AirLife n°6 jui/aoû/sep 2017
AirLife n°6 jui/aoû/sep 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jui/aoû/sep 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lysagora Médias

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 23,8 Mo

  • Dans ce numéro : le Maroc envoûtant.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 i Airlife Voyage i MAROC … La Medersa Bou-Inania (à droite) et l’Université Al Quaraouiyine (à gauche), joyaux de la Medina de Fès. vie incroyables ! Et tout se fait à pied  : la Medina est l’une des plus grandes zones piétonnes au monde ». Ancienne capitale du pays, Fès ravit les amateurs de patrimoine qui sont éblouis par l’impressionnante Fondouk Nejjarine. C’est une ancienne auberge construite au XIII e siècle connue pour sa porte décorée de bois de cèdre et sa somptueuse fontaine. En se perdant dans le dédale des rues colorées, on atterrit soudain face à l’intrigante Medersa Bou-Inania. Une école théologique du XIV e siècle, dont le minaret domine tous les autres. « Ce qui est agréable, c’est que c’est une ville très vivante, ajoute Wilfried. On ne s’y ennuie jamais. » Après de telles émotions, on s’offre un moment de douceur au jardin de Jnan Sbil, écoutant l’eau des fontaines couler, à l’ombre des palmiers. « Si je devais résumer Fès, je dirais que c’est un musée à ciel ouvert », conclut Habib Dechraoui, directeur du festival Arabesques. pressive Fondouk Nejjarine. It is an ancient innbuilt in the 13 th century well-known for its door decorated with cedar wood and its sumptuous fountain. Lost in the maze of colourful streets, we suddenly arrive in front of the intriguing Medersa Bou Inania. A theological school from the 14th century, of which minaret dominates all others. « What’s nice, it’s a very lively city, adds Wilfried. It’s impossible to be bored here. » After such emotions, we enjoy a moment of sweetnessin the Jnan Sbil garden, listening to the water of the fountains flowing, in the shade of Palm trees. « If I had to sumup Fez, I would say that it is an open-air museum », concludes Habib Dechraoui, Director of the Arabesques festival. Meknes, in the shadow of the ramparts Less known, Meknes is yet the 6th city of the country, the city boasts a large number of historical monuments inherited from the Sultan Moulay Ismail (1645-1727). Mysterious city, ONMT ONMT
Les tanneries font la fierté de Meknès. La Medersa El Attarîn, trésor secret de Fès On aime/our picks El Kolla (Fès) La colline où reposent les Mérinides, anciens rois du Maghreb, offre une vue somptueuse sur Fès et le Moyen-Atlas. The hill where the Merinids were laid to rest, former Maghreb Kings, offers a sumptuous view of Fez and of the Middle Atlas. Le Palais Glaoui (Fès) Également appelé Kasbah de Telouet, ce palais abrite de fabuleuses décorations traditionnelles (mosaïques, stucs…). Also called Kasbah of Telouet, this Palace houses fabulous traditional decorations (mosaics, stuccoes...). Le marché de la place El-Hédim (Meknès) Un marché couvert pittoresque, où culminent des montagnes de fruits aux couleurs vives. A picturesque and welcoming covered market, where mountains of fresh and colorful fruit rise. … ONMT ONMT Meknès, à l’ombre des remparts Bien moins connue, Meknès est pourtant la 6 e ville du Pays, riche de monuments historiques hérités du Sultan Moulay Ismaïl (1645 - 1727). Cité mystérieuse, elle se dissimule derrière 40 kilomètres de remparts, et notamment une porte mythique  : Bab Mansour. Juste derrière, la place El Hédim s’éveille quand le soleil s’endort. On s’amuse de voir les tanneurs déplier les peaux de bêtes, les potiers dévoiler avec fierté leurs créations, dans le parfum enivrant miel amande des vendeurs de nougats (la spécialité locale). « La Medina de Meknès est exceptionnelle, s’enthousiasme Habib Dechraoui. C’est un lieu préservé et sécurisé avec des habitants très accueillants et chaleureux. » Des discussions interminables avec les passants nous attendent alors autour du Bassin des Norias (Sahrij Swani), havre de fraîcheur conçu pour irriguer la ville et MAROC i Airlife Voyage i 19 it hides behind 40 kilometers of ramparts, and particularly a mythical door  : Bab Mansour. Just behind it, El Hedim square awakens when the sun falls asleep. We find it amusing to see the tanners unfold animal skins, the potters proudly unveil their creations, while smelling the mix of honey and almond of the nougat sellers (local specialty). « The Medina of Meknes is exceptional, says Habib Dechraoui. It is a place preserved and secured with very warmand welcoming inhabitants. » Endless conversations with passers-by await us around the Basin of the Norias (Sahrij Swani), a haven of freshness designed to irrigate the city as wellas its gardens. But the highlight of the visit, is of course Volubilis, the Roman city located just a few kilometers away. « Volubilis is a must-see destination, it’s beautiful, » smiles Habib Dechraoui. A trip back in time, in the middle of carved columns and their delicate engravings... One of the many symbols of the richness of Morocco, jewel of the Mediterranean lands.Ã …



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 1AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 2-3AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 4-5AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 6-7AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 8-9AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 10-11AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 12-13AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 14-15AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 16-17AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 18-19AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 20-21AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 22-23AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 24-25AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 26-27AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 28-29AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 30-31AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 32-33AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 34-35AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 36-37AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 38-39AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 40-41AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 42-43AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 44-45AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 46-47AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 48-49AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 50-51AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 52-53AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 54-55AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 56-57AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 58-59AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 60-61AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 62-63AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 64-65AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 66-67AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 68-69AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 70-71AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 72-73AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 74-75AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 76-77AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 78-79AirLife numéro 6 jui/aoû/sep 2017 Page 80