AirLife n°3 oct/nov/déc 2016
AirLife n°3 oct/nov/déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de oct/nov/déc 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lysagora Médias

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : Cuba la douce...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
Philippe Delacroix 38 i Airlife people i lambert Wilson Sanseverino l’effet papillon Propos recueillis par Gabriel Richardier
Sanseverino i Airlife People i 39 Après la chanson, le swing ou le bal musette, le chanteur le plus imprévisible de la scène française s’attaque au blues et illustre en chansons le best-seller d’Henri Charrière « Papillon ». L’autobiographie d’un caïd de Montmartre envoyé au bagne à Cayenne pour un meurtre qu’il n’a pas commis. S’en suivent de multiples évasions et un destin immortalisé au cinéma avec SteveMcQueen dans le rôle de cet intrépide bagnard. En tournée, Sanseverino nous parle de la genèse de ce projet protéiforme. Comment vous est venue l’idée d’adapter ce livre en chanson ? C’est un de mes livres de chevet que j’ai découvert très jeune, à 16 ans. C’est aussi une idée que j’avais depuis longtemps. Celle d’écrire des chansons à partir d’un bouquin. J’en avais deux en tête et celle-ci a pu se réaliser avec ce destin incroyable de ce titi parisien enfermé à tort à Cayenne dans les années 60 et devenu roi de l’évasion pour échapper à une injustice. Vous avez construit ce disque sur la narration du livre, soit 13 chansons sur les 13 chapitres. Ce n’est pas contraignant comme format ? Je n’ai pas choisi un livre de philosophie mais un livre d’aventures ! Naturellement, la narration est plus fluide et libertaire. Je pars du procès à Paris et je suis le cours du récit. C’est un exercice à la fois sympathique et exigeant car il faut aller jusqu’au bout de l’histoire. C’est le premier disque de ma carrière où la question de l’ordre des chansons ne s’est pas posée. Pourquoi avoir choisi le bluegrass, style typiquement américain pour illustrer musicalement ce projet ? C’est un genre que j’aime bien. Une petite niche musicale américaine, ni country, ni folk, ni blues et tout à la fois. C’est marrant parce que cela fait dix ans que je ne fais plus de swing manouche et ce genre s’en rapproche beaucoup. Une musique acoustique, de fêtes, pour boire des coups en famille ou entre amis. Finalement, le style n’a pas d’importance. L’essentiel est de raconter des histoires. Vous avez sorti parallèlement une BD-Livre sur ce projet Papillon avec le dessinateur Sylvain Dorange. Qui est à l’initiative de ce projet ? Il n’y a pas d’initiative, juste un beau concours de circonstances. J’ai proposé à Sylvain Dorange qui est un dessinateur qui habite dans mon quartier de faire l’illustration de la pochette. Mon label a aimé ses dessins et a After singing, the swing or the musical ball, the singer the most unpredictable of the French scene now tackles the blues and illustrates in song the bestseller of Henri Charrière « Papillon ». The autobiography of a boss from Montmartre sent to the penal colony in Cayenne for a murder he did not commit. Then ensue multiple escapes and a destiny immortalized in a movie with SteveMcQueen in the role of this fearless convict. On tour, Sanseverino tells us about the genesis of this protean project. How did you get the idea to adapt this book into a song ? This is one of my favorite books that I discovered very young, at the age of 16. It also is an idea I had for a long time. Write a song from a book. I had two in mind and this one was made possible with this incredible destiny of this Parisian guy wrongly lockedup in Cayenne in the 1960 s and who became the king of evasion to escape an injustice. You created this disc on the narrative of the book, 13 songs on the 13 chapters. Isn’t it a constraining format ? I did not choose a philosophy book, but an adventure one ! Naturally, the narration is more fluid and libertarian. I start from the trial in Paris and I follow the course of the story. It is both a friendly and a demanding exercise because you must goup to the end of the story. This is the first record of my career where the question of the order of the songs did not arise. Why did you choose the bluegrass, a typical American style to musically illustrate this project ? It is a musical genre that I like. It’s a small American musical niche, not country, not folk, not blues and allat the same time. It is funny because I have not done Gypsy swing for the past 10 years and this one is very close to it. An acoustic and festive music, to enjoy drinks with friends or family. Finally, the style has no importance. The key is to tell stories.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 1AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 2-3AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 4-5AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 6-7AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 8-9AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 10-11AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 12-13AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 14-15AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 16-17AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 18-19AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 20-21AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 22-23AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 24-25AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 26-27AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 28-29AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 30-31AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 32-33AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 34-35AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 36-37AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 38-39AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 40-41AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 42-43AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 44-45AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 46-47AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 48-49AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 50-51AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 52-53AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 54-55AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 56-57AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 58-59AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 60-61AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 62-63AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 64-65AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 66-67AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 68-69AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 70-71AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 72-73AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 74-75AirLife numéro 3 oct/nov/déc 2016 Page 76