AirLife n°2 jui/aoû/sep 2016
AirLife n°2 jui/aoû/sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2 de jui/aoû/sep 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lysagora Médias

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 76

  • Taille du fichier PDF : 10,7 Mo

  • Dans ce numéro : Argentine, le pays des merveilles.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
54 i Airlife Trend i In vino un espace ouvert et aéré conçu pour assurer une sécurité des personnes, à commencer par les enfants », commente Juliet Houdart-Valot, sa directrice. Mais pas seulement, car le site reste également une formidable opportunité pour le tourisme d’affaires. Il est une solution inédite et singulière pour des séminaires professionnels. Une manière décalée d’associer la vie de l’entreprise à la richesse d’un terroir. De marier, en un même lieu, une ambition professionnelle avec une découverte culturelle. « Nous disposons de salles pouvant accueillir jusqu’à une centaine de personnes », insiste la directrice de Viavino. Imaginé comme un « espace de respiration » entre deux grandes métropoles que sont Montpellier et Nîmes, Viavino représente un univers de sensations dédié au vin et à la vigne. Site multifonctionnel, il s’arpente avec délectation et patience, se visite comme une découverte et s’offre généreusement au travers d’un environnement qui allie ambition architecturale, respect des traditions et hommage à la terre. Village languedocien par excellence, Saint-Christol s’est offert une formidable vitrine œnotouristique qui rayonne désormais au-delà du seul Pays de Lunel. Le vin est partout  : à la boutique de Viavino, dans ses jardins, dans les salles, dans ses rendez-vous pédagogiques et, plus que tout, il est l’âme de ce site pas comme les autres. Il est une fierté. Celle du Languedoc viticole. Ã To mingle, in one place, a professional ambition with a cultural discovery. « We have rooms that can accommodateup to 100 people », insists the Director of Viavino. Imagined as a « breathing space » between two great metropolis that are Montpellier and Nimes, Viavino represents a universe of sensations dedicated to wine and the vine. Multifunctional site, you stride with delight and patience, you visit it like a discovery and it generously opens through an environment that combines architectural ambition, respect for traditions and tribute to the land. A Languedoc village by excellence, Saint-Christol offers a great wine tourism showcase that now radiates beyond the single Pays de Lunel. Wine is everywhere  : at the Viavino shop, in gardens, in the halls, in his teaching appointments and, more than anything, it is the soul of this site like no other. It is a pride. The Languedoc wine one. Go-Production Eric Jondeville
Publi-rédactionnel i Airlife Trend i 55 Le Viavino Ambition gastronomique au cœur des vignes Les frères Ortiz se lancent dans une nouvelle aventure avec Le Viavino, où leur jeune chef, Anthony Ghafouryan, travaille avec passion une cuisine traditionnelle. Anthony Salager, directeur et le chef Anthony Ghafouryan Après avoir réussi à créer, depuis près de 20 ans, une référence avec La Voile Bleue à la Grande Motte, Joël et Bruno Ortiz se lancent un nouveau défi. C’est donc cette même envie d’innover et de régaler qui a fait leur réputation sur le bord de mer, qu’ils emportent avec eux au coeur des vignes, à Saint-Christol. Situé dans l’enceinte du Pôle œnotouristique, le restaurant « Le Viavino », applique les recettes qui ont fait le succès de leur Plage Privée  : qualité et ambition gastronomique. C’est donc tout logiquement qu’ils ont choisi de confier la carte de la table Saint-Christolaise au chef Anthony Ghafouryan, un ancien de chez Gilles Goujon, le chef triplement étoilé de Fontjoncouse, dans l’Aude voisine. « La carte affiche une cuisine traditionnelle à vocation gastronomique, tout en restant accessible », souffle Joël Ortiz. Une carte de terroir, révisitée par un digne représentant de cette nouvelle génération de chefs. « Tout mon travail repose sur le choix de produits frais et de terroir », précise Anthony Ghafouryan. Avec cette nouvelle table, le Pôle œnotouristique de Viavino trouve le prolongement idéal de sa stratégie de mise en valeur de la richesse issue de nos vignes. Quoi de plus naturel qu’un mariage réussi entre excellence viticole et tradition gastronomique ! Comme le rappelle Joël Ortiz, « tout ce qui est investi dans ce restaurant est inspiré par son environnement. Le site dégage une extraordinaire sérénité et singularité. Notre cuisine s’en inspire ». Ã After successfully creating, about twenty years ago, a reference La Voile Bleue, La Grande-Motte, Joel and Bruno Ortiz are taking another challenge. It is this same desire to innovate and entertain that made their reputation on the seafront, which they take with them to the heart of the vineyards, in St Christol. Located within the walls of the oenological tourism pole, the restaurant « Viavino », applies the methods which Mirel Nicciolly earned them success for their private beach  : quality and gastronomic ambition. It is logical that they chose to entrust the menu of the christolien table to the chef Anthony Ghafouryan, a former of Gilles Goujon, three-star chef of Fontjoncouse, nearby in the Aude. « The menu reflects a traditional cuisine with a gastronomic vocation, while being affordable », blows Joël Ortiz. A regional menu, revisited by a worthy representative of this new generation of chefs. « All the work is based on fresh and regional products », precises Anthony Ghafouryan. With this new table, the oenological tourism pole of Viavino is the ideal continuation of its development strategy concerning the wealth of our vines. What could be more natural than a successful marriage between great wine and gastronomic tradition ! « Everything invested in this restaurant is inspired by its environment. The area exudes an extraordinary serenity and singularity. The kitchen is on the same register, » whispers Joël Ortiz. Le Viavino, pôle oenotouristique Viavino, Saint-Christol. À 6 km sortie A9 Lunel, direction Sommières. Tél.  : 04 67 92 59 96 Service commercial (Groupes et séminaires)  : 06.23.36.25.39 Mirel Nicciolly Mirel Nicciolly



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 1AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 2-3AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 4-5AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 6-7AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 8-9AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 10-11AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 12-13AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 14-15AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 16-17AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 18-19AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 20-21AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 22-23AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 24-25AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 26-27AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 28-29AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 30-31AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 32-33AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 34-35AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 36-37AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 38-39AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 40-41AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 42-43AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 44-45AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 46-47AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 48-49AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 50-51AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 52-53AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 54-55AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 56-57AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 58-59AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 60-61AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 62-63AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 64-65AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 66-67AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 68-69AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 70-71AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 72-73AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 74-75AirLife numéro 2 jui/aoû/sep 2016 Page 76