Air Tahiti Magazine n°98 avr/mai/jun 2018
Air Tahiti Magazine n°98 avr/mai/jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°98 de avr/mai/jun 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 122

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : destination Huahine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
déBut des années 1960 À tahiti-Faa’a, Jeanne teriitehau-naVarro – tout en haut de la Passerelle - Pose aVec ses collègues. l’aPPareil est un dc 8, aVion de ligne quadriréacteur, de la tai (transPorts aériens intercontinentaux). early 1960s in tahiti-Faa’a, Jeanne teriitehau-naVarro – at the uPPer end oF the gangWay – Poses With her colleagues. the aircraFt is a dc 8, Four-engine Plane, FroM tai (intercontinental air traFFic). Jean-claude soulier C 8/
"-B En 1960, Jeanne Teriitehau-Navarro a tout juste 20 ans. Ce joli brin de vahine originaire de Faa’a n’est jamais allée plus loin que Moorea. Mais elle rêve secrètement de voyages à l’autre bout du monde. Alors qu’elle travaille pour les douanes, les hasards de la vie vont l’amener à devenir l’une des trois premières hôtesses de l’air polynésiennes. Un métier magique qu’elle exercera durant 5 ans et dont elle se souvient avec beaucoup de nostalgie. Comment êtes-vous devenue hôtesse de l’air ? Jeanne Teriitehau-Navarro  : À l’époque, je travaillais pour les douanes dont les bâtiments se trouvaient au niveau de l’actuelle gare maritime de Papeete. en allant à mon travail, tous les matins, je passais devant le magasin de monsieur le Bihan, situé juste à l’angle du cinéma concorde. ce monsieur était connu de tout le monde car il fournissait le gaz à tahiti. il était aussi très ami avec le général Fayet, le Pdg (Président directeur général) de la tai (transports aériens intercontinentaux), la compagnie aérienne française qui desservait Bora Bora depuis 1958. la compagnie internationale cherchait justement à développer un réseau local qui allait devenir plus tard le rai (réseau aérien interinsulaire), l’ancêtre d’air tahiti. Pour cela elle avait besoin de trois hôtesses. quand monsieur le Bihan m’a proposé d’y aller, j’étais la première et je n’ai pas hésité une seconde ! J’avais grandi au milieu des livres, à l’imprimerie offcielle, et cela avait développé chez moi une grande envie de voyager. l’époque était quand même assez « rigide » et je ne voulais pas d’une vie toute tracée. et puis tous les jours, devant mon bureau, je voyais des tas de bateaux en partance qui me donnaient encore plus envie de voir du pays. Mes parents adoptifs n’étaient pas très favorables à cette décision parce que j’étais déjà en cdi, mais j’ai postulé, j’ai été retenue et j’ai signé mon contrat d’embauche le 1er septembre 1960. au début, je n’étais même pas majeure ; j’ai dû monter à bord avec des billets comme une simple passagère pour pouvoir travailler ! notre rôle se limitait à celui d’accompagnatrice, mais il a quand même vite évolué. Comment avez-vous appris le métier ? il faut être honnête, on nous demandait d’abord d’être de jolies filles, affables et aimant discuter avec les gens. nous étions « la touche polynésienne » alors les cheveux longs et les robes à petites bretelles, même si nous avions froid (rires), c’était la base indispensable. ensuite, il fallait quand même une bonne culture générale pour pouvoir échanger avec les passagers. ZOOM SUR AIR TAHITI Jeanne Teriitehau-Navarro, Première hôtesse de l’air polynésienne The first french Polynesian air hostess In 1960, Jeanne Teriitehau-Navarro had just turned 20. This pretty waif of a vahine from Faa’a had never been further than Moorea. But, she secretly dreamt of travelling the world. So while she worked in customs, serendipity had her become one of French Polynesia’s first three air hostesses. A magical career path that she followed for 5 years, and of which she has many fond memories. How did you come to be an air hostess ? Jeanne Teriitehau-Navarro : At the time I worked in customs, whose buildings were located where today Papeete’s ferry terminal stands. On my way to work, every morning, I passed by Mr. Le Bihan’s store, on the corner where Concorde cinema is. Everybody knew him because he was Tahiti’s gas supplier. He was also a great friend of General Fayet, the CEO of TAI (Intercontinental Air Transport), the French airline that had been flying into Bora Bora since 1958. The international company was looking to develop its local network, what would later be called RAI (Interisland Air Network), Air Tahiti’s predecessor. For this reason, they were looking to recruit three air hostesses. When Mr. Le Bihan suggested I apply. I was the first and I didn’t hesitate for a second ! I had grownup surrounded by books, at the Offcial Printing Offce, and it inspired me with a strong desire to travel. It was also a fairly « rigid » time, I didn’t want a life all mapped out for me. What’s more, every day from my desk, I could see all these ships heading out to sea, which only increased my wish to visit other countries. My adoptive parents weren’t very supportive of my decision, as I already had a permanent position, but I applied, and got the job, signing my work contract on September 1st 1960. When I started, I wasn’t yet of age ; so I had to board the aircraft with a ticket, just like the passengers, to be able to work ! Our role was limited to accompanying the passengers, but it rapidly evolved. How did you learnyour trade ? To be frank, we were first and foremost asked to be beautiful women, who were friendly and enjoyed talking to people. We were the «Polynesian touch», with long hair and strappy dresses, even if we were cold (she laughs), that was the bottom line. Then you also needed some general knowledge to be able to converse with the passengers. I only had highschool English, and I remember using stopovers, particularly in Los Angeles, where we had a six day wait for our next flight, as an opportunity to improve my skills by reading English romance novels, with the help of a dictionary. 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 116-117Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 118-119Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 120-121Air Tahiti Magazine numéro 98 avr/mai/jun 2018 Page 122