AirLife n°13 avr/mai/jun 2019
AirLife n°13 avr/mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de avr/mai/jun 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lysagora Médias

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 31,9 Mo

  • Dans ce numéro : Moscou, vous allez voir rouge.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
74 I Airlife AÉROPORT I BUSINESS L’aéroport au pied de la lettre Un nouveau « A » grâce au Cobaty Dès son entrée principale, la plateforme aéroportuaire va retrouver son « A » emblématique, grâce à une vaste opération pilotée par le Cobaty. C’est dans un contexte de métamorphose générale qu’AMM a totalement requalifié sa voie d’accès principale. D’importants travaux, structurels et paysagers, ont été réalisés, alors que des immeubles sortent de terre de part et d’autre de cette rue qui porte désormais le nom de l’aviatrice Jacqueline Auriol. Même si elle a provisoirement disparu de notre paysage, tous les voyageurs s’en souviennent  : l’entrée de la plateforme était marquée depuis un quart de siècle par une imposante figure métallique en forme de lettre « A ». AMM souhaitait que ce « A » monumental, conçu à partir d’un empennage d’Airbus A300 alors offert par Air Inter, se modernise et se déplace pour devenir un véritable totem à l’entrée de la plateforme. Dès le commencement, au milieu des années 90, c’est l’association Cobaty Montpellier (qui réunit quelque 70 professionnels du bâtiment, tous métiers confondus), qui avait installé ce « A », en partenariat avec la CCI de l’Hérault et le Rectorat de l’Académie de Montpellier. 25 ans après, malgré l’ampleur de la tâche, le Cobaty a proposé à AMM de prendre à sa charge (*) le projet d’embellissement et de déplacement de cet objet hors du commun. Le projet est ambitieux, tant dans sa finalité que dans le mode opératoire retenu. Toujours en partenariat avec le monde éducatif, tant le Cobaty est soucieux de valeurs universelles et de transmission, l’objectif est d’associer les mondes entrepreneurial et scolaire. Ce projet a donc pris la forme d’un chantier-école, d’un chantier-évènement. Concrètement, durant les prochains mois, entreprises, lycéens (particulièrement ceux du Lycée Léonard De Vinci, tout comme dans les années 90), DR apprentis et élèves vont se rencontrer, se relayer et recréer ensemble le nouveau « A », tout en en respectant les codes initiaux. Enfin, autour de ce totem, sur quelque 1500 m², en partenariat avec le Lycée Agricole de Montpellier, une vigne sera plantée. Composée de « cépages résistants », peu gourmands en eau et résistants aux maladies, cette vigne sera avant-gardiste. Enfin, bien sûr, d’ici quelques années il sera possible de déguster la « cuvée du A ». Pour le Cobaty, cette aventure est une histoire de lien(s). Un lien « entre les territoires et l’aéroport de Montpellier, entre ceux qui apprennent et ceux qui transmettent, entre les entreprises et les lycées, entre la terre et le ciel ». Une belle aventure humaine, de A jusqu’à Z. Ã (*) Divers modes et niveaux de soutien financier sont possibles… et attendus. Pour ce faire, le Cobaty Montpellier Méditerranée agit en partenariat avec la Fondation Dioguardi, l’Institut Condorcet Montpellier-Occitanie et la CCI Hérault. Infos  : cobatymontpelliermediterranee@gmail.com The main access road to Montpellier Airport is undergoing massive transformation. Substantial structural and landscaping works have been completed while new buildings are sproutingup along the street namedafter female aviator Jacqueline Auriol. Even if it has been temporarily moved away, travellers remember the imposing A-shaped metal structure adorning the airport for the past 25 years. AMM (Montpellier Airport) wanted to modernise this symbol, designed using the tail unit from an Airbus A300, which will now welcome visitors at the airport entrance. Cobaty, local association specialised in the building industry, had installed this giant A in the mid-90s in partnership with the Chamber of Commerce of the Hérault department and Montpellier Local Education Office. 25 years later, notwithstanding the scale of the task, Cobaty offered AMM to support (*) the enhancement and relocation of this outstanding object. This is an ambitious project, both in its purpose and in the approach used. Still in association with the educational world, Cobaty, anxious to defend universal, legacy values, aims at combining the business and academic worlds. Consequently, this project will take the formof a training site involving schools. Specifically, in the coming months, firms, pupils and apprentices will meet and take turns to recreate together the new « A" while enforcing the initial codes. Finally, around that totem, vines will be planted over 1,500 m², in association with Montpellier agricultural school. Composed of strong grape varieties requiring little water and resistant to diseases, this will be an avantgarde vineyard. In a few years’time, people will be able to taste the « A" batch ! For Cobaty, this adventure is about bonds « between our territories and Montpellier airport, between those who learnand those who pass on, between firms and schools, between the sky and the earth ». A great human adventure from A to Z. Ã (*) Various financial support and methods are possible… and expected. To that end, Montpellier Cobaty is working in partnership with Dioguardi Foundation, Condorcet Montpellier-Occitanie Institute and the Chamber of Commerce of the Hérault department. Contact cobatymontpelliermediterranee@gmail.com for more info
PLANTATION DE ROSIERS AVEC « RÊVES DE GOSSE » POUR CHANGER DE REGARD SUR LE HANDICAP L'opération Rêves de Gosse, portée à Montpellier par la Jeune Chambre Économique (JCE), a pour objectif de faire changer les regards sur le handicap. Dans ce cadre, la JCE et l'Aéroport Montpellier-Méditerranée, organisaient le 21 mars dernier l’une des actions, fortes et belles, des enfants impliqués dans ce projet. En ce jour de début du printemps, en présence d’Emmanuel Brehmer, Président du Directoire de l'Aéroport, et des membres de la JCE, pas moins de 130 enfants, ordinaires et extraordinaires (en situation de handicap), ont procédé à une plantation de rosiers. Les abords du parking P6 de l’aéroport garderont ainsi la trace vivante de ce geste symbolique et utile. Le point d'orgue de Rêves de Gosse se tiendra le samedi 1er juin. Ce jour-là, la plateforme montpelliéraine sera l’une des huit étapes de ce qui est devenu un tour de France aérien au service de la cause des enfants, handicapés ou non. Sur le site de l’École Nationale de l’Aviation Civile, l'équipe de pilotes bénévoles des Chevaliers du Ciel, association à l’origine de l’action nationale Rêves de Gosse, offrira un baptême de l'air à chacun des enfants. Qui sont tous extraordinaires. Ã Rêves de Gosse ("Children’s dream") is an initiative led by Montpellier Youth Economic Chamber (JCE), whose purpose is to change people's look on handicap. As such, the JCE, together with Montpellier Airport, organised on March 21 st a strong, kind action initiated by children involved in this project. To mark the spring, in the presence of Emmanuel Brehmer, Chairman of Montpellier Airport Management Board, and members of the JCE, some 130 ordinary and extraordinary (disabled) children planted rosebushes by one of the airport car parks (P6). The highlight of this project will take place on Saturday June 1 st, when Montpellier airport will be one of the 8 staging points of what has become an air « Tour de France" serving the cause of children, disabled or not. On the premises of the French National School of Civil Aviation, the voluntary pilot team Les Chevaliers du Ciel, the association that promoted the national action Rêves de Gosse, will offer all of these extraordinary children their first flight. Ã UNE DÉTAXE SIMPLIFIÉE Installation d’une borne pablo La détaxe permet aux voyageurs ou aux expatriés ne résidant pas dans l’Union européenne de se faire rembourser la TVA sur leurs achats effectués avant leur départ de France. La douane française a mis en place le système PABLO, permettant une détaxe en libre-service, simple, entièrement gratuite et qui accélère les opérations tout en les sécurisant. Désormais, l’aéroport de Montpellier dispose de l’une de ces bornes PABLO. Elle est située près de l’accueil général, entre les halls arrivées et départs. Ainsi, au moment de quitter notre territoire, le voyageur n’a plus à faire la queue au guichet de douane. Il lui suffit simplement, avant l’enregistrement de ses bagages, de scanner à la borne PABLO le code-barres de son bordereau. Dès validation de ce bordereau, la procédure de remboursement est enclenchée et la TVA peut être directement virée sur le compte en banque du voyageur. Ã Duty free allows travellers or expatriates outside the EU to get a tax refund on purchases made before leaving the country. French customs implemented a system called PABLO, whereby they can validate the tax return on self-service machines – a free, easy and fast operation. Montpellier airport is now equipped with a PABLO reader, located by the main reception desk, between the departure and arrival halls. Travellers will no longer need to queue at the customs office before leaving the territory. All they will have to do is scan their tax free formusing the barcode reader. Once the formis validated, the refund procedure is initiated and VAT can be directly transferred to the traveller’s bank account.. Ã DR BUSINESS I Airlife AÉROPORT I 75 NOUVEL ÉQUIPEMENT D’ACCÈS AUX AVIONS UN « AMBULIFT » POUR MIEUX ACCUEILLIR LES PMR Afin de faciliter le voyage des Personnes à Mobilité Réduite (PMR), l’aéroport de Montpellier est désormais doté d’un « Ambulift ». Il s’agit d’un élévateur « Thunderlift 4000 » destiné à l'embarquement et au débarquement de PMR, mais aussi de blessés sur un brancard. L'équipement est constitué d'un châssis de base, d'un système de stabilisation et d'une cabine élevable, capable d'un déplacement vertical allant jusqu'à 4 mètres du sol. La cabine a une capacité de charge de 1500 kg (soit 8 personnes maximum, sans le conducteur). Une particularité brevetée de cet équipement est la nouvelle forme de la cabine centrale qui comprend également le poste de conduite. Il n’est ainsi plus nécessaire d'agir par l'arrière de l’avion, ce qui offre des avantages, notamment en termes de sécurité et de durée des transferts. Ã Montpellier Airport is now equipped with an « ambulift" to make it easier for passengers with reduced mobility (PRM) to travel. This Thunderlift 4000 is intended for PRM and injured people on stretchers boarding and disembarking. This equipment includes a base frame, stabiliser and a cabin raising mechanism. It can lift vertically, with a maximum operating height of 4 meters and carrying capacity of 1,500 kilos (i.e. a maximum of 8 people excluding the driver). A patented central cabin includes the driver’s post, which means that operating from the rear of the aircraft is no longer required. This provides many benefits, particularly in terms of safety and transfer time. Ã Désormais, à Montpellier, les PMR embarquent de façon plus rapide et plus sûre



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 1AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 2-3AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 4-5AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 6-7AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 8-9AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 10-11AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 12-13AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 14-15AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 16-17AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 18-19AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 20-21AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 22-23AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 24-25AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 26-27AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 28-29AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 30-31AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 32-33AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 34-35AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 36-37AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 38-39AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 40-41AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 42-43AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 44-45AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 46-47AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 48-49AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 50-51AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 52-53AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 54-55AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 56-57AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 58-59AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 60-61AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 62-63AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 64-65AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 66-67AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 68-69AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 70-71AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 72-73AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 74-75AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 76-77AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 78-79AirLife numéro 13 avr/mai/jun 2019 Page 80