a welcome change from the summer crowds and stifling heat. Amoureux de la ville, dont il a peint, jadis, des dizaines de toiles, Winston Churchill se plaisait à comparer Marrakech à un être vivant. Envoûté par la musique des charmeurs de serpents, par les essences de fleur d’oranger et le balai incessant des Marrakchis, il n’hésita pas, en 1943, à faire venir le président américain Franklin Roosevelt depuis le sommet de Casablanca pour une parenthèse de deux jours. « Il est impensable de venir en Afrique du nord sans au moins voir Marrakech », lui aurait-il alors murmuré, complétant son propos  : « Accordons-nous deux jours là-bas. Il faut absolument que je sois à vos côtés quand vous verrez pour la première fois le coucher de soleil sur le Mont Atlas ». Roosevelt consentit alors à un long trajet dans Fotolia In love with the city, which inspired him to create dozen of paintings, Winston Churchill liked to compare Marrakech to a human being. He was bewitched by the music of snake charmers, essences of orange blossoms and the constant comings and goings of Marrakshis. In 1943, following the Casablanca Conference, he convinced US President Franklin Roosevelt to join him to Marrakesh for a 2-day break. Reportedly he whispered to him « You cannot come all the way to North Africa without seeing Marrakech » before adding  : « Let us spend two days there. I must be with you when you see the sun set on the Atlas Mountains ». Roosevelt therefore agreed to the long ride across the desert to reach the « Red City », aptly nameddue to the colour of its walls and rooftops of the Medina. « I feel like a sultan », US President, taken by the sight, remarked to the British Prime Minister, who then concluded  : « It’s the most lovely spot in the world ». …
On y va/Let’s Go jusqu’à 3 vols directs par semaine au départ de Montpellier Marrakech AIR ARABIA MAROC 1 vol le lundi, jeudi et dimanche du 29/10 au 24/03/2018 Tél. 08 99 19 00 23 (0.35 € /min) www.airarabia.com www.montpellier.aeroport.fr Infos pratiques Durée du vol  : 2 h 55 Décalage horaire  : 1 h Indicatif téléphonique  : +212 Monnaie  : Dirham marocain Formalité  : passeport Information Flying time  : 2hrs 55min Time difference  : 1 hour Dialling code  : + 212 Currency  : Moroccan Dirham Documents required  : passport … DR le désert pour rejoindre celle qu’on surnomme « La ville rouge » par la couleur de ses remparts et des toits de sa médina. Devant le spectacle, le président des États-Unis fut saisi, raconte-t-on, par l’instant. « Je me sens comme un sultan », déclara-t-il, au premier ministre britannique, qui conclura alors  : « C’est le plus bel endroit du monde… ». La magie du moment Des histoires comme celles-ci, vous en entendrez des centaines. D’une richesse culturelle époustouflante et mère d’un peuple chaleureux, la ville a beaucoup à offrir. On la découvre souvent par son emblématique place Djemaa el-Fna, inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Bien que transformée par le tourisme de masse, il demeure quelque chose d’essentiel à s’y frayer un chemin entre les échoppes. En cette saison, les touristes sont moins nom- MARRAKEcH i Airlife city trip i 31 The magic of the moment There are hundreds of stories like this. With its exceptionally rich culture and friendly people, the city has a lot to offer. The starting point is usually the iconic Jamaa el-Fna square, UNESCO Intangible Heritage Site. Although affected by mass tourism, there still is something quintessential about walking through the stalls. During that season there are fewer tourists and the living heart of Marrakesh is more authentic. You can follow the locals walking about in the soft glow of the setting sun before stopping at the ‘Grand Balcon du Café Glacier’for a mint tea. This café/restaurant boasts a panoramic terrace with a picturesque view. After dinner, check out the nighttime events. There is a lot in store for you in the autumn. Marrakesh is quite popular, with the New York Times ranking it 11th in Best 52 Places to Go in 2017. The eagerly awaited Yves Saint-Laurent museum will open this autumn, providing visitors with thousands of sketches, garments and accessories. The …



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 1AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 2-3AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 4-5AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 6-7AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 8-9AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 10-11AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 12-13AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 14-15AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 16-17AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 18-19AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 20-21AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 22-23AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 24-25AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 26-27AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 28-29AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 30-31AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 32-33AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 34-35AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 36-37AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 38-39AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 40-41AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 42-43AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 44-45AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 46-47AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 48-49AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 50-51AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 52-53AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 54-55AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 56-57AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 58-59AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 60-61AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 62-63AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 64-65AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 66-67AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 68-69AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 70-71AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 72-73AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 74-75AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 76-77AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 78-79AirLife numéro 7 oct/nov/déc 2017 Page 80