AirLife n°1 avr/mai/jun 2016
AirLife n°1 avr/mai/jun 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de avr/mai/jun 2016

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lysagora Médias

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 12,8 Mo

  • Dans ce numéro : Tanger, l'enchanteresse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
38 I Airlife TREND I FOU DE FOOD Fou de food MICHELIN, BONNES TABLES ET BOCUSE D’OR La gastronomie rayonne dans la grande région avec des noms, de jeunes talents et des chefs d’envergure dans la compétition internationale. PASCAL SANCHEZ Le Mia Montpellier compte deux établissements étoilés avec La Réserve Rimbaud de Charles Fontès, et depuis un an Le Mia, l’établissement de Pascal Sanchez. Il y a 28 ans, la ville a connu un premier rayonnement grâce aux frères Jacques et Laurent Pourcel du Jardin des Sens. Avec la fermeture récente de cet établissement, c’est un nouveau départ qui attend les jumeaux dans le centre ancien de Montpellier. À Nîmes, seulement un an après avoir ouvert Le Mas de Boudan, Jérôme Nutile décroche déjà sa première étoile. Le Michelin 2016 récompense 2 autres établissements en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, La Table des Merville (Castanet-Tolosan) et Le Py-R (Toulouse). La grande région compte donc 38 établissements une étoile dont 22 dans le Languedoc-Roussillon. Et elle compte encore 2 restaurants 3 étoiles  : Le Suquet de Michel Bras (Laguiole) et L’Auberge du Vieux Puits (Fontjoncouse). Cinq établissements 2 étoiles sont confirmés dans la grande région  : Michel Sarran (Toulouse), L’Amphitryon de Yannick Delpech (Colomiers) et Le Puits Saint-Jacques de Bernard Bach (Pujaudran), Alexandre de Michel Kayser (Garons) et La Table de Franck Putelat (Carcassonne). Erick Saillet Montpellier boasts two Michelin starred establishments - La Réserve Rimbaud, owned by Charles Fontes, and more recently, Le Mia, launched by Pascal Sanchez. Thirty years ago, the town first became prestigious, thanks to the Pourcel brothers, Jacques and Laurent, and their establishment, Jardin des Sens. This restaurant has recently closed, but the twins have decided to remain in Montpellier, where they are planning a new project in the city’s historic center. Just a year after opening Le Mas de Boudan in Nimes, Jerome Nutile has already been awarded his first star. The 2016 Michelin Guide has recognized two other locations in Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, La Table des Merville (Castanet-Tolosan) and Le Py-R (Toulouse). This vast region currently counts 38 establishments with a star, including 22 in Languedoc-Roussillon. And it boasts two with three stars  : Le Suquet, owned by Michel Bras (Laguiole) and L’Auberge du Vieux Puits (Fontjoncouse). And five places have obtained 2 stars within the Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées region  : Michel Sarran (Toulouse), L’Amphitryon, owned by Yannick Delpech (Colomiers), Le Puits Saint-Jacques, owned by Bernard Bach (Pujaudran), Alexandre, owned by Michel Kayser (Garons) and Le Parc, owned by Franck Putelat (Carcassonne). EXCELLENT VALUE FOR MONEY It is possible to eat great food at a reasonable price in and around Montpellier. The 2016 Michelin Guide says that the area’s restaurants offer good value for money. Pierre-Olivier Prouhze in Montpellier has also been recognized for his acceptable prices. L’Artichaut, the restaurant owned by Sebastien Perrier from Auvergne has also been congratulated by Michelin for its affordable menu. On the Languedoc coastline, Le Saint Georges in Palavas-les-Flots, run by chef, Paul Courtaux, was ranked among the places, offering the best value for money. Bruno Cappellari, the chef of L’Harmonie in Serignan was equally acclaimedby the guide, as was Nicolas Dubois, who is in charge of Paris-Méditerranée in Sete. CHEFS COMPETING ON THE INTERNATIONAL STAGE Michel Bras (whose 3 star restaurant is in Laguiole) was namedBest Chef in The World in 2016, by the only survey basedupon the opinion of two and three-starred Michelin chefs. In the Aude area, L’Auberge du Vieux Puits (3 stars since 2010), owned by Gilles
DE BONNES TABLES AU BON PRIX Être gourmets avec un budget raisonnable, c’est possible à Montpellier et ses environs. Le classement Michelin 2016 prime les tables héraultaises de bon rapport qualité-prix. À Montpellier, Pierre-Olivier Prouhèze a gagné un Bib gourmand. Idem à L’Artichaut, la table de l’Auvergnat Sébastien Perrier. Sur le littoral héraultais, le chef Paul Courtaux voit Le Saint Georges à Palavas-les-Flots classé parmi les meilleures tables au meilleur prix. Bruno Cappellari, le chef de L’Harmonie à Sérignan est élu comme Nicolas Dubois, du Paris-Méditerranée à Sète. DES CHEFS COMPÉTITIFS Michel Bras (3 étoiles de Laguiole) est en tête du classement mondial des chefs incontournables, le seul où les votants sont des chefs. Dans l’Aude, L’Auberge du Vieux Puits (3 étoiles depuis 2010), la table de Gilles Goujon se classe désormais en 9 e position sur la liste des « mille tables d’exception » au monde. Un score obtenu d’après une compilation de 200 guides gastronomiques, croisée à des avis de sites participatifs. Récemment, Laurent Lemal a été sacré Bocuse d’or France, le graal de la haute cuisine française. Le chef dirige La Coopérative à Balesta dans le Roussillon. La table s’inscrit dans un concept d’hôtel-cave-restaurant inhabituel, baptisé Riberach. Son étoile Michelin, Laurent Lemal l’a décrochée en 2014. C’est une fierté pour cet ex-membre du groupe Ducasse, arrivé à Riberach en 2010. Concours d’exception, le Bocuse d’or récompense les meilleurs talents de la gastronomie mondiale. Laurent Lemal entend concourir au Bocuse d’or Europe, les 10 et 11 mai 2016 à Budapest, lors du Sirha (Salon International de la Restauration, de l’Hôtellerie et de l’Alimentation). S’il se classe parmi les 12 premiers de la compétition, le chef peut alors envisager représenter la France à la finale mondiale organisée à Lyon en janvier 2017. Ã Christelle Zamora FOU DE FOOD I Airlife TREND I 39 JÉROME NUTILE Le Mas de Boudan LAURENT LEMAL La Coopérative Goujon, has been ranked 9 th on the list of the 1,000 Best Restaurants in the World. The scores of this competition are obtained after comparing the opinion of 200 gastronomic guides, and the ratings of the participating internet sites. Recently, Laurent Lemal received the highly prestigious award – the Bocuse d’or – from the French final. He is in charge of La Coopérative in Balesta, located in Roussillon. The establishment is a sort of unusual hotel/cellar/restaurant, baptized Riberach, that was awarded a Michelin star in 2014. This former member of the Ducasse group is proud of his achievement as he only arrived at Riberach in 2010. The Bocuse d’or is a famous competition, rewarding the best fine food talents worldwide. Laurent Lemal plans on taking part in the European final of the Bocuse d’or, on the 10 th and 11 th of May 2016 in Budapest during the Sirha catering trade show. If he becomes one of the 12 runnersup, he can also represent France at the world finals in Lyon in January 2017. DR René Limbour



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :