Air Tahiti Magazine n°96 oct/nov/déc 2017
Air Tahiti Magazine n°96 oct/nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°96 de oct/nov/déc 2017

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Tahiti Communication

  • Format : (197 x 260) mm

  • Nombre de pages : 120

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : zoom Air Tahiti, une histoire du ciel polyhnésien de 1987 à 2013.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 68 - 69  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
68 69
68 Mike Teissier, la passion des himene PhoTos : PhiliPPe baccheT À 30 ans seulement, Mike Teissier, jeune ra’atira du pupu himene Te Reo Papara, reo signifiant en tahitien « la voix », ne cesse de surprendre le jury ainsi que les spectateurs du Heiva i Tahiti. Récompensé cette année par le 1 er prix dans la catégorie himene tarava tahiti, Te Reo Papara peut être fier de son chef de groupe. Deux années de suite, en 2015 et 2016, il a reçu le prix du meilleur ra’atira. Sa formation, Te Reo Papara, du nom de la commune de Papara sur la côte ouest de Tahiti d’où elle est originaire a reçu respectivement en 2015 le 2 e prix et en 2016, le 3 e prix dans sa spécialité le himene tarava tahiti. Ainsi ce jeune ra’atira, qui désormais compose lui-même ses himene, vit depuis son enfance un amour inconditionnel pour sa culture et particulièrement pour le himene, bien qu’il pratique aussi depuis son jeune âge, le ’ori tahiti, la danse traditionnelle. À 12 ans, il commence à chanter en tant que ha’u, plus tard, il devient maru tāmau, puis par la suite, maru ta’ita’i. En outre, il dispose de plusieurs cordes à son arc : diplômé du Centre des métiers d’art de la Polynésie française, le CMA, il maîtrise particulièrement l’art de la sculpture sur bois. Aussi, après avoir entamé son cursus au CMA, il obtient une licence en lettres, langues et civilisations polynésiennes à l’Université de la Polynésie française. Par la suite, Mike Teissier obtient une bourse afin de partir étudier à l’Institute of Technology de Wairiki en Nouvelle-Zélande où il se forme à l’art et au savoir-faire maori. À son retour de Nouvelle- Zélande, il crée le groupe Tamarii Papara, renommé cette année Te Reo Papara, et fonde l’association Papara e mo’e i te ahinavai avec l’objectif de participer au Heiva. Bien que les recherches de fonds pour la confection des costumes, ainsi que l’écriture des textes et les répétitions prennent énormément de temps, Mike Teissier relève chaque année le défi qu’il s’est fixé : concourir au Heiva dans la catégorie himene tarava tahiti et remettre au goût du jour l’ancienne façon de chanter de son district. De cette façon, il a réussi à fédérer des jeunes et des moins jeunes de sa commune. En ce moment, enseignant de himene au Conservatoire artistique de la Polynésie française, Mike Teissier ne peut que regretter le peu d’intérêt du public pour les groupes de chant, bien que ces derniers soient porteurs d’une des plus anciennes traditions polynésiennes. Mais il ne baisse pas pour autant les bras, en nous encourageant à tout âge, à l’apprentissage et à la pratique du himene particulier à chaque district et à chaque île. « Ce sont nos trésors sonores, nos anciens chantaient de cette façon, aussi, en y apportant notre innovation, consciemment ou non, nous préservons cet héritage, nos traditions et de là notre identité ». A pehe mai ! À vous de chanter maintenant ! ■
at just 30 years old, Mike Teissier, the young ra’atira of the pupu himene Te reo Papara, reo meaning « the voice » in Tahitian, never ceases to surprise the jury as well as the audience at the heiva i Tahiti. Winner of first prize in the himene tarava tahiti category, Te reo Papara can be rightly proud of their leader. Two years in a row, 2015 and 2016, he received the best ra’atira prize. his group, Te reo Papara, which takes the name of the district that is its home, Papara, on the West coast of Tahiti, took second place in 2015 and third in 2016, in the himene tarava tahiti the local specialty. This inspired young ra’atira, who also composes his own himene, has felt a deep and unconditional love for his culture since his childhood, and more specifically for the himene, though he has also practiced ’ori tahiti, traditional dance, since his earliest days. at 12 years old, he began singing as a ha’u, he then became a maru tāmau, and later maru ta’ita’i. a talented artist, he has several quivers to his bow : graduate of the Centre des métiers d’art de la polynésie française (French polynesian Center for the Fine Arts, CMA), he is a skilled wood carver. Also, after studying at the cMa, he obtained a bachelor degree in Polynesian arts, Languages and Civilizations at the UpF, the University of French Polynesia. afterwards, Mike Teissier obtained a grant to study MiKe TeissieR eT son gRoUpe Te reo PaPara, PreMier Prix en hiMene TaraVa TahiTi lors Du heiVa 2017 / Mike Teissier ANd his group Te reo pApArA, wiNNers oF The FirsT prize For hiMeNe TArAvA AT TAhiTi’s 2017 heivA. CULTURE at the Wairiki institute of Technology in new zealand, where he was trained in maori art and knowledge. returning from new zealand he created the group Tamarii Papara, renamed Te reo Papara this year, and founded the association Papara e mo’e i te ahinavai with the objective of participating in the heiva. While the fundraising for the costumes, as well as writing the songs and rehearsals take up an enormous amount of time, Mike Tessier takes up the challenge that is set every year: competing in the himene tarava tahiti category at the heiva, bringing a contemporary twist to this ancient style of song from his district. in this way, he manages to rally the young and not so young from his home. currently teaching himene at French polynesia’s artistic conservatory, Mike Teissier regrets the relative lack of public interest in the singing groups, given that they perpetuate one of the oldest Polynesian traditions. nevertheless, he’s not going to throw in the towel easily, he heartily encourages all of us to learn the art of himene, whatever our age, whichever island or district we come from. « this is our musical treasure, our ancestors sung this way, by bringing our innovation, consciously or unconsciously, we are preserving our heritage, our traditions and from there our identity ». A pehe mai ! it’s your turn to sing now ! • Mike Teissier, a passion for himene 69



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 1Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 2-3Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 4-5Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 6-7Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 8-9Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 10-11Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 12-13Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 14-15Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 16-17Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 18-19Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 20-21Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 22-23Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 24-25Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 26-27Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 28-29Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 30-31Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 32-33Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 34-35Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 36-37Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 38-39Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 40-41Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 42-43Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 44-45Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 46-47Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 48-49Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 50-51Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 52-53Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 54-55Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 56-57Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 58-59Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 60-61Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 62-63Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 64-65Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 66-67Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 68-69Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 70-71Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 72-73Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 74-75Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 76-77Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 78-79Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 80-81Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 82-83Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 84-85Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 86-87Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 88-89Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 90-91Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 92-93Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 94-95Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 96-97Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 98-99Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 100-101Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 102-103Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 104-105Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 106-107Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 108-109Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 110-111Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 112-113Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 114-115Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 116-117Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 118-119Air Tahiti Magazine numéro 96 oct/nov/déc 2017 Page 120