Air Tahiti Magazine n°98 avr/mai/jun 2018
Air Tahiti Magazine n°98 avr/mai/jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°98 de avr/mai/jun 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : destination Huahine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
70 Collier en nacre et cheveux Issu de la collection James Hooper, une des plus importantes collections privées d’Angleterre, mondialement connue et rassemblée au Royaume-Uni à partir des pièces massivement rapportées d’Océanie par les missionnaires anglais, cet ornement a été vendu au Musée de Tahiti et des îles en 1980 par les héritiers, en même temps que de nombreuses autres pièces très rares provenant toutes de Polynésie française. Longueur totale  : 139,7 cm Longueur nacre  : 12 cm Matériaux  : nacre, feuille de pandanus, cheveux, fibres végétales (nape) Technique  : taille, polissage, tressage et assemblage datation  : pas d’information date de découverte  : 1823, par G. Bennett, membre de la London Missionary Society Origine  : île de Rurutu description  : ornement pectoral formé d’une valve de nacre abrasée et polie, percée de deux trous servant à faire passer des feuilles de cocotier, elles-mêmes fixées à un collier constitué de longues cordelettes de cheveux humains tressés. Shelland hair necklace Musee de tahiti et des iles An object from the James Hooper collection, one of the largest private collections in England, of international repute, housed in the United Kingdom, composed of a large body of objects brought back from Oceania by English missionaries. This specific ornament was sold to the Musée de Tahiti et des îles in 1980 by the collection’s heirs, along with a number of other very rare objects originating from French Polynesia. Total length : 139,7 cm Shell length : 12 cm Materials : shell, pandanus leaf, hair, plant fiber (nape) Technique  : shaping, polishing, weaving and mounting Origin : Island of Rurutu Date : unknown Date of collecting : 1823, par G. Bennett, member of the London Missionary Society Description : Chest ornament madeup of a half-shell that has been worn down and polished, pierced with two holes, by which it is attached with pandanus leaf to the necklace strands, madeup from fine plaited chords of human hair.
Collier en cheveux humains Air TAhiTi s’AssoCiE Au muséE dE TAhiTi ET dEs îlEs, TE fArE mANAhA, Pour PrésENTEr dANs ChAQuE Numéro uN obJET EmblémATiQuE dE l’ArT PolyNésiEN ProVENANT du muséE. uNE PloNgéE dANs lE PAssé ET NoTrE hériTAgE, riChE dE la diVErsiTé dE Nos îlEs, dE Nos CulTurEs ET dE Nos sAVoir-fAirE ANCEsTrAux. Human hair necklace Archipel des Australes/Austral Islands Cet objet, collecté dans un état de conservation exceptionnel, est rare et précieux. Très peu de pièces identiques ont été retrouvées, leurs matières périssables n’en ayant pas permis la pérennité, à moins qu’ils n’aient été prélevés par les missionnaires anglais, très présents aux Australes et prompts à en alimenter les collections de leurs maisons-mères. Son parcours n’a pas permis de glaner à son propos un grand nombre d’informations, mais l’on sait néanmoins, grâce à son collecteur G. Bennett, que ce type d’ornement était porté par les cheffesses de l’île de Rurutu. Ces colliers réalisés à partir de cheveux humains étaient indifféremment utilisés par les hommes et les femmes mais il s’agissait toujours de personnages importants, d’une haute lignée. Les cheveux étaient fréquemment utilisés ainsi aux Australes et à Tahiti, mais aussi aux Marquises où ils n’étaient toutefois pas tressés. Si l’on ne connaît pas précisément leur symbolique, il faut savoir que, pour les anciens Polynésiens, tout ce qui émanait du corps humain était sacré, la tête en étant la partie la plus importante. On élaborait à partir des divers éléments du corps humain de nombreuses reliques et des ornements variés, tous infiniment précieux et sacrés. Par exemple, les Marquisiens confectionnaient des ornements à partir de barbes, tandis qu’à Tahiti on conservait les cheveux des ancêtres afin de tresser des couronnes pour les jeunes filles. Les sortilèges aussi étaient toujours élaborés à partir de restes humains… Cette pièce extraordinaire fait partie de l’exposition permanente du musée. l’île de rurutu/TruruTu islANd. Photos  : P.Bacchet CULTURE Air TAhiTi JoiNs wiTh ThE MUSÉE DE TAHITI ET DES ÎLES, TE FARE MANAHA (musEum of TAhiTi ANd hEr islANds), To showCAsE AN EmblEmATiC obJECT of PolyNEsiAN ArT, housEd AT ThE musEum. A JourNEy Through our hisTory, riCh wiTh ThE diVErsiTy of our islANds, our CulTurEs ANd our ANCEsTrAl kNowlEdgE. this object, collected in a remarkably well-preserved state, is rare and very precious. Few similar pieces can be found, the organic matter from which they were made degrading too easily to be preserved, if they had not been collected early on by english missionaries in the australs, keen to expand their missionary society’s collections. this object’s convoluted journey has resulted in a loss of the associated collecting information, but know, at least, thanks to the collector g. Bennet, that it was the type of ornament worn by female chiefs on the island of rurutu. such necklaces, made from human hair, were worn by both men and women, but only by important people of high rank. hair was frequently used in the austral islands and tahiti, it was also used in the Marquesas, but never plaited in this way. if we don’t entirely know the object’s symbolism, it is known that all components of the human body were sacred to the ancient Polynesians, the head being the most powerfully so. relics and different ornaments were made from parts of the human body, such objects being incredibly precious and revered. For example, in the Marquesas ornaments were made using beards, while in tahiti the hair of ancestors was used to plait headpieces for young women. spells or charms were also always made using such human remains …this extraordinary object is on permanent display in the museum. s 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 116-117Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 118-119Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 120-121Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 122