Air Tahiti Magazine n°98 avr/mai/jun 2018
Air Tahiti Magazine n°98 avr/mai/jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°98 de avr/mai/jun 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : destination Huahine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
récolte et Broyage de la canne À sucre/sugAr CANe hArvesT ANd griNdiNg. 78 El Ils l’ont alors exportée dans le monde entier et la canne Otahiti, également appelée canne Bourbon grâce à son développement prodigieux sur l’île de la Réunion, devint la principale canne sucrière jusque dans les années 1880. Par la suite, elle fut supplantée par d’autres variétés plus productives, créées grâce aux progrès technologiques d’hybridation et de sélection variétale. On lui a alors attribué le qualificatif de « canne noble », le procédé de « nobilisation » d’une variété consistant à croiser une espèce intéressante avec une des cannes nobles parmi lesquelles la fameuse canne Otahiti. Aujourd’hui, la canne Otahiti n’est plus cultivée à l’extérieur de la Polynésie française ; seules des variétés modernes, développées spécialement, le sont. À propos de la canne à sucre, il faut rappeler qu’il s’agit tout de même de la première culture au monde en tonnage avec plus de 25 millions d’hectares cultivés. Ses principaux usages sont  : la fabrication du sucre, de l’éthanol carburant, du papier et du rhum. L’accent des sélections au cours du siècle dernier et jusqu’à aujourd’hui a par ailleurs été mis sur la productivité des cannes au détriment de leurs qualités organoleptiques, c’est-à-dire de la qualité de leur Marotea Vitrac goût et de leur parfum. De ce fait, très peu de recherches ont été menées sur les arômes des jus de canne et du rhum en fonction des variétés. C’est précisément dans ce contexte que certains producteurs locaux de Tahiti se sont tournés vers cette culture en 2014, soit plus de 40 ans après l’arrêt des dernières cultures industrielles de canne à sucre. La canne Otahiti, retrouvée dans les jardins des habitants de l’île, a ainsi pu renouer avec sa popularité d’antan puisque plusieurs distilleries produisent désormais un rhum unique, à base de cannes nobles, gage de leur qualité exceptionnelle. Certains d’entre eux, comme le rhum Mana’o produit depuis 2014, a d’ailleurs déjà été promu lors de concours internationaux pour ses qualités aromatiques incomparables. Il va sans dire que la canne Otahiti y est pour beaucoup et que sa culture a désormais un bel avenir. Des plantations sont désormais recensées à Tahiti dans les communes de Paea, Papara, Afaahiti, Toahotu et Vairao, mais aussi dans les îles voisines des Raromatai (îles Sousle-Vent), notamment dans l’île de Taha’a qui concentre les plus grandes surfaces aujourd’hui cultivées — environ 20 ha — et qui dispose même d’une distillerie.
l". i NATURE as for cane sugar, it should not be forgotten that it is the top crop in the world, in terms of weight, with over 25 million hectares cultivated worldwide. its main uses are : sugar production, ethanol fuel, paper and rum. over the last century andup until today, the emphasis in sugar cane selection has been productivity, to the detriment of its organoleptic qualities, that is the quality of the flavor and bouquet. For this reason, little research has been carried out on different varieties of cane, in terms of the aromatic compounds found in cane juice and rum. in tahiti, certain local producers, who were interested in this, started turning towards the traditional crop in 2014, more than 40 years after industrial cane sugar production had ceased. otahiti cane sugar, found growing in the gardens of people living on the island, has allowed a revival of its past popularity, as several distilleries produce a unique rum, using noble cane, proof of its excellent quality. some of them, such as Mana’o rum, produced since 2014, have already been promoted during international contests, thanks to the incomparable aromatic character. it goes without saying that otahiti cane has a lot going for it and that its production now has a bright future. Plantations can now be found on tahiti in the districts of Paea, Papara, afaahiti, toahotu and Vairao, but also on the neighboring raromatai (leeward society islands), most notably on the island of taha’a, which today has the largest area of sugar plantation, with around 20 ha, as wellas its own distillery. Rebirth and rediscovery the most unlikely of sugar cane plantations can be found on rangiroa, an atoll in the tuamotu islands, sugar cane generally being considered to be a tropical plant, not suited to poor coral soils. crops that grow well there tend to require little water or nutrients, the coconut palm is particularly well suited to the climate. it grows happily on the coral soil where no other plant could germinate ! then there’s the salty air, the blazing heat and brackish groundwater… For a long-time the local populations turned to fishing and coprah, the only major economic activities and the foundation of atoll life. nevertheless, certain rather stubborn and ambitious businessmen placed their money on a project to develop a vineyard on the atoll of rangiroa, 25 years ago now. the bet paid off, as this winery now produces around 40,000 bottles of wine a year, their products receiving prizes in prestigious competitions. rangiroa’s Mana’o rum, for its part, is produced on a 5 000 m² plot, using organic farming methods, the unusual atoll soil adding another layer of aromatic richness to the otahiti cane’s inherent qualities. ange tehahe Marotea Vitrac teiki deV canne ruBanée « Vertes À Bandes PourPre » canne rouge ruBanée « rouge À Bandes Vertes » canne « PourPre. elle serait indigène vArious vArieTies oF sugAr CANe. et d’introduction Polynésienne



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 116-117Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 118-119Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 120-121Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 122