AirLife n°12 jan/fév/mar 2019
AirLife n°12 jan/fév/mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de jan/fév/mar 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lysagora Médias

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 18,9 Mo

  • Dans ce numéro : Brésil, mon jardin d'hiver.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
46 I Airlife ECO I DOSSIER … PERSPECTIVES DU PROJET ODE À LA MER - VUE DU L’IMMENSE COMPLEXE COMMERCIAL L’immense complexe de 61 000 m² de surfaces de vente, situé le long de la bien nommée « Route de la Mer » (avenue Georges- Frêche) s’intégrera dans une zone de 110 000 m² qui formera le premier maillon d’une chaîne ininterrompue entre le centre-ville montpelliérain et le littoral. Comptant parmi les plus grandes opérations de renouvellement urbain et commercial jamais lancées en France, l’opération Ode à la Mer, totalise 23 000 m² dédiés aux loisirs, presque autant de bureaux (19 000 m²), et comptera plus de 8 000 logements. Les espaces naturels seront revalorisés et les enseignes de la ZAC du fenouillet actuellement en zones inondables, seront déplacées. Les bâtiments seront requalifiés en bureaux, commerces et logements. Les commerçants du centre ville et d’Odysseum craignent la concurrence de ce nouveau pôle d’attractivité qui proposera Ode à la Mer continue de prendre forme jour après jour, rapprochant la grande ville de la grande bleue. une offre sportive accessible au sein d’un « parc urbain suspendu » au cœur même de Shopping Promenade ! Concrètement, un cinéma Méga CGR, des loisirs sportifs en plein air (vague de surf, mur d’escalade, terrain de paddle), complexe de fitness, skate-park, piste de running, parcours d’accrobranche… La Foncière Frey, développeur de centres commerciaux, poursuit la commercialisation du projet, initiée il y a tout juste un an au MAPIC de Cannes, un salon de l’immobilier commercial. m² of offices, with over 8,000 housing units. Natural spaces will beupgraded and the brands currently found in Fenouillet shopping district will be moved. The buildings will house office space, shops and housing. Retailers in the city centre and in Odysseum mall fear competition from this new catchment area, which will provide a wide range of sports activities within a « hanging » urban park at the heart of the Shopping Promenade. Specifically, Méga CGR movie theatre, outdoor sports (surf wave, climbing wall, paddle tennis court), a fitness centre, a skate park, a running track, a tree adventure park, etc. Shopping centre developer Frey is on track to achievethis project, launched just a year ago during Cannes MAPIC retail property trade show. THE AIRPORT AND THE FUTURE CAMBACÉRÈS DISTRICT ALSO INVOLVED The future Cambacérès district and Montpellier airport will be part of this urban sprawl ; they embody the urban and economic renewal of the city and its surroundings. Cambacérès will give shape to a new digital ecosystem (firms, colleges, French Tech digital start-ups), while the airport will completely transformitself to meet the growing demand that a booming seaside region is only serving to increase. The figures speak for themselves  : in the next few years, Montpellier Méditerranée airport (AMM) average annual traffic growth is estimated at +3.6% until 2022 and at +2% from 2023 to 2025**, which would mean 2.42 million Ode à la Mer is taking shape day after day, heading towards the Mediterranean. DR …
… L’AÉROPORT ET LE FUTUR QUARTIER CAMBACÉRÈS, AUSSI DE LA PARTIE Symboles, aussi, de cet étalement vers la mer et proches d’Ode à la Mer, le futur quartier Cambacérès et l’aéroport de Montpellier incarnent le renouveau urbain et économique de Montpellier et de ses proches environs. Le premier en constituant un nouvel écosystème numérique (entreprises, écoles supérieures, halle French Tech dédiée aux entreprises du numérique) ; la seconde, la plateforme aéroportuaire, en se transformant complètement pour répondre à la demande croissante qu’une région littorale en plein boom, ne fait qu’amplifier. Les chiffres parlent en effet d’euxmêmes  : pour les prochaines années, le taux moyen de croissance annuelle du trafic de l’aéroport Montpellier Méditerranée (AMM) est estimé à +3,6% jusqu’en 2022, et à +2% de 2023 à 2025 **. Il atteindrait alors les 2,42 millions de voyageurs, contre environ 1,9 million aujourd’hui. Les infrastructures évoluent donc elles aussi, en ce momentmême, sur cette zone. PRESQUE À DESTINATION Un nouveau bâtiment, baptisé « Hall 2 », accueillera sur 5 000 m² une nouvelle aérogare mais aussi de nouveaux espaces commerciaux et des salles d’embarquement, de travail ou de détente supplémentaires. Il s’agit de la première réalisation Le taux moyen de croissance annuelle du trafic de l’AMM est estimé à +3,6% jusqu’en 2022, et à +2% de 2023 à 2025. concrète à sortir de terre. Les travaux ont débuté début 2018 et sa mise en service aura lieu au printemps prochain. « Elle va permettre la création d’un nouvel espace d’enregistrement low-cost ainsi que la refonte du dispositif de contrôle et de sécurité des bagages de soute », explique Emmanuel Brehmer. Le Président du Directoire de l’AMM est content d’avoir pu mobiliser les 14 M € de financements nécessaires pour cette première phase. Laquelle sera suivie d’une seconde tranche d’agrandissement et de modernisation dès lors que le trafic aura atteint les 2,4 millions de passagers, pour cette fois repousser la limite capacitaire à 3,5 millions. Cette seconde phase nécessitera un budget de 56 M € . Ces projets d’extension sont essentiels pour affronter des poids lourds comme Toulouse et Marseille. Dans le registre extraaéronautique, courant 2019 débutera la construction d’un complexe hôtelier de 150 chambres (sous enseigne Ibis Style et Ibis Budget) incluant un restaurant, un centre de congrès et des travellers compared with roughly 1.9 million today. Infrastructures are also rapidly evolving in that area. ALMOST THERE A new building, « Hall 2 » covering 5,000 m² willaccommodate a new terminal, new shops and additional departure lounges, working spaces and lounges. Works on this first portion started early 2018 and it will be operational next spring. « It will provide for the creation of a new check-in area for low-cost companies and overhaul of checked-in luggage control », Emmanuel Brehmer, Chairman of Montpellier Airport Management Board, announced, happy to see that the € 14M funds required for this first stage were raised. A second extension andupgrading phase will follow once traffic reaches 2.4 million passengers, thus extending capacity to 3.5 million. That second phase will require a € 56M budget. These extension projects are essential to compete with heavyweights such as Toulouse and Marseille. On an aviation-related note, the construction of a 150- room hotel complex will be ** Prévisions élaborées par l’International Air Transport Association (IATA) - ** As projected by the International Air Transport Association (IATA) DOSSIER I Airlife ECO I 47 initiated in 2019 (Ibis Style & Ibis Budget) including a restaurant, a conference centre and sports facilities. Right next door, « three buildings of 4,000 m² each as part of Air Parc One project supported by CFC development group willalso contribute to the airport revival. », explained AMM. All these developments will benefit from the impending settingup of the logistic centre of a major brand in the airport cargo area. Last but not least, also in the immediate vicinity of the airport, Les Portes de l’Aéroport flagship project of the ‘Agglomération du pays de l’Or’is also about to be launched. Being located near an international airport, at the junction of strategic … Montpellier Méditerranée airport average annual traffic growth is estimated at +3,6% until 2022, and at +2% from 2023 to 2025. DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 1AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 2-3AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 4-5AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 6-7AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 8-9AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 10-11AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 12-13AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 14-15AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 16-17AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 18-19AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 20-21AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 22-23AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 24-25AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 26-27AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 28-29AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 30-31AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 32-33AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 34-35AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 36-37AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 38-39AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 40-41AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 42-43AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 44-45AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 46-47AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 48-49AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 50-51AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 52-53AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 54-55AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 56-57AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 58-59AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 60-61AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 62-63AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 64-65AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 66-67AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 68-69AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 70-71AirLife numéro 12 jan/fév/mar 2019 Page 72