Air Tahiti Magazine n°97 jan/fév/mar 2018
Air Tahiti Magazine n°97 jan/fév/mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°97 de jan/fév/mar 2018

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : Air Tahiti célèbre ses 60 ans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
30 Comment as-tu intégré Air Tahiti ? Poehere Williamu  : Être pilote Air Tahiti était un rêve d’enfant ! mon père étant mécanicien dans la compagnie depuis 1990, notre famille baignait, en quelque sorte, dans ce milieu. ce fut un rêve d’enfant puis une passion d’adolescent car j’ai commencé à voler en aéroclub dès cette période. en 1998, j’ai intégré l’école supérieure des métiers aéronautiques – l’esMa – à Montpellier en Métropole. J’ai suivi la formation théorique et pratique de deux ans et obtenu ce qu’on appelle une qualification pour voler sur les avions de type ATr dans la foulée. J’ai terminé cette formation en 2000 et j’ai profité d’une sélection de pilotes effectuée par air tahiti pour intégrer l’entreprise en tant que copilote le 15 janvier 2001. Quelles furent ensuite les grandes étapes de ton parcours ? pendant quelques mois, j’ai été copilote sur le Dornier, un petit avion bimoteur à hélices, qui desservait alors les atolls des Tuamotu de l’est et certaines îles des marquises. Fin 2001, je suis finalement passé sur ATr. ensuite, cela a été une évolution assez rapide puisque dès juin 2004, je suis devenu commandant de bord sur atr. pour accéder à ce statut, il faut remplir des critères comme la séniorité – l’ancienneté dans le métier en fait –, les compétences professionnelles mais aussi le comportement. en 2010, je suis devenu instructeur pilote et un an plus tard examinateur pilote. enfin, j’ai été nommé en octobre 2017, responsable des 130 personnels navigants. J’encadre et j’ai donc sous ma responsabilité un groupe composé de 70 pilotes – qu’ils soient copilote ou commandant de bord – ainsi que les 60 personnels navigants commerciaux c’est à dire les hôtesses et les stewards. Je suis secondé par une adjointe, christelle yau, responsable pnc, pour ce corps de métier spécifique. il faut savoir pour ces derniers que leur nombre à bord dépend du type d’appareil et plus précisément du nombre de passagers embarqués. sur les ATr 42, nous avons un pnc, et deux sur les atr 72 dont un chef de cabine. ce nombre est déterminé par la réglementation. Dr Poehere Williamu, responsable des personnels navigants  : une nouvelle génération aux commandes Depuis le premier octobre 2017, Poehere Williamu est le « responsable PN » – PN pour personnels navigants – de la compagnie. Il a sous son autorité 70 pilotes et 60 PNC, les hôtesses et les stewards, que compte notre entreprise. Une grande responsabilité et un très beau parcours pour cet enfant du pays, pilote dans la compagnie depuis 2001. Propos recueillis/Interviewed by  : Ludovic Lardière Quelles sont tes principales tâches ? Je m’occupe de l’élaboration et de la modification de ce que nous appelons le manuel d’exploitation ou « manex » comme nous l’appelons en interne. il rassemble l’ensemble des procédures et actions que doivent suivre les pilotes mais aussi les pnc lors de la préparation et la réalisation d’un vol air tahiti. c’est un guide d’action exhaustif et quelque chose de très lourd et complexe. cela représente pas mal de classeurs en fait… Ce manuel d’exploitation évolue-t-il beaucoup ? oui, en permanence et en fonction de deux raisons principales. d’une part, nous tenons compte « du retour d’expérience » venant des pn. ces derniers font des remarques suites à d’éventuels dysfonctionnements ou incidents lors des vols. cela peut nous conduire à modifier des procédures. la finalité étant naturellement de les améliorer. D’autre part, les évolutions sont liées à celles qu’imposent les diverses réglementations du transport aérien de passagers, qu’elles soient de niveau mondial, européen ou national. ces changements sont suivis par deux structures dédiées au sein de la compagnie  : le Bureau d’études et de documentations et le service conformité. nous travaillons ensemble pour adapter le manuel d’exploitation. J’ai également la responsabilité du management des pn. une attribution qui englobe le suivi des personnels et leur évaluation. Établis-tu le planning ? le planning est réalisé par un service dédié. il l’élabore en respectant les réglementations nationales et européennes concernant les personnels navigants qui sont très précises. par exemple, un pilote peut voler tant d’heures… un pnc a aussi un quota d’heures à ne pas dépasser. J’ai cependant un droit de regard pour veiller à la qualité de ce planning. en dehors de ses rôles administratifs, je pilote encore à raison de plusieurs vols par semaine, le but étant de ne pas perdre la main mais aussi d’être présent sur le terrain – si je puis dire – aux côtés des collègues de travail.
Poehere Williamu, chief of flight staff Since the 1 st of October 2017, Poehere Williamu is the Head Pilot – responsible for the company’s air crew. He oversees the 70 pilots and 60 air stewards/stewardesses that work for our company. A huge responsibility and an impressive career path taken by this local boy, a pilot with the company since 2001. How did you come to join Air Tahiti ? Poehere Williamu  : Being an Air Tahiti pilot was a childhood dream ! My father was a mechanic for the company from 1990 on, so, in some ways, our family was immersed in the environment. It was a childhood dream and later a teenage passion, because I started flying at the aeroclub at that time. In 1998, I enrolled in the École supérieure des métiers aéronautiques – ESMA (Graduate School for Careers in Aviation) – Montpellier, on mainland France. I followed the theoretical and practical training for two years and obtained what is called a license to fly ATR-type aircraft as a result. I finished this training in 2000, taking advantage of a pilot job opportunity offered by Air Tahiti, and was employed by the company as a copilot on January 15 th 2001. What were the major steps in your career path ? For several months I was a copilot on the Dornier, a small twinengine propeller plane, that served the atolls in the eastern Tuamotu Islands and certain islands in the Marquesas. At the end of 2001, I finally moved onto the ATR. After that, things progressed quite quickly, by 2004, I was a Captainon board an ATR. To get to the position you must fulfill certain criteria, like seniority – how long you’ve been doing the job, in fact –, professional skills, but also your conduct. In 2010, I became a pilot instructor and a year later a pilot examiner. Finally, I was nominated in October 2017, as the chief of 130 navigating personnel. I supervise and am responsible for a group composed of 70 pilots – both copilots and captains – as wellas 60 members of cabin crew, that is the stewards and air hostesses. I am supported by an assistant, Christelle Yau, head of un atr sur les Voies D’accès De la piste De l’aéroport De TAhiTi-FAA’A/AN ATr oN The ACCess roAds oF TAhiTi-FAA’A AirporT’s TrACk. cabin crew, in this latter aspect of the work. You must know that the number of cabin crew depends ? on the type of aircraft and more precisely on the number of passengers on board. On the ATR 42s, there is one air steward, and two on the ATR 72s, one of whom is the head purser. These figures are determined by the regulations. What are your main tasks ? I take care of the development and modification of what we call the operations manual or « Opsman » as we call it internally. It details all the procedures and actions that should be followed by pilots and the cabin crew whilst preparing for and undertaking an Air Tahiti flight. It’s an exhaustive action plan and is a very dense and complex document. In fact, it takesup quite a few folders … Does this operations manual change a lot ? Yes, it changes constantly, due to two main factors. On one side, we take account of what is called « feedback » coming from the flight staff. The latter give us commentaries, in the event that there are malfunctions or incidents during a flight. This can lead us to modify our standard procedures. Naturally, this results in them being improved. On the other side, there are changes linked with those imposed by the different regulatory bodies in passenger aviation, be they on a global, European or national level. These changes are followed by two dedicated departments within the company  : the Consulting and documentation Offce and the Department of Conformity. We work together to adapt the operations manual. I also have the management responsibility of flight staff. A task which includes the follow-up of the staffs and their evaluation. G. le Bacon 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 116-117Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 118-119Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 120-121Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 122-123Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 124-125Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 126-127Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 128-129Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 130-131Air Tahiti Magazine numéro 97 jan/fév/mar 2018 Page 132