AirLife n°3 oct/nov/déc 2016
AirLife n°3 oct/nov/déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de oct/nov/déc 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lysagora Médias

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : Cuba la douce...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
56 i Airlife Trend i échappée région La vallée de l’Hérault Entre légendes et aventure Une envie de faire de la spéléologie dans des lieux pittoresques ? La vallée de l’Hérault est faite pour vous ! Du petit bourg médiéval de Saint-Guilhem-le-Désert en passant par les grottes de Clamouse et des Demoiselles, une escapade teintée de légendes et d’aventures vous attend. Soyez en sûrs, le pont du Diable et les Gorges de l’Hérault ne vous laisseront pas indemnes de cette fabuleuse épopée classée au Patrimoine mondial de l’Unesco ! Perdu dans les champs d’oliviers, au pied d’impressionnantes montagnes, entre les falaises vertigineuses, couvertes de thym, de chênes et de pins, Saint-Guilhem-le-Désert, bourg médiéval par excellence, s’est développé autour de l’Abbaye de Gellone fondée en 804 et du Pont du Diable ! Selon la légende, le pont aurait été construit par le Diable, qui en échange de la première âme qui passerait sur le pont, laisserait la vie sauve aux autres habitants qui le franchiraient. Mais la ruse de ces derniers l’emporta… et c’est un chien qui les sauva en se faisant passer pour un homme. Fou de rage, le Diable essaya de détruire le pont mais en vain, le pont résista jusqu’à nos jours pour devenir un monument inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. L’Abbaye de Gellone et le Pont du Diable font l’identité de ce site, classé parmi les plus beaux villages de France. À cette époque, il est agréable de flâner tranquillement dans les petites ruelles, étroites et sinueuses, bordées de maisons en pierre typiquement médiévales aux jardins étagés et aux fontaines anciennes. Ce cadre exceptionnel renferme des dizaines d’artisans qui ont su faire perdurer un Communauté de communes pays vigannais Vue aérienne du cirque de Navacelles savoir-faire authentique tels que des bijoux, des pierres, des tableaux d’un autre temps… À voir aussi, le musée d’Antan, créé dans une demeure médiévale. On y raconte la vie et les métiers d’autrefois  : tourneur sur bois, lavandière, sabotier... sont mis en scène autour de santons grandeur nature. Installez-vous place de la Liberté pour contempler son imposant platane âgé de 150 ans et faîtes un voyage de plusieurs siècles en arrière… Vignes, temple tibétain et grottes, soyez Indiana Jones ! Sillonnant la route, de grands domaines viticoles vous enivrent de leur savoir-faire et de leur histoire, dont un des plus prestigieux, celui de La Grange des Pères dont la renommée de sa cave n’est plus à faire. Une envie de spiritualité après un bon verre de vin ? Le temple tibétain Lerab Ling entre le Caylar et Lodève saura répondre à votre envie. Le Dalaï Lama en personne s’est déplacé pour son inauguration. Mais ne restez pas en si bon chemin ! Faites donc un détour dans le chef-d’œuvre de la goutte
Abbaye de Gellone Lost in the fields of olive trees, at the feet of impressive mountains, between vertiginous cliffs, covered with thyme, oaks and pines, Saint-Guilhem-le-Desert, medieval village by excellence, developed around l’Abbaye de Gellone founded in 804 and the pont du Diable ! According to the legend, the bridge has been built by the Devil, who in exchange of the first soul who will pass the bridge will spare the lives of other inhabitants. But their trick worked... and it is a dog that saved them by dressingup like a man. Furious, the Devil tried to destroy the bridge, but in vain, the bridge resisted to this day to become a monument registered a UNESCO World Heritage. L’Abbaye de Gellone and the pont du Diable makeup the identity of this site, classified among the most beautiful villages of France. At this time, it is nice to stroll quietly in the small, narrow and winding streets bordered by typically medieval stone houses with hilltop gardens and antique fountains. This exceptional setting has dozens of artisans who were able to perpetuate an authentic know-how such as jewelry, stones, and paintings from another time... See also, the Benoit Piquart OTI SGVH échappée région i Airlife Trend i 57 On aime/our picks L’astronarium à Aniane Dans sa bulle chauffée, on vous permet de dormir à la belle étoile. Heated, the bubble lets you sleep under the stars. Comfortable, a sky map of the current season. Astronarium, À partir de 99 E. Tél. 06 62 75 69 49 - Aniane La Pourpre et les Oliviers Cuisine aux saveurs régionales. Cuisine with regional flavours Tél. 04 67 57 27 50. Saint Jean-de-Fos Le Pressoir Restaurant grill, cuisine de terroir à base de produits frais. Grill restaurant, terroir cuisine made with fresh product Tél. 04 67 96 70 59 Saint-Saturnin Le Logis des Pénitents À l’ombre du platane centenaire. Under the centuries-old plane tree. Place de la Liberté. Tél. 04 67 60 27 19 Saint-Guilhem-le-Désert musée d’Antan, created in a medieval house. It tells about the life and jobs of the past  : wood turner, washerwoman, sabot maker... are staged around lifesize santons. Settle yourself down at place de la Liberté to contemplate its imposing 150 years old plane tree and travel several centuries back... Vines, Tibetan temple and caves, be Indiana Jones ! Crossing the road, large wineries will enthrall you with their know-how and history, including one of the most prestigious, La Grange des Pères wellknown for its cellar. A desire for spirituality after a good glass of wine ? The Tibétain lerab Ling between Caylar



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 1AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 2-3AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 4-5AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 6-7AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 8-9AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 10-11AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 12-13AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 14-15AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 16-17AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 18-19AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 20-21AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 22-23AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 24-25AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 26-27AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 28-29AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 30-31AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 32-33AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 34-35AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 36-37AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 38-39AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 40-41AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 42-43AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 44-45AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 46-47AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 48-49AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 50-51AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 52-53AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 54-55AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 56-57AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 58-59AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 60-61AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 62-63AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 64-65AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 66-67AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 68-69AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 70-71AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 72-73AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 74-75AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 76