Air Tahiti Magazine n°99 jui/aoû/sep 2018
Air Tahiti Magazine n°99 jui/aoû/sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°99 de jui/aoû/sep 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 126

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : destination les Îles Cook.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
aViTailleMenT en carBuranT Du TWin-oTTer D’air Polynésie./reFuelliNg Air polyNésie’s TwiN-oTTer. 26 Carburant et charges autorisées la desserte aérienne des îles des Tuamotu de l’est, si elle permet de mettre fin à une certaine forme d’isolement des populations de ces îles, n’a pas été sans soulever un certain nombre de problèmes. ils ont été résolus dans leur ensemble grâce à l’opiniâtreté des promoteurs de cette liaison. Bon nombre de personnes peuvent se poser la question de savoir si une telle liaison aérienne reliant entre elles des îles dont le nombre d’habitants est peu élevé était nécessaire, si les liaisons maritimes ne suffsaient pas à rompre leur isolement. À cette question on peut répondre qu’effectivement cette liaison aérienne répondait à un besoin réel éprouvé par ces populations de se rapprocher plus rapidement, plus fréquemment et aussi plus régulièrement de Papeete ainsi que des autres îles de Polynésie. il fallait créer ce réseau, cette ligne nouvelle, afin de sortir réellement ces populations éloignées de leur isolement. leur accueil a souligné l’importance de cette décision. lorsque cette ligne des Tuamotu de l’est fut étudiée, il a fallu tenir compte d’un nombre considérable de facteurs. Tout d’abord, la distance séparant ces différentes escales a nécessité la mise en place de réserves de carburant sur certaines îles telles que anaa, reao, napuka et apataki. c’est par bateau que les fûts nécessaires ont été acheminés vers ces escales. la tâche de la gestion et de l’acheminement de ce carburant incombe à la compagnie air Polynésie. la gestion à distance de ce stock de carburant, même si elle peut paraître aisée, ne l’est pas pour autant et le réapprovisionnement, tributaire des liaisons maritimes, ne l’est pas davantage. rom -rimo-in- : Une exploitation diffcile Dans le domaine de l’exploitation, cette ligne pose également certains problèmes. lorsque l’on sait que les distances entre les différentes escales varient de 65 km (Pukarua-reao) à 499 km (anaa-hao), on comprend aisément que la charge autorisée au décollage de chaque escale doit être calculée au plus juste et qu’elle varie considérablement entre chaque escale. D’où une limitation des plus strictes du fret embarqué et du poids des bagages de chaque passager. le poids moyen envisagé, passager plus bagage, étant de 80 kg, le poids moyen de chaque passager se situant aux alentours de 70 kg, le poids de bagages emporté par chaque passager se trouve impérativement limité à 10 kg. les charges moyennes autorisées à bord de l’avion entre les escales se situant entre 1 125 kg et 1 643 kg, le nombre de passagers est donc limité entre certaines escales. c’est ainsi qu’entre Papeete et anaa, il ne peut être offert que 17 sièges. au départ de anaa, ce nombre tombe à 15 puis à 14 entre anaa et Tatakoto pour remonter à 17 entre Tatakoto et Pukarua. Toutes ces contraintes sont souvent incomprises des usagers, à qui il n’est pas toujours aisé de faire entendre qu’on leur refuse l’accès à bord de l’avion alors que des places demeurent inoccupées… De même les horaires doivent être scrupuleusement respectés, un grand nombre de pistes, la majorité même, n’étant pas balisées, il ne saurait être question d’atterrir de nuit.comme on peut s’en rendre compte, rien n’aura été simple dans la mise en place de ces nouvelles dessertes aériennes.
This new network had to be created, this new route, in order to truly free these populations from the chains of isolation. The welcome that was received underlines the necessity of this service. When the logistics of this East Tuamotu service were studied, there were many factors to consider. Firstly, the distance between the different stopovers required that fuel reserves needed to be created on certain islands, such as Anaa, Reao, Napuka and Apataki. The fuel barrels are delivered to the airports by boat. The task of managing and delivering the fuel was Air Polynésie’s responsibility. Managing fuel stocks remotely, even if it might seem simple, is not and neither is replenishing the stocks, reliant on sometimes unpredictable cargo ship rotations. A diffcult operation In the operations field, this service was also rather challenging. The distances between the different stopovers vary between 65km (Pukarua-Reao) and 499km (Anaa-Hao), it is easy to understand that the authorized take-off weight at each location has to be carefully calculated, and that it varies considerably between destinations. The weight of baggage and freight also has to be strictly limited for this reason. The average envisaged weight, for a passenger with baggage, being 80kg, and the average passenger weight being somewhere around 70kg, the remaining baggage allowance is strictly limited to 10 kg. The average weight allowed on board the aircraft between stopovers is somewhere between 1,125kg and 1,643kg, the number of passengers is thus limited between certain destinations. For example, between Papeete and Anaa there Des liaisons qui consTiTuaienT un DéFi aVec les Moyens Techniques De l’éPoque./A ChAlleNgiNg NeTwork To esTABlish, giveN The TeChNology AvAilABle AT The Time. ZOOM SUR AIR TAHITI - are 17 seats available. Leaving Anaa that number falls to 15, and then to 14 between Anaa and Tatakoto before increasing again to 17 between Tatakoto and Pukarua. All these constraints, often not wellunderstood by the passengers, mean that it is not always easy to explain why they are being refused a seat on the plane, while there are still empty seats … Also the timetable had to be scrupulously followed, a large number of the airstrips, the majority even, did not have lighting, there was no question of landing at night. As we can clearly see, it was anything but a simple process to put in place these new air services. Telecommunications The telecommunications problems with these far-flung islands are also worth mentioning. In the case of Papeete, the problem never really occurred, but the station offcer who had to take on board passengers for Pukapuka or Napuka in Reao on the Tuesday, depending on the number of available seats, without knowing how many passenger boarded in Hao or Fangataufa, had a real handicap if the communication channels between islands were not working properly. The passengers couldeither endup stuck on the ground, or the agent might not dare to board passengers, leaving empty seats. Which meant that improving radio contact between these sites was essential. The OPT (Post and telecommunications offce) agent Alain Bordier, who was on the reconnaissance flight, was able to meet the different people in charge of the radio links, who were usually the mayor, or a teacher or a policeman on the island. He ensured that the radio was working properly and noted any improvements that needed to be made.  : - &.\II I Ad. U'Vek, - -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 116-117Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 118-119Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 120-121Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 122-123Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 124-125Air Tahiti Magazine numéro 99 jui/aoû/sep 2018 Page 126